Joshua

bd2b93a982b176c23b7dd3c84b8db665

 

Salut à tous,

Hum… Un soir encore, Joshua revint. Quand j’entends un nouveau nom une fois, ça m’amuse. Deux fois, ça m’intrigue. Décidément, il est très présent en ce moment. Mais ça me perturbe. Et Je n’arrive pas à savoir qui c’est. Or, j’aime savoir qui m’entoure astralement. Surtout que ce n’est pas souvent que j’entends les prénoms des entités qui viennent me voir. Alors forcément, ça attise ma curiosité. Je dirai même, ça me rend un tantinet obstinée. Et puis pourquoi en ce moment ?

J’ai des gros problèmes de gestion de l’égo en ce moment, avec des pulsions internes très violentes alors que ma surface compense comme elle peut et devient au contraire calme. Pour ma part, il m’arrive d’être une fausse calme. Je suis calme parce que je suis fatiguée par les ressources que je dois puiser pour compenser. A l’intérieur, je suis une patate chaude si on appuie sur le mauvais bouton. et en ce moment, les guides appuient sur mes boutons et ça me fait vraiment grincer des dents. Comme l’égo est sollicité, cela n’arrange pas mes affaires avec [X], vu que c’est un sujet qui me permet de pester indéfiniment. Clairement, mon problème de la fois dernière n’est pas résolu. Je suis encore très en colère contre lui et je ne sais absolument pas comment gérer ça. Il est évident que dans des conditions pareilles, il nous est impossible de nous retrouver dans l’astral.

Bon… Comme je suis lucide. J’admets que j’ai un problème. C’est pour ça que j’ai besoin de toute l’aide énergétique que je peux obtenir, car je sens que jusqu’à la réunion, je vais vivre un enfer interne.Si si. un enfer. Quand je vois le bordel que je dois gérer en ce moment et que je vois le temps qu’il me reste à tenir… je suis déjà six pieds sous terre. Mais je ne suis pas stupide non plus. Je ne souhaite pas la destruction. Alors je dois trouver des moyens de feinter pour contenir la force et la rediriger ailleurs, autrement.

Voilà pourquoi, je demande une grosse prise en charge à mes guides. Croyez-moi, je n’ai plus aucun remord à demander de l’aide. Plus jeune, jusqu’à il y a encore quelques années, je m’entêtais à vouloir tout traiter toute seule, mais j’ai abdiqué depuis. Question pratique. Quand tu n’y arrives pas, délègue aux plus compétents. Point barre.

Alors c’est ce que je fais depuis la rentrée, je délègue tout ce que je peux parce que je n’arrive pas à être sur tous les fronts en même temps. Mon égo me demande plus de ressources que je ne voudrais y mettre. Ce qui me limite un peu astralement et transforme mes quêtes en pompe à ressources énergétiques pour compenser. Mais cela ne résout pas mes problèmes. Alors en plus, si des clans et entités cherchent à me courser dans l’astral, ça ne va pas le faire. Je ne peux pas être partout. Mais, je ne suis pas une proie facile, et je ne me laisse pas démonter comme ça. J’ai d’autres cordes à mon arc. Celle des appels.

Et si je peux appeler dans l’astral, croyez-moi, je peux appeler dans la vie physique sans problème. Ce que je fais de plus en plus ces derniers temps. Car je n’ai plus le temps de le faire de l’autre côté comme je suis accaparée sur d’autres sujets tout aussi agaçants.

Voilà pourquoi je soupçonne Uriel et Joshua d’être venus un soir avant que je m’endorme. Pour ça. Pour m’aider à gérer ma grosse pagaille. Et franchement, je dis hourra. Ils tombent à pic et je suis très contente qu’on réponde à mes appels. Comme d’habitude, le service est efficace et la prise en charge opérationnelle…

En sentant d’abord Uriel, puis Joshua quelques secondes après, j’ai néanmoins compris une chose. Je n’aurais pas accepté Joshua sans être réintroduit par un Ange dans mes énergies. Surtout lorsque je ne capte pas la signature énergétique de l’entité en question. Il a le niveau angélique, largement même, la puissance vibratoire du niveau d’un Ange ou d’un Démon mais bizarrement, je n’arrive pas à savoir si c’est un ange ou démon. Pire, j’ai cette drôle de sensation qu’il a un peu des deux en lui. Mais… ce n’est pas possible… si ?… Non, il doit y avoir un truc que je ne pige pas. Mais comme c’est Uriel lui-même qui me l’a amené, j’accepte sa présence. Uniquement pour ça. Uriel ne serait jamais venu avec quelqu’un qui me ferait du mal. Au contraire, je sais qu’il tenait à ce qu’on travaille ensemble.

Cela dit, tous les deux, je les soupçonne d’agir sur moi d’une manière étrange. Je sais qu’il m’aide, mais je ne sais pas encore comment. Ca m’énerve. C’est perturbant. Qui est Joshua ?… Et pourquoi je n’arrive pas à le retracer celui-là ?…

Du coup, lorsque Joshua est revenu hier soir, et tout seul, arrivé de nulle part, sans Uriel, comme un cheveu sur la soupe, j’ai trouvé ça intéressant.

“Joshua est là… Joshua… Joshua est là.”

J’ai souri. Tiens tiens tiens…

– Joshua… Alors comme ça tu vas rester à mes côtés, hein ?… Tu es revenu ?…  Je sais que tu viens m’aider avec mes énergies… Je ne sais pas comment je sais, mais tu m’aides aussi à gérer mon égo et mes pulsions violentes. Viens, Joshua. J’accepte ta présence. Révèle toi à moi.

Le taux vibratoire changea d’un coup. Une grosse bouffée de chaleur m’envahit à des zones bien précises, les mains, le coeur cardiaque et un flux rentra par mes mains. Enfin, ce n’était pas vraiment “rentrer” en soi.

C’est fou la capacité qu’il a. Il ne me remplit pas d’énergie, il…. euh…. quel terme pourrait convenir ?… il aplanit la pression interne en la fluidifiant, je ne sais pas comment mais sa présence  a les capacités de me réguler, ce qui me permet d’évacuer le trop plein et d’abaisser la pression interne à un niveau presque agréable. Du coup, je me sens apaisée, et fluide. Et puis, il est chaud. Ce qui me fait bizarre. Même avec certains anges, je ne sens pas une aussi belle puissance. Mais quand c’est lui, l’impact est tellement présent que ça me perturbe. Il y a peu d’entités que je sens aussi fortement sur mon corps physique.

Me sentant calmée, la présence de Joshua disparait après avoir passé moins de dix minutes à mes côtés. Je me couche en demandant à mes guides de m’expliquer qui c’est. Sa puissance est trop brute. Il agit sur la structure interne de mon corps avec une telle aisance que c’est presque choquant.

Et puis je me suis endormie, bien, presque sereine. Il m’avait mis dans un cocon de chaud. Je sentais au passage son Amour. Il voulait mon bien-être et je sentais l’Amour de la Source en lui. Il prenait soin de moi. C’est agréable quelqu’un qui prend soin de vous quand on se sent mal. Je devais bien l’admettre.

Puis vient mes jolis rêves où une voix d’homme prend souvent la parole dans ma tête pour m’expliquer des choses. Comme assez souvent, en fait. On m’explique des choses à même le rêve, que je ne comprends pas et qui suscite mon intérêt, comme ce moment où l’on me donne une pierre blanche et noir, type fumé, avec une fêlure au milieu. Ca m’a intrigué et entendre la voix me permit de rapatrier toute ma lucidité.

– “Cette pierre est relié à Joshua”, me dit la voix avec douceur.

– Joshua ?… Hum… mais… mais… euh… Hum… C’est très sombre… Je… ne… m’attendais pas à ça tu vois… Je ne suis pas vraiment à l’aise avec ces dimensions-là… Je ne suis pas sûre que…

Ma main n’attendit pas vraiment mon consentement pour me projeter à l’intérieur de la pierre. La connexion fut quasi simultanée, sûrement parce qu’en la touchant nos énergies s’entremêlaient déjà.

Ma vision s’ouvrit aussitôt sur une mer déchainée. Et un flux de vent amassé bien sombre, gris, noir, et très puissant oscillait sur un océan, quelque part, avec des mouvements précis et maitrisés et une puissance qui déchainait les tornades, vagues, et tempêtes, le tout maitrisés par lui. Tout ça, c’était lui. Il influait sur tout ça… La force dégagée était impressionnante et me mit bouche-bée.

La densité était sombre, mais sombre à un niveau très haut. On n’était pas vraiment dans le petit bas astral habituel. C’était presque beau de savoir que le sombre pouvait être aussi puissant et jaillir de toutes parts. Et pourtant, au milieu de tout ça, je n’étais pas en danger. Au contraire, même.

– Alors il est de l’Ombre hein… enfin… du sombre bien sombre… bien bien sombre celui-là… Et pourtant… Pourquoi…. pourquoi je…

– “Joshua travaille avec le Vent”, rajoute la voix.

Moi qui déteste le vent, mais qui a adoré sa présence hier soir et l’effet qu’il a eu sur moi… c’est comique. Puis la voix rajouta :

– “Si Joshua revient à toi dans cette vie, c’est à cause du lien que vous aviez dans tes vies précédentes. Il n’est pas arrivé de nulle part. 

– Euh !

– “Il était là pour toi avant, et le sera encore pour toi aujourd’hui. Rien ne changera dans cette vie.”

– … Mais..

*Paf*

Retour au lit.

– Et sinon… Euh… C’est sympa tout ça, mais… euh… c’est qui ?… Non parce que… bon… Ses énergies sont… euh… spéciales… vraiment très très spéciales… et que dire de sa puissance… Vraiment belle. Forte. mais belle. et chaude…. Mais sombre quoi … et avec plein d’amour pour moi. C’est intriguant tout ça ! Allez !! dis dis dis !!??

(*silence*)

– Miou-miou-miou ?!

*gros yeux de chatons*

(*silence*)

– Allez, je vais demander un complément d’informations, c’est pas grave.

 

8 Comments

  1. alexandre

    Bonsoir camille,

    Suis mdr avec tes gros yeux de chatons. Ton histoire est tres intrigante,  Le nom de joshua n’est pas courant, la figure de la tempete montre certainement sa force.J’aurais bien une hypothese  suggérer :Dans ton commentaire sur l article histoire de sylvie, tu as dis que tu te sentais liee aux esséniens.Joshua etait l un d’eux , c etait egalement le plus grand de tous les maitres .L’humanite le connait sous un autre nom …Si cela est bien le cas, tu seras protégée par le plusgrand de tous les maitres.Si tu veux en savoir plus sur les esseniens, je t’engage a lire le livre “les grands inities” d’edouard schuré. Je sais tu vas me dire que cette entite etait reliee au sombre mais un maitre sert les deux cotes de la source.Il n’y a donc pas de contradiction lol je te souhaite de belles decouvertes bises

    1. Spiritual Flower

      Bonsoir Alexandre,
      Il faut comprendre que ce n’est pas parce qu’un nom est rattaché à une entité courante que le nom lui est attitré.
      En réalité il existe une foule d’êtres pouvant s’appeler Joshua mais ce qui va faire la différence sera la signature énergétique.

      Joshua n’a pas l’essence essénienne. Pas mon Joshua. Je l’aurai reconnu car j’ai déja rencontré des esseniens et leurs énergies vibrent à un niveau très différent.
      Voilà pourquoi je ne fais jamais d’association hâtive basée simplement sur un prénom.

      Sinon, je suis déjà protégée par la Source. Alors qu’un potentiel maitre de plus ou de moins, pour moi cela m’est complètement égal. Ce qui compte est que j’aime l’être qui m’accompagne, peu importe son niveau spirituel. Qu’il soit jugé de “grand”… c’est l’égo qui le perçoit comme une reconnaissance. Pour ma part, je n’en ressens pas le besoin.

      Après, je pense que d’une certaine manière, il est puissant. Mais je n’aime pas le terme de Maitre. Je ne l’utiliserai donc pas.

      Tu sais Alexandre, je ne lis jamais de livre sur la spiritualité. Très rare sont les sujets qui me donnent envie de me poser dans les canalisations d’autres personnes. N’est-il pas plus interessant de vivre les choses selon notre vécu plutôt que de partir sur les perceptions de tiers ?

      Après, je comprends que certains en ont besoin. Mais ce n’est pas mon cas. Si je m’interesse à un sujet, je leur demande directement une rencontre et apprends avec eux.

      😉
      Bises

    1. Spiritual Flower

      Bonjour Emilie,
      Il ne faut pas confondre le sombre et le mal.
      On peut être sombre et savoir faire du bien.
      Etre sombre signifie simplement évoluer dans les dimensions sombres, les mêmes dans lesquelles se développent les énergies de l’égo.
      C’est une signature énergétique particulière et difficile pour moi. Mais Joshua a de magnifiques énergies sombres. Et sa si belle maitrise fait qu’il sait exactement quoi faire pour me soulager.
      Mais je le sens beaucoup moins en ce moment comme je suis sur d’autres sujets.

      Bises !

  2. Emilie

    Coucou Camille,

    Je n’ai fait que reprendre tes termes “du sombre bien sombre”… Je crois que l’on peut le ressentir ainsi du fait de sa détermination mais pour moi il traduit la volonté de l’amour et fait la synthèse de ce qui permet de dépasser les craintes de l’égo – C’est du noir et du blanc qui s’extraient du gris (puisque tu parles de lui ).

  3. Nathalie

    Je viens de faire un soin énergétique au Québec et selon ma thérapeute, nous avons eu la visite d’un Joshua. Son discours semblait très planétaire ou cosmique. Il disait que l’ADN de millions d’humains était « dérangé », je ne souviens pas du terme exact. Ma thérapeute a senti de la chaleur pendant la séance.

    1. Spiritual Flower

      Bonjour,
      Tout comme il n’existe pas qu’une seule personne s’appelant Nathalie, il en va de même pour les entités.

      Ce qui compte au-delà des histoires de l’humanité, quelles qu’elles soient, c’est que ce soin vous ait fait du bien.

      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =