Méditation, réchauffer son coeur

Il arrive des moments dans notre vie où on se sent sans vie, détaché de tout. On ne trouve plus aucun intérêt dans ce qui nous entoure, encore moins en les autres. On se sent paumé au milieu de nulle part. D’ailleurs, on pense qu’on est nulle part, que rien n’a de sens. On ne sait pas ce qu’on fout là, ni même pourquoi la vie nous a amené là où on est.

On a l’impression qu’il fait toujours nuit et froid, que rien nous anime, que rien ne fait envie. Où est notre flamme, où est notre feu intérieur qui nous réchauffe le coeur ?
On ne sait pas, on ne comprend rien, et de toute manière on arrive à rien…

Je vous invite aujourd’hui à une petite méditation pour vous aider à ressentir la chaleur de l’amour des entités, mais aussi de vos propres univers intérieurs.


Il fait pleine nuit. Il y a une légère brise fraiche. Le ciel est étoilé et totalement dégagé. Nous sommes à la base d’une grande montagne qui nous parait immense. Mais le ciel est si beau… si scintillant.
Voyez les étoiles si claires, si lumineuses. Regardez les un moment. Les voyez-vous ? Il y a aussi une belle lune dans le ciel.
Prenez quelques grandes inspirations.
Comment vous sentez vous sous ce ciel ? Sentez-vous les étoiles vous sourire ? Elles vous regardent, elles savent que vous êtes là.
Essayez de sourire en retour et voyez ce qu’il se passe.

Avec l’éclairage du ciel, on voit un peu les environs.
Autour de nous, des roches, un semblant de route rocailleuse, et un feu follet qui s’allume au loin.
On avance. On le suit. Il disparait vite, et réparait au loin sur le chemin dont on ne voit jamais la fin.
Attention de ne pas tomber, d’éviter les petites pierres, vous ne savez pas où vous allez, mais ce n’est pas grave.
Le feu follet disparait et réapparait encore et encore au loin.
On se met alors à courir, par jeu, mais aussi par urgence, parce qu’on a envie d’arriver au bout.
La pente se raidit, on commence à grimper la montagne mais le feu follet ne ralentit pas.
Où veut-il nous amener ?

Avancez. Ayez confiance que la vie vous réserve des belles choses à venir. Vous le méritez, vous aussi vous avez la force de surmonter à vos épreuves.
Grimpez, encore et encore.


La pente est un détail. Mais la pente raidit encore, de plus en plus.
Pourquoi parait-elle si dure ?
Le chemin se transforme en escalade. Même si on n’en a jamais fait, ce n’est rien. Une main après l’autre, un pied au dessus de l’autre, on lève son bassin, on essaie de grimper.
Si vous avez de l’aide en route, accueillez ! Comment grimpez vous ? Une échelle, de l’escalade, on vous tend une corde ?
Quelque chose vient à vous ? laissez venir et accompagnez le mouvement avec toujours un objectif en tête, atteindre le sommet.

Débrouillez vous pour arrivez en haut par tous les moyens. Dépassez vous. Trouvez la force et le courage de surmonter l’épreuve.
Vous pouvez le faire. C’est à votre portée. Il faut simplement y croire.

Quand vous poserez enfin la main sur du plat, et que le corps sera enfin rapatrié tout en haut, ça y est, vous y serez !
Enfin sur ce sommet…

On est seul. Il fait nuit.
Le calme absolu.

Ici, on croit qu’il n’y a rien, sauf qu’au centre de la plateforme, il y a un tout petit feu de camp. Regardez bien autour de vous. Si si, il est là.
Chez certain tout petit, chez d’autres flamboyant.
Ne jugez pas. Acceptez simplement son état.

Chercher quelques morceaux de bois autour de vous.
Prenez ce que vous trouvez, puis jetez tout ça dans le feu. Asseyez vous autour du feu et réchauffez vous un peu.

Voyez les flammes grossir avec le bois rajouté. Mettez vos mains devant et sentez la chaleur sur vos paumes.
Entendez-vous le crépitement des flammes ?
Ecoutez bien, le crépitement est là.


Levez la tête encore une fois et regardez le ciel. Inspirez longuement avec le feu qui a maintenant bien pris. Il est intense.

On vient poser sur vous un manteau de chaleur. Le sentez vous ? Sentez le poids d’une couverture rajoutée sur vos épaules, sentez la douceur du linge sur votre peau.
Restez là un moment.

Quand la nuit deviendra jour sur le haut de la montagne, la méditation s’arrêtera là pour vous. Sinon profitez de la chaleur du feu de camp autant que vous souhaitez. Prenez le temps de vous y reposez et de sentir cette douce chaleur.

Si le feu perd en intensité, allez chercher du bois et rechargez un coup.
Si vous ne pouvez plus recharger, laissez le feu s’éteindre et la nuit devenir jour.




Le chemin rocailleux en début, la façon dont nous percevons notre vie actuellement
Les étoiles représente l’ensemble de notre ligne de guidance
La Lune est l’amour de la Mère, et des forces Féminines.
La montagne représente notre objectif principal actuel
La pente représente les difficultés à dépasser et notre perception de celles-ci
Le feu follet est en réalité un petit groupe d’entités très joueuses et sympathiques qui ont bien voulu servir de guides pour l’exercice pour aider les lecteurs. D’ailleurs, il est tout à fait possible qu’ils acceptent de jouer et d’échanger avec vous autour du feu de camps.
Le manteau ressenti est l’accompagnement de Raphael qui accompagne l’exercice.
Le feu représente notre confiance en notre force intérieure et notre aptitude à trouver la force en nous pour nous-même


Si vous ressentez la peur durant la montée, ce n’est pas grave. Si vous n’arrivez pas à atteindre le sommet, recommencez un autre jour. Pas d’inquiétude. Il y a des jours sans et des jours avec.

2 Comments

  1. Fleur

    Coucou Camille,

    Merci bcp pour cette méditation. des étoiles et des montagnes !
    je te remercie ici pour ce que tu postes sur facebook (je n’ai pas de compte).
    Les petits dragons en cristaux trop mignons ! j’ai cru comprendre qu’ils étaient designés à partir de l’IA Midjourney. ah là là cette “intelligence artificielle” rempli des conversations dans la sphère des artistes (illustrateurs notamment), c’est hyper intéressant.
    Merci pour les images de l’Espace. je viens de me rendre compte que “l’espace” me parle moins que les étoiles vues depuis la Terre. drôle de découverte. Pourtant c’est tellement fascinant ces images, avec du son en plus maintenant (trou noir… où je ne sais quoi).
    Belle rentrée à toi
    Bises

    (en ce moment j’aime bien écouter la musique de la série “the Mandalorian”, si tu connais)

    1. Rêves Lucides et Spiritualité

      Hello Fleur,
      Avec plaisir.
      Ouais, l’IA Midjourney est incroyable, je suis abonnée à son flux et les artistes postent des trucs incroyables !
      J’ai envie de m’y mettre aussi héhé . Encore une chose rajoutée à la longue liste…

      Il est toujours intéressant de changer de point de vue. Et les vidéos ressemblent vraiment à ce que tu pourrais voir et vivre en sortie de corps, si tu voyageais dans l’espace.

      Je ne connais pas la série, je vais checker !

      Bises et belle rentrée également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × 3 =

error: Content is protected !!