Les entités sombres nommées Assassin

On pourrait penser que le Jeu Assassin’s creed ou encore même la définition du terme assassin vient purement de l’humain.
Or, dans l’astral, il existe bel et bien un clan sombre nommé Assassin, [achachine] en écriture phonétique.

Dans l’astral, ce clan est doté d’entités sombres spécialisées sans la destruction et la liquidation d’âmes. Et chaque Assassin possède en plus des arts classiques sombres, une aptitude personnelle. Leur spécialisation, la mise à mort d’une cible avec la notion “contrat”. On en revient à la notion de mise à mort en plaçant un “contrat” sur la tête de quelqu’un.
Ce qu’on peut voir dans les films est dans une certaine mesure, un concept astral bien établi.

Certains travaillent en plus avec la magie du Sang qui impliquent des situations où le sang prend une valeur énergétique, que cela soit dans la manifestation ou la profusion.
Ce clan a été le plus utilisé en Russie à l’époque des oligarches russes, et plus particulièrement à l’époque des Tsars. Cette période marque un paroxysme dans l’histoire de l’influence de ce Clan sur Terre.

Il est évident que si j’en parle n’est pas dans le but de faire appel à eux, mais pour qu’on réalise à quel point l’astral n’est pas juste un mythe lointain. Les enjeux sont à la fois humain et au-delà.
Les entités sombres cherchent toujours à se frayer un chemin là où ils peuvent étendre leurs territoires et influences. La Terre est un terrain convoité par tous, Ombre comme Lumière.
Les périodes sombres sur Terre sont en réalité très largement accompagnées et encouragées par des clans sombres.
Connaitre ces clans permet de rester lucides et de ne pas tomber dans le panneau. Mais le problème, c’est qu’ils sont très doués pour se cacher et faire en sorte qu’on ne sache jamais que cela vient d’eux !

De manière générale, les clans sombres ont horreur qu’on parle d’eux. Tout comme il est certain qu’ils n’aiment certainement pas cet article, mais cela m’importe peu. J’ai toujours parlé de ce que j’avais envie sur mon blog.

La notion du Mal se fraie un chemin dans le sombre. L’humain peut l’éviter. Il n’est pas dans l’obligation de collaborer avec ce type d’alliances sombres qui ne mènera à rien de bien.

Les pires horreurs sur Terre ne se font jamais seules. Par contre, il est essentiel de ne pas rejeter la notion de choix sur eux. L’humain a autant sa responsabilité que l’entité et le clan qui “accompagne”, “suit” et/ou “encourage”.
Que l’on ait des failles qu’elles exploitent, ou qu’on choississe sciemment de faire appel à de telles énergies, il arrive un moment où l’humain doit pouvoir reprendre sa place et être responsable pour ses choix conscients ou non.


On peut se demander aujourd’hui pourquoi chercher à faire appel à de tels clans sombres ? Eh bien pour la soif de pouvoir, la reconnaissance, l’égo, la vengeance… tant de raisons de vouloir se sentir être puissant et supérieur à l’autre.

Alors certes le clan sombre des Assassin est un clan sombre qui a une spécialisation disons… destructrice, malgré tout, il est possible que certaines âmes ayant un parcours sombre retrouvent des alliances très anciennes avec ses clans sombres. Il n’y a alors rien de mal à cela. Comme je le rappelle, tout le monde sur Terre n’a pas une essence lumineuse. Chacun a son histoire, son vécu et ce qu’il représente sur Terre.
Ce n’est pas parce qu’on a une histoire et un lien avec un clan qu’on doit le matérialiser et l’exploiter dans cette vie-là. Comprenons bien que tout dépend de notre objectif personnel et ce que nous nous choisissons comme choix de vie.

Pour en revenir au clan des Assassin,
Ils peuvent se positionner comme Protecteur, mais leur offensive est particulièrement saillante et destructrice envers l’agresseur. La plupart du temps, il préférera de pas agir et rester dans son pôle de prédilection.
De nature particulièrement discrète, ce sont des effacés de la société ciblée. Ils savent se fondre dans la masse et ont un don de dissimulation qu’ils travaillent sans relâche. Même dans l’astral, on ne les voit pas, on ne sait pas ce qu’ils sont, sauf quand ils agissent et si on les détecte… Quand le travail est fait, ils disparaissent comme si de rien n’était pour retourner dans leur territoire.
Ils ont deux failles principales, ils peuvent être traqués en fonction du système de chasse et de traque apposé sur leur propre cible, et au moment où ils lancent l’attaque sur la cible.
Ce sont également des combattants hors-pairs sur des techniques de corps à corps et toutes les armes de poings.
Plus ils montent au sein de leur système hiérarchique, plus ils manipulent la magie et l’intègrent à leur art. Il n’est pas rare que les Chefs de clan soient de fins Alchimistes en plus de redoutables guerriers.
Il existe un vote au sein du clan pour le plus valeureux. Après une série d’épreuves, s’il y survit, le vote est tenu par le conseil des anciens. Il sera alors amené à prendre la relève et la direction des autres Assassin dans la gestion des demandes qui affluent.

En dépit de leur polarité sombre, ils n’évoluent pas dans des dimensions très-très denses. Ils savent apprécier la vie, les couleurs du monde, et peuvent profiter de petits instants comme monsieur et madame tout le monde. Ils restent gentils, sociables et très serviables. C’est au moment de l’attaque que leur stratégie effroyablement létale et méticuleuse prend une toute autre dimension.

Pour eux, leur spécialité est un art qui met en honneur le clan entier, comme n’importe quel autre clan aurait un art bien spécifique. On les contacte pas pour des sourires, mais pour leur maitrise et leur qualité de travail. Ils fonctionnent par contrat sombre uniquement. Et à moins de pouvoir payer le coût demandé, et que le chef ne valide la demande, rien ne sera effectif. Le clan fonctionne en unité et veille toujours à l’honneur de ses propres guerriers.

Ils ont une tradition qu’ils appellent la Danse du Sabre. C’est un rituel de passage. S’ils échouent, ils meurent. S’ils réussissent, ils méritent le titre d’Assassin.
C’est un combat entre eux et leur propre mort. Sont-ils capable de porter l’honneur du clan et de survivre, ont-ils les épaules pour porter la raison même de l’existence du clan ? C’est un rituel qui les projette à la fois pour et contre eux-même, une danse pour l’unicité, la mort et la survie tout à la fois. La plupart des prétendus disciples mourront à cette étape.
Une magie significative de leur clan, la Lame de la Mort, aucune marque visible et pourtant mort par une lame.


Sur Terre,
Ce sont souvent des hautes instances et des gens au pouvoir sur Terre qui font “appels” à de telles forces (pour des raisons tristement évidentes…).
Mais lorsque de nouvelles barrières énergétiques ont été établies vers le 18è siècle, l’ensemble des clans sombres a dû revoir ses influences et leur manière de s’immiscer dans le monde des humains. Cela est devenu nettement plus dur de les contacter à cause des conditions qui se sont complexifiées pour les plans sombres. (merci aux barrières de la lumière… 🙂 )


Petit nota bene.

Ce n’est pas parce qu’on incarne une énergie sombre, ou appartenant à l’ombre, que cela justifie de faire du mal. Encore une fois, qui est le maitre ? Qui choisit de faire quoi en fonction de ses énergies et des alliances qui le composent ?
C’est nous qui décidons à chaque instant de faire le bien ou le mal, c’est notre égo qui choisit.

N’allez pas chercher des alliances sombres si votre affiliation n’est pas sombre, ou si vous ne savez pas comment gérer votre plein potentiel.
Et pour les entités sombres, en général, les alliances et les protecteurs se révèlent naturellement en fonction de l’évolution et de la maitrise des énergies.

Et pour les personnes qui auraient de mauvaises idées à la lecture de cet article, autant dire que vous êtes seuls responsable de ce que vous choisissez de faire avec les informations que je retransmets. Je désapprouve tout acte visant à faire le mal, à blesser autrui ou à utiliser les énergies dans un but d’attaque et de destruction.

L’ignorance est selon moi, ce qui continue d’entretenir les vieux schémas. Le manque de responsabilisation de notre humanité envers une réalité déplaisante nous fait agir comme des moutons, on préfère cacher sous le tapis ce qu’on refuse d’accepter.

Parler des mondes sombres et de la réalité astrale sombre est pour moi ma façon de combattre l’opacité et le manque de connaissance sur ces domaines très opaques et peu accessibles.

3 Comments

  1. Alexandre

    Bonjour Camille,
    J’ai beaucoup aime ton article.
    J’aurais une question à te poser:dans le film prince of persia, les sables du temps, la société secrète des assassins est décrite pratiquant une magie de pouvoir avec des serpents. Dans la réalité, les véritables assassins pratiquaient la magie des lettres islamiques et l’usage du hashih , est il possible que le clan astral des assassins ait inspiré son double dans notre univers? Pourrais t il faire renaître cet ordre disparu sur terre?
    Bises

    1. Rêves Lucides et Spiritualité

      Bonjour Alexandre,

      Il faut bien comprendre le concept d’influences.
      D’où vient l’inspiration ?… Et astralement, qui est relié à quoi ?
      Cette réflexion est valable pour tous, pas uniquement pour ce clan en particulier.

      Je ne développerai pas davantage sur le clan Assassin 😉

      Bonne journée Alexandre

  2. fleur

    Merci beaucoup Camille pour cet article.
    L’imaginaire humain redécouvre ce qui existe déjà et c’est cool.
    C’est comme les inventions qui reproduisent ce que, je pense, on est capable de faire dans d’autres sphères (voler, communiquer au loin …)
    Justement je voulais m’acheter des livres de lores de assassin’s creed, car je ne peux pas jouer à ce genre de jeu (temps et “motion sickness” sévère). Et le film que j’ai vu était nul.
    Dernièrement j’ai vu un illustrateur faire un fanart dans cet univers, c’est classe !
    Bises
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − quatre =

error: Content is protected !!