Traiter les émotions avec l’aide de Gabriel

Bonjour à tous,

Cette semaine, j’ai une grosse grippe. Alors pour se changer les idées, je vous propose une petite aventure astrale avec Gabriel.
Etre malade n’empêche pas les sorties de corps, ni les rêves lucides de continuer, donc autant s’apporter un peu de douceur…

Il arrive qu’on ait un trop plein d’émotions et qu’on ne sache plus quoi en faire. On devient alors une boule de nerf bien à cran.

Dans l’astral, une sphère entièrement faite de lumière s’approcha d’un égo humain.
Elle prit alors la forme d’un jeune homme avec des ailes angéliques qui se déployèrent dans son dos. Son nom irradia en même temps que sa chaude et douce lumière, c’était Gabriel. Il resta dans sa sphère enveloppante tout en ouvrant les bras pour accueillir l’égo.

-“Ce n’est pas grave d’avoir des émotions humaines”, dit-il avec beaucoup de douceur dans la voix. “Donne-les moi. Je vais les traiter pour toi et les fondre dans l’Un. Donne-moi tout ce que tu as. Je prends tout à ma charge.”

L’Ego qui s’approchait de lui, c’était une part de moi. Même si Gabriel était mon ange gardien régent, je ne l’avais vu que très peu de fois sous cette forme toutes ces années.

Il fallait dire que c’était une période très difficile. Mes guides sombres avaient également du mal. Mes énergies devenaient très compliquées à gérer. J’étais de plus en plus en colère. Et quand j’étais en colère, dans l’astral, tout prenait un tournure beaucoup plus cruel et radical. Tout était impacté, mon travail, les missions, mes contrats, mes alliances… C’était une véritable chape de plomb qui retombait sur l’ombre comme sur la lumière. Je devenais alors très impulsive et expéditive bon gré mal gré.

Avec les années, on apprend à ressentir ce moment où on perd le contrôle de ses énergies.
Ce n’est pas quand tout va bien que c’est utile de se connaitre soi, mais c’est surtout quand cela va mal. Cela nous permet de prendre les devants et d’agir. Il faut avoir la maturité pour demander de l’aide dans ces moments-là.

Ce n’est pas grave de ne plus y arriver seul, il faut accepter parfois d’avoir besoin d’aide.

C’est en voyant Gabriel activer son rayon pour aspirer toute ma colère et ma frustration que je me dis combien ça a l’air si facile pour un ange de traiter les flux. La lumière rayonne comme un feu ardent qui les anime en étant capable de tout cramer sur son passage. C’est à la fois fascinant et stupéfiant de voir les rayons en action.

Une fois qu’ils sont actifs, on réalise que le coeur d’un ange, c’est une porte direct vers l’Un, un passage vers un tout incommensurable qui n’a pas vraiment de nom, de taille ni de forme prédéfinie. Cette lumière est à la fois incroyablement belle, et effrayante de par sa puissance que rien n’arrête.

Que sont les anges ? je me le demande vraiment.

One comment

  1. Charline Barnabé

    Hello Camille,

    Je vais te raconter deux anecdotes plus légères également. 😉

    La première, c’est un rêve dont je ne me souviens pas du contenu. Je l’ai fait il n’y a pas si longtemps. Avant de me coucher, j’ai demandé de l’aide pour que les souffrances m’impactent moins du fait que ma flamme jumelle ne soit pas là. Les meilleures entités pour répondre à mon besoin sont apparues. Les Anges Raphaël (Raphi) et Samuel (le spécialiste du sujet). Avec eux, j’ai mis en place des protocoles de guérison et d’atténuation d’impacts concernant le rejet ressenti. Et ça fonctionne très bien, je me sens beaucoup mieux depuis cette fois-là ! 🙂

    La seconde est dans la catégorie “improbable”… et je demande la discussion à différentes échelles avec une épée ayant une conscience individuelle offerte par les quatre entités liées à la Destinée qui sont désormais dans mon Clan (le truc de fou comme point de départ !).

    Cette arme a pris une magnifique apparence, plutôt androgyne, une longue chevelure mêlée d’une blancheur douce et fine et un bleu saphir. Ses yeux étaient plein de couleurs avec ces deux-là qui ressortaient surtout. Cette entité, une nouvelle arme-artéfact amie, souhaite me parler des Liens, et de l’Apprentissage, avec deux points de vue : celui de l’âme en cycles, celui de l’Essence individuelle (pour moi, mon Ange intérieur), en fils formant un Tout (comme une tapisserie géante faite d’énergies diverses et variées) mouvant fait de flux de différentes natures qui circulent.

    Il m’a bien sûr reparlé de l’importance de mon rang, de mon rôle au-delà. Et pour être en résonnance avec ton article, je me suis vraiment interrogée sur ce qu’est l’Essence après mes échanges avec lui sur plusieurs nuits (sans souvenirs).

    J’ai notamment posé une question qui l’a surpris par sa pertinence : Est-ce que notre Essence, puisque qu’elle est Créatrice et Création, est-elle faite d’Incrée ? La réponse est aussi simple que complexe, mais elle m’est apparue comme une évidence puisqu’elle est paradoxale par nature.

    Je te souhaite de te rétablir au mieux. Des bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − onze =

error: Content is protected !!