Des agents pas malins

Dans l’astral, quand on veut venir me rendre visite, il faut le savoir, c’est à double tranchant. Je tolère les présences énergétiques uniquement quand j’en ai envie, et ceux qui marchent sur mon territoire sont soumis à mes règles. Il est utopiste de croire qu’on peut pénétrer les énergies d’un tiers et penser qu’on peut agir à sa guise. Soit on est ignorant, soit on est naïf, soit encore, on est bourré d’égo en pensant qu’on a la puissance de soumettre l’autre à sa volonté.

Alors certes, certains cherchent à soumettre, je ne leur en veux pas d’essayer. Mais il convient de remettre les gens à leur place. Cela est valable pour moi, mais aussi pour tout le monde. Chacun a le pouvoir sur sa sphère énergétique. N’oubliez jamais ça, JAMAIS. Votre territoire, vos lois, vos règles. Je ne le répèterai jamais assez. Lorsque les règles ne sont pas respectées, il convient alors de faire un doux reminder.

Cette nuit, j’eus la visite de mes petits sbires curieux. Ils vagabondèrent un moment, puis décidèrent de passer à l’offensive, soucieux d’en apprendre davantage sur mes univers, et accessoirement sur mes projets actuels. Leurs intentions étaient claires. Par cette démonstration de force, ils voulaient affirmer leurs positions dans la zone et gagner en contrôle territorial. Ils sortirent les armes et attaquèrent les autres visiteurs présents qui tentèrent de stopper leurs avancées. Après les avoir tous abattus, ils pensèrent avoir le champ libre pour avancer. L’un des deux idiots prit une paire de jumelles et tenta de sonder l’horizon pour savoir comment pénétrer plus profondément les terres.

S’il y avait un truc à ne pas faire dans mes univers astraux, c’était d’avoir des intentions belliqueuses. Alors si en plus, on lançait des attaques…
Les étrangers pensaient à tort que parce qu’un protecteur ne les arrêtait pas, ils pouvaient agir à leur guise. Permettez moi donc de clarifier un point. La plupart du temps, j’aime régler mes problèmes moi-même. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un guide sera trop gentil ! Moi je préfère l’avertissement brutal et cruel. Il tombe une fois et ça suffit. Nettement plus efficace à mon goût. (Mais comme on dit souvent, les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas…).

En voyant le début des destructions et la pagaille que ces deux idiots avaient engendrés, ma colère irradia toute la zone d’une intense vague électrique. Je me focalisai ensuite sur la direction des jumelles, déviai sa trajectoire et collai la projection de mon oeil dessus pour qu’ils comprennent bien le message.
Vraiment, il fallait être stupide pour ne pas comprendre. Qui surveillait qui ?… Ils étaient chez moi, ils croyaient quoi ?! Qu’ils étaient arrivés ici par leurs propres moyens et qu’ils avaient la puissance pour jouer au conquistador ?

“Ah, elle nous a vus !”
Ils ne s’attendaient pas à voir mon oeil noir en gros, en gras et furax. Je me téléportai aussi sec face à eux. A peine le temps de relever son visage hors des jumelles et j’étais devant eux.
– Vous croyez quoi ?! Que je ne savais pas que vous étiez là ? Je vous surveille depuis le début !
“Pourtant on a pu rentrer et… “
– Nan mais vous vous prenez pour qui ?! La seule raison pour laquelle vous êtes ici, c’est parce que je tolère votre présence, Mother-fuckers. Je vous ai laissé pénétrer cette zone, JE vous ai accordé l’accès, ne mélangez pas tout. Le Maitre ici, c’est moi. Pas vous. Ici, vous n’êtes rien. Vous êtes ici parce que j’ai voulu que vous soyez ici, à cet endroit précis. Et là, vous vous prenez pour qui ?!
“On en a déjà vu un peu mais c’est pas suffisant ! On veut savoir plus et …”
Une pression noire retomba sur eux et les écrasa violemment. Leur visage se crispa de douleurs et malaises.
– Même avec une démonstration de force de ma part, tu ne sauras rien de plus ! Tu crois que ce monde est un reflet spécial et que tu auras plus d’informations sur moi ? (je pouffai d’un rire sadique) Vous êtes tellement stupides…tellement ignorants. J’ai bâti toute cette dimension. Vous voyez uniquement ce que je veux que vous voyiez. Tous ces gens, les immeubles, l’ambiance de ce monde. Tout cela, c’est moi qui l’ait construit. Cette zone n’existe que parce que je l’ai voulu ainsi et je vous y ai placés dedans. Vous comprenez ? Vous ne maitrisez rien ici, absolument rien. You are just 2 stupid puppets…

Ils cherchèrent à sortir de mon emprise.
– T.T.t. Vous croyiez quoi ? Les seules informations que vous aurez seront celles que je veux que vous ayez. Rien de plus, rien de moins. On ne vient pas chez moi, sur mon territoire, faire ce que l’on veut. Vous croyez me surveiller, mais ici c’est moi qui vous surveille, retenez bien ça. Allez, dégagez et faites remonter ça chez vous à qui vous voulez, j’en ai rien à cirer. Cela ne changera absolument rien pour moi.

Un début de porte dimensionnelle s’ouvrit quand j’allais les forcer au retrait, puis j’ouvris un oeil de retour dans mon lit.
Évidemment, je souris. Je savais ce qu’ils voulaient, tout comme je savais pourquoi ils commençaient à s’agiter de l’autre côté. On avait tous des objectifs à atteindre. Et dans l’astral, les miens étaient clairs. Les pauvres petits chats… ils feraient mieux de l’accepter maintenant. La vie serait plus simple pour eux…

Et pour ceux qui se demanderaient comment on peut pénétrer la sphère de l’autre, sachez que ce n’est pas la bonne approche. On demande avant d’entrer. C’est comme une maison. On ne rend pas “visite” sans se présenter et attendre qu’on vous ouvre la porte. Si vous tentez de forcer, sachez que le retour peut être violent selon la puissance de la personne que vous essayez d’outrepasser. Tout le monde ne renvoie pas gentiment. Vous pouvez avoir une simple attaque, comme une entité sombre qui vous punira.
Oui, la punition est affaire de goût aussi.
En général, les personnes lumineuses ne le font pas, mais sachez aussi qu’en général, elles sont vraiment bien accompagnés et que les protecteurs sauront remettre à leurs places les vilains. Oui, parce que les protecteurs protègent et font leur travail aussi. Mais cela dépend aussi de l’affiliation de chacun et des rôles et responsabilités astrales.

Alors n’oubliez pas. Si on veut dire bonjour, on se présente gentiment. Si on refuse, on l’accepte. Et si on veut jouer au vilain, eh bien, on assumera les conséquences et on ne viendra pas se plaindre des représailles. Et pour ceux qui pensent être au-dessus des lois, sachez qu’il n’en est rien. Le respect s’apprend, à tout âge et toute puissance.


4 Comments

  1. Misty

    Bonjour, je suis tombée aujourd’hui par hasard sur ton blog et je l’adore ! Ta vie a l’air bien rempli !
    Quel drôle de rêve, je dois dire… quelle drôle d’idée de vouloir entrer en force dans une sphère privée. J’ignorais que cette idée pouvait passer dans la tête des gens.
    J’ai souri en lisant ton poste car il m’a un peu fait penser au film Inception (bien que ton rêve soit très différent).
    En tout cas, j’aime bien tes récits de tes rêves, les lire me donne le sourire. 🙂
    Passe une super journée et encore plus important : Joyeuse fête de Halloween 😉

  2. Alexandre

    Bonjour Camille,
    Je voulais te poser une question en rapport avec ma maladie actuelle . En effet, j’ai eu un œdème pulmonaire en juillet et les effets secondaires sont toujours là ca r c’est inguerissable. A la même époque , ma chatte chipie a failli y passer suite a une inflammation de l’utérus. Heureusement, après avoir vu le vétérinaire elle est guérie. Je pense que ces événements ont été le résultat d’un travail occulte fait par mon ex. Mon intuition est elle bonne, selon toi?. D’autre part, les effets du rituel étant établi ,il m’a été dit que je ne pouvais revenir en arrière. Cela me laisse perplexe sur la voie spirituelle a emorunter. Qu’en penses tu? Bises

    1. Spiritual Flower

      Bonjour Alexandre,

      Tout d’abord, je suis navrée pour ta situation de santé.

      Sinon, je ne vois pas le rapport avec l’article.

      D’ordinaire, je ne me penche pas sur les rituels. Je les trouve instables et non fiables surtout quand ils sont faits à partir de ce monde. Ils pètent facilement à la gueule. Encore plus sans garde-fou.

      Honnêtement, je ne pense pas que ton ex soit responsable de cela. Je penche plus à une tentative de manipulation qui t’a pété à la figure. Mais parfois, on a besoin d’un coupable et d’une cible. Alors on prend celle qui nous a le plus marquée. Enfin. Ce n’est que mon avis personnel, en restant en surface.

      Je ne peux pas te dire quelle voie spirituelle emprunter, ni si ton intuition est bonne. Tu as toujours aimer l’occulte et l’ombre partout. Tu choisis ta voie et comment avancer.

      Par contre, je peux te dire que parfois, la lumière est une voie plus raisonnable même si elle met plus de temps.
      Mais bon, les goûts… les couleurs… tout ça tout ça… tu connais la musique.

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − 3 =