L’avenir des Forces de l’Ombre sur Terre

Lors d’un moment de calme avec Sammael, mon ange sombre, on décida de s’asseoir à un table pour papoter. Les attaques et combats n’étant jamais loin de moi, les secondes paisibles étaient toujours agréables et servaient de soupapes face à la vivacité toujours extrême de mes rêves lucides.

Si Gabriel chapotait l’implantation des forces lumineuses sur le monde d’en bas (sur Terre), son alter était Sammael qui lui s’assurait de l’implantation des forces de l’Ombre. Alors, le plus drôle dans l’histoire, c’est que Sammael est un ange affilié au Sombre et non à l’Ombre. On pourrait donc ne pas comprendre pourquoi un ange sombre gère l’ensemble des forces de l’ombre en bas, mais vu les densités concernées, je comprends pourquoi c’est un ange sombre qui en a la responsabilité. Tout simplement parce qu’il faut pouvoir contenir les forces sombres quand elles déraillent.

En affaire d’équilibre, je travaillais donc constamment avec les deux, Gabriel pour la Lumière et Sammael pour le Sombre ou l’Ombre. Et ils savaient tous les deux me trouver quand ils voulaient qu’un travail précis soit effectué.

– Sammael, je t’ai proposé de créer une passerelle pour que le Sombre soit mieux compris dans notre monde.
– “Ca n’ira pas, Camille.”
– Hum…. ah. … Bon… euhm…. Et un pont Sammael ? Je peux t’en mettre un en place. Je te monte la structure entre les univers de la Lumière et de l’Ombre pour le Bas. La communication pourra s’équilibrer. Je le ferai pour toi.

Il hocha la tête de gauche à droite.
– “Non plus Camille, cela ne sera pas suffisant. Pas sous cette forme. Nous allons mettre en place quelque chose de différent encore.
– Vous voulez faire quoi alors ?
“ça” (il m’envoya un écran animé par des images stellaires avec deux lots de forces blanches et noires qui s’entrechoquent jusqu’à se transformer en lumière dorée) “Le Plan qu’Il a décidé sera la fusion totale des énergies. Les énergies de l’Ombre seront parfaitement intégrées à celles de la Lumière. Les deux ne feront plus qu’une dans ce monde.”
– Je vois, et c’est qui IL ?

Il prit une inspiration pour répondre d’une traite puis se ravisa aussitôt. Il pointa alors son doigt dans ma direction, un sourire pendu à ses lèvres.
– “Bon plan Camille !” s’exclama-t-il d’un doigt ciblé, “Oh, tu t’y aies bien prise ! Je te vois venir ! Mais non, je ne te dirai pas Qui !”
– Raaahhhh ! (je m’affalai sur ma chaise de manière théâtrale) Avoue, tu as failli balancer le mot !! T’allais le dire ! T’allais dire Dieu, non ?!

Nos épaules respectives se secouèrent comme deux enfants complices et amusés.
– T’façon, Y’a pas 50 personnes qui auraient les droits pour ordonner ce type de mission et vous la donner pour exécution… Qui pourrait ?… Il y a bien une autre hiérarchie encore entre les Anges et Dieu, mais… c’est dans l’intérêt de qui de continuer à voir ce bout du monde évoluer ?
– “T-T-. Tu ne sauras rien de plus venant de moi Camille !”
– J’taurai un jour, Sammael !!


2 Comments

    1. Spiritual Flower

      Hello Fleur,

      Le Sombre, comme toute force est un outil. Plus on apprend à le manier en comprenant ses tenants et aboutissants, mieux on peut en faire usage avec discernement.
      La Lumière est moins stigmatisée, et nettement plus popularisée. Il n’y a qu’à rentrer dans un magasin de librairie ésotérique, et tu verras à quel point.

      Après, le terme “compris” est un grand mot… peut-on vraiment tout comprendre ? Je ne pense pas, mais on peut apprendre à se familiariser en fonction de ce qui nous touche et résonne en nous.

      Bises

      PS : ah je sais ! prends l’image du Feu. c’est un élément qui brûle, mais si on apprend à le manier, on peut faire plein de choses avec. Le sombre, c’est un peu pareil (l’image est grossière mais tu vois l’idée ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × un =

error: Content is protected !!