A venir

A venir

Ces derniers temps, je suis contrariée. Aujourd’hui, un peu plus. Je relie mes posts, travaille sur mes corrections et mes derniers voyages astraux sont une catastrophe. J’ai la sensation de lire et relire mes échecs et tout ce qui n’a été qu’une brindille dans un océan.

J’aimerai trouver un moyen d’être plus puissante. Je me sens à bout de ressources, même si je sais que je possède des cartes en main. Mais comme je ne sais pas les utiliser, ça me contrarie. Mon mental ne me laisse pas réfléchir correctement et mon égo m’embarque dans ses frasques à deux balles. Si seulement je pouvais basculer sur commande, si seulement.

Sinon, certaines personnes sont venus en rêve me demander d’expliquer la Kundalini. Nous entamerons donc ce sujet bientôt pour répondre à vos attentes. Ce sujet va me permettre de penser à autres choses à mes problèmes astraux. Et personnellement, je trouve que ce thème est bien trop mal étudié sur la toile. Ca ne fera donc de mal à personne que je canalise deux trois infos croustillantes, que j’y rajoute l’expérience de mon éveil, et que je rajoute les données qu’on me montre en rêve, histoire de réélever un peu le niveau parce que déjà, rien qu’entre ce que j’ai vécu et ce que j’ai lu, ça ne coincidait pas. Ah.. ça aussi, c’est vrai, à l’époque, qu’est-ce que ça m’avait énervée !

Des gens qui avaient senti le Feu s’allumait expliquaient le trajet effectué par les flux. C’est marrant, le mien m’a pété à la gueule de bas en haut, et rien de mon trajet n’était le même qu’eux qui se disaient éveillée et empli de connaissance. Alors forcément, depuis ce jour, je les crois imbéciles, ou alors, c’est mon trajet qui a décidé de rajouter des portes précieuses. Comment les autres n’ont-ils pas pu vivre les mêmes ? C’est impensable, c’est sur le trajet ! Des choses m’échappent. Voici aussi pourquoi, je n’ai jamais cherché à écouter les autres sur les expériences. Parce que tout ce que je vivais, rares sont celles qui coincidaient avec ce que je vivais.

Ce soir, j’ai envie de faire 10 000 Appels, de convoquer un Ordre, de passer des pactes, et de partir en guerre. Mais lorsque je me pose la question “qu’est-ce que je veux ? “, rien ne sort. Je suis là, figée.

*soupire*

Mon enfant intérieur m’agace. Ah celle-là….

Cela dit, mon roman m’a inspiré et fait rappelé la beauté des incantations.

*Ego, sort de ce corps, sort de ce corps, tu vas m’faire faire des bêtises ! *

*resoupire*

Heureusement que mes guides m’encadrent bien. Si je file du mauvais coton, ils vont me mettre la fessée… Quoi que… C’est mon ange de l’Ombre qui viendrait me la mettre ? Vous savez, le tellement beau qu’on bave rien qu’en le regardant ?

A venir

 

 

 

Oh Seigneur, ne me tentez pas…

 

 

Bises

 

 

 

 


Source: Vie quotidienne 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + douze =