La peur de l’échec

scaredturtle

« Est-ce que je vais y arriver ? Qu’est ce qu’il va se passer si je rate ? Je ne serais pas à la hauteur ? Je perdrais tout ce pour quoi je travaille dur ? Je n’aurais plus rien ? » La peur de l’échec est du à la pression de vos attentes dans le but d’un résultat précis sur lequel vous y reposez tous vos espoirs. Sans résultat obtenu, vos espoirs s’effondrent ce qui engendrera une perte de repère et donc, la notion d’être perdu, sans rien, dans le désarroi. La société est fondée sur le principe de la réussite avec la société qui a pour but de faire un capital toujours plus important : c’est le système de l’enrichissement personnel. Il est donc logique que vous ressentiez la pression émanant de la société actuelle, mais à cela s’ajoute vos propres attentes.

L’échec est alors perçu lorsqu’une expérience n’aura pas aboutie comme vous l’auriez espéré. Cela dit, de chaque expérience peut être tiré un enseignement de la vie pour mieux avancer. Rien n’est involutif, tout est fait pour continuer d’avancer, mais c’est à vous de trouver la force malgré tout et d’accepter que vos résultats sont la conséquence d’une expérience précise. Si plusieurs expériences finissent toujours par un sentiment d’échec, c’est que la leçon de l’expérience n’est pas encore intégrée car la pleine compréhension fait voir les choix sous un angle différent.