Emettre une demande à une entité neutre


Je regardai la Terre depuis l’espace quand deux compères entamèrent une drôle de discussion juste derrière mon dos.

– Vas-y toi !
– Non toi vas-y !
– Hen-hen, vas-y !!
– Non, toi !!
– Mais vas-yyy !! Elle est neutre, la Princesse est neutre, demande-lui !
– Vas-y là, demande-lui, tu peux y aller toi, vas-y pour moi !
– Non, c’est à toi de demander, tu peux y aller, là ! T’as juste à lui demander ! Dis-lui !
– Hen-hen nan, mais t’as vu ce qu’il s’est passé avec l’autre ?! Il a fini en steak haché ! Hen-hen, demande-lui toi !

Mes joues se crispaient tellement fort. Je n’avais qu’une envie, rire à tue-tête. La conversation était bien trop amusante pour que je me retourne maintenant.

– Non mais je te dis, elle est Neutre ! Tu peux lui demander ! Demande-lui ! Tu peux, vas-y !!
– Et si elle refuse, elle va me dissoudre comme l’autre !
– Ah euh… il est mal tombé ! Elle avait averti. Elle avait dit non.
– Mal tombé, mal fini surtout !
– La princesse peut entendre tout type de demande, tout pôle confondu. Elle est vraiment neutre, je te dis !
– oui bah on n’a pas envie de finir comme l’autre.
– Mais si je te dis que tu peuuuux ! Dommage pour toi si tu ne veux pas lui demander ! Demande-lui je te dis, là tu peux y aller ! Elle est juste là ! Tu as un créneau ! Elle t’écoutera ! Lance-toi, mais vas-y !

Visage torturé, celui qui visiblement avait quelque chose à me demander releva la tête et fixa mon dos. Je ne bougeai toujours pas d’un iota, les yeux rivés sur la Terre.

– hm… (il baissa les yeux) je-je… je reviendrai plus tard.

Il soupira lourdement et partit. Je tournai enfin le buste vers l’autre et pouffai de rire.

– Camiiillle….
– bah quoi ? Il a qu’à oser ouvrir sa gueule ! Que veux-tu que je te dise ! S’il ose pas, tant pis pour lui ! Il reviendra quand il portera ses c…… avec lui.
– Rohh… tu exagères aussi… Tu aurais pu écouter.
– Moaaaa ?! J’ai rien fait !! Pour une fois, j’ai rien dit ! J’étais là ! Il n’avait qu’à la faire, sa phrase ! J’étais là ! Mes oreilles fonctionnaient très bien ! C’est lui qui n’a pas osé !

Il mit sa bouche en canard.

– Ce n’est pas facile de t’approcher, tu sais… tu aurais pu aider un peu. Il pourra revenir te voir avec sa demande ?

– Ok. Dis lui demain dans ce cas, dans l’après-midi, je pense que je serai au calme et de bonne humeur.. J’écouterai ce qu’il a à me dire. Mais ça ne veut pas dire que j’agirai par contre.

– Je vais lui dire. Il en a conscience… Il a des soucis… Il pensait que tu aurais pu l’aider. Tu es neutre, tu pouvais choisir sans jugement, sans jamais privilégier un pôle.



Le problème des entités neutres c’est qu’elles ne sont pas là à broder dans un sens ou dans l’autre. C’est à la fois la beauté, la force et la dureté ressentie de la Neutralité. La vie, la mort, la paix, la guerre, c’est une balance interne au sein de la Dualité qui dépasse tout ceux tout qui demandent. C’est un équilibre au plus profond de notre chair. Demander à des entités neutres d’agir, c’est un 50-50. Ce qui ressemble à un jeu de hasard pour les autres, c’est en réalité le théâtre d’un équilibre du Tout. Si certains essaient de faire pencher la balance de leur côté, il est tout aussi possible que le contre-poids se fasse brutalement en retour de bâton. Le mieux à faire, c’est d’accepter la décision. Si on ne veut pas assumer les conséquences de faire appel à des entités neutres, on ne leur fait pas de demandes tout court.

Pourquoi crois-tu qu’on fasse appel à des entités neutres ? C’est qu’en général, on veut bypasser les intérêts et les enjeux des polarités. On n’a pas obtenu gain de cause dans sa propre ligne de développement, ou alors la hiérarchie au sein des polarités ne prend pas en charge la demande pour raison x. Soit elle n’a pas les ressources, soit ce n’est pas la priorité des entités accompagnantes. Soit on ne trouve pas l’aide attendue. Il faut alors trouver des entités qui seraient capables de prendre en charge le problème et d’avoir suffisamment de puissance pour contre-balancer l’ordre sur place, quel qu’il soit.

On pourrait penser que les entités neutres sont détachées de Tout, c’est à la fois vrai et faux. Elles sont à la fois dans l’incarnation de la Dualité et à la fois au-delà. Je dirais bien que de faire appel à des entités neutres dans les cas désespérés est intéressant, mais c’est aussi très risqué quelque part. Surtout si c’est l’appel de la dernière chance. Soit ça passe, soit ça casse.

Il n’y a absolument aucun moyen de savoir ce que sera l’issue de la demande. Une fraction de seconde peut tout changer, dans un sens ou dans l’autre. Avec les entités neutres par essence, il n’y a aucune garantie ni aucun schéma préconçu.

Si j’avais un conseil à donner pour les personnes qui souhaitent solliciter ce genre d’énergies, c’est de toujours expliquer la demande sur une vision globale, à vaste champ. Pourquoi l’entité qui est neutre, devrait répondre favorablement à votre requête. En quoi, le fait qu’elle décide d’agir spécifiquement en ce sens est la décision à prendre ? Pourquoi devrait-elle dépenser de l’énergie pour vous ?

Je préfère prévenir que le “sauve-moi” ne marche pas. Le “je veux rester en vie” non plus. Ca, ça marche avec les entités qui ont le syndrome de l’infirmier et qui veulent sauver le monde, et qui sont prêtes à se plier en 4. Ce n’est pas le cas des entités neutres. Elles ne voient pas la Dualité ainsi, l’Equilibre non plus. Et il y a un facteur non négligeable à prendre en compte, c’est l’objectif de l’entité, ses propres envies et ce qu’elle croit juste de faire.

L’avantage des entités neutres, c’est que dans un pole comme dans l’autre, vous ne serez pas jugés, il n’y a pas de voie de développement meilleure l’une que l’autre.

Toutes les galaxies et les planètes n’évoluent pas dans la même polarité ni dans les mêmes objectifs de développement. C’est cela qui est difficile à comprendre. L’Equilibre est à maintenir partout et à tout niveau dans les mondes qui évoluent dans la dualité. Cela amène son lot de consolation et de désolation en même temps. Certaines planètes vivent, d’autres meurent, pareils avec les peuples et avec les âmes. Dans une confrontation de forces, il y a des conflits de territoires et d’enjeux. Ce sont les évaluations d’enjeux qui peuvent changer la donne auprès d’entités neutres. Pourquoi ? Parce que c’est justement ce qu’elles vont prendre en compte.


On peut ne pas avoir l’impression d’avoir du poids dans la grande Balance, on peut avoir l’impression d’être insignifiant dans le grand jeu de la création, mais, et c’est aussi la Beauté de la Vie, ce sont aussi ces entités qui peuvent nous rappeler que tout peut arriver. Tout peut contre-balancer, peu importe le poids énergétique.
Ne dit-on pas parfois qu’un rien peut tout changer ?
Mais acceptera-t-on les conséquences de cet appel au changement qui ne sera peut-être pas celui attendu ?


On peut penser qu’on a aucun argument pour demander de l’aide, aucune raison de recevoir de l’aide ou l’attention de ces entités, mais en vrai c’est un leurre. Il faut oser. Tout comme il faut assumer les conséquences de ses choix.

Ce qu’il y a de merveilleux avec les entités neutres, c’est que justement, tout compte. Absolument TOUT. Aussi vaste de ce que cela implique.
On en revient alors à la question, pourquoi aider untel et pas un autre ?
Eh bien ça, tout dépendra de l’entité neutre et du pourquoi elle choisit ce qu’elle choisit.
Et ce n’est pas parce qu’une entité neutre a dit Non, qu’une autre va dire Non aussi. Le plus dur en vrai, c’est de trouver une entité qui accepte d’agir.




2 Comments

  1. Charline

    Salut Camille,

    Cela m’enchante d’écrire sous ce post ! Vraiment !
    Pour le coup, je me sens vraiment Neutre aussi.
    Le jeu de l’équilibre des polarités, la clarification des enjeux, les mouvements de création et de destruction, les cycles qui s’enchaînent, ils se ressemblent mais sont toujours différents, d’autres expériences, d’autres missions, d’autres planètes, d’autres galaxies, d’autres dimensions, d’autres peuples.
    J’ai véritablement l’impression de connaître cette rengaine, ce refrain en arrière-plan de mes expériences. Je ne ressens aucunement que je travaille plus pour un pôle que pour un autre. Je fais ce que j’ai à faire et c’est tout.

    La justesse est-elle vraiment la justice ? La véritable justice est-elle juste ?
    Cela me rappelle la différence fondamentale entre l’équité et l’égalité.
    Et dans tout ce bazar, il y a les enjeux de pouvoirs, de territoires, de magies, de passages et portails interdimensionnels, interplanétaires, etc.

    Excellent week-end à toi.

    Bises.

    1. Rêves Lucides et Spiritualité

      Bonjour Charline,

      La justesse est-elle vraiment la justice ? La véritable justice est-elle juste ?
      J’aime ces questions, je les trouve très philosophiques et plein de sens et réflexions.

      J’espère que tu profites bien de ton week-end 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =

error: Content is protected !!