Les humains en perdition

Dans un espace entouré que d’énergies blanches, une personne se tint devant moi, elle portait la signature d’une âme incarnée, je la connaissais bien.

– « Hn…Camille, m’interpellai-t-elle, hn… les Humains… les Humains sont en perdition… »

Elle regardait au loin la Terre, puis me regardait en tremblant de partout. Elle s’agrippait les mains, les serrait fort et me regardait avec une moue suppliante. Visiblement, elle se sentait totalement impuissante face à la tournure du monde actuel et visiblement, elle devait penser que m’en parler allait changer quelque chose.

– Ouais, répondis-je sur un ton nonchalant, J’ai remarqué en effet. Et ?… Ils ont fait ça tous seuls. Que veux-tu, on est cons et on détruit tout. Et on est devenus particulièrement doués à ce petit jeu.

– « Mais-mais… c’est de la folie, ça part dans tous les sens… et…et… »

– La Terre, c’est 7 milliards. (Elle me fixa avec des yeux luisants) 7 milliards d’humains, repris-je en insistant sur les chiffres. Ce n’est pas juste un petit peuple ou quelques communautés. Là, on parle d’une planète avec 7 milliards d’unités individuelles sur lesquelles il faut agir d’un coup. Melchizedek a déjà pris le relais sur le sujet. Tu veux que je fasse quoi de plus ?… Tu crois que je peux agir sur 7 putains de milliards d’un coup ?… Tu rêves, ou quoi !? J’arrive même pas à guérir mes propres intestins !

Je la congédiais d’un mouvement de bras, et rouvris un œil dans mon lit, agacée. C’te planète est un vrai nid à problèmes… Mes doigts tapotaient nerveusement le matelas tandis que je commençais à interpeller mes guides à ce sujet, en grognant bien évidemment. Il m’arrivait parfois d’avoir, disons, certaines prérogatives sur des planètes, mais ce n’était pas des choses sans prix à payer, ni poids à assumer. Sans compter qu’énergétiquement, cela coûtait très cher, et ce, quand bien même j’avais une assistance et un support technique. Avoir des responsabilités astrales était une chose, décider d’agir en tant que tel, en était une autre.

Voulais-je vraiment aider les Humains ? Je me posais la question…

4 Comments

  1. Alexandre

    Bonjour Camille,
    Comme tu le soulignés fort justement, certaines actions ne sont pas sans risques et demandent un pouvoir considérable. Je crois que cette âme du se croire dans superman lol et puis il y a des règles karmiques a respecter pour ces actions d’envergure. Perso, si je devais faire le choix d’aider ou non l’humanité, je serai aussi dubitatif que toi. Je crois que les hiérarchies célestes doivent d’ailleurs être déjà sur le coup . Je dirais que le plus sage c’est de les laisser faire bises

  2. wille

    Hello Camille?
    je t’ai laissé un premier commentaire qui s’est perdu dans les méandres de l ‘informatique et du destin!!
    Mais ce que je sais et ce que j’ai appris c que tout est CONSCIENCE!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × cinq =