Chasse à Henri

Chasse à Henri

Bonjour à tous,

Comme à mon habitude, j’ouvre les portes du bocal d’Henri et puis le temps qu’il se décide à sortir, je décide de faire autre chose. Une chose en entraînant une autre, je réalise au bout d’une heure que je l’ai totalement oublié.

Ô seigneur !! Me revoilà une nouvelle fois avec Henri qui se pavane en liberté dans la maison ! Évidement qu’il n’allait pas rester sagement dans sa maison. C’est quand même vachement plus sympa d’aller “en ville” et faire le touriste !

C’est à ce moment là que je réalise l’importance d’avoir une maison épurée, que je n’ai pas, évidement. Au lieu de cela, j’ai du bordel partout. Et qui dit bordel, dit cachettes innombrables.

– Et merde merde merde !! Fais chier !!

Je commence à fouiner tous mes placards, à tout sortir, et au passage, je recrée encore plus de bordel. Le stress et la pression montent. Je dois faire vite. Plus je tarde à le retrouver et plus je vais devoir passer au peigne fin la maison et la raser totalement.

Je risque vraiment d’y passer plusieurs heures pour le coup… Pas comme la fois dernière où j’ai eu énormément de chance de le retrouver sous le frigo au bout d’une heure et demi de recherche.

Là, il n’y est pas sous le frigo… Mais s’il va se cacher dans le canapé ou dans les radiateurs, je suis morte !

Je soulève le canapé et soudain, je me fige dans le vide. Mes yeux partent ailleurs.

– On m’appelle !… On m’appelle !! je dis à voix haute.

Une force me tire de l’autre côté de la maison et prend si fort la tête que ça m’obsède. Ca ne m’a jamais fait ça aussi violemment. C’est comme si tout le corps criait “viens ! viens !” et que tu es partagé entre ta tête qui exécute un mouvement et la gravité qui t’aspire ailleurs.

Le canapé est lourd, je dois vite le reposer, mais quelque chose me tire derrière moi alors que j’ai le canapé dans les mains.

– Laissez-moi au moins le remettre correctement !

Mes yeux se refigent.

– Vite !! Vite !!!  J’entends.

Je sais que je dois me dépêcher, je sais que je dois changer de pièce. Je ne sais simplement pas pourquoi cette force me presse autant et aussi fermement.

Je le lâche violemment au sol.  Je voulais le replacer correctement mais là, c’est mort. Mes pensées ne me laissent pas faire. Je laisse tomber l’histoire du canap, on s’en fout, on verra ça après.

Je me retourne à la vitesse de l’éclair.

– Roh !! Quoi ??!! Quelqu’un m’appelle, quelqu’un m’appelle ! Je t’entends, je sais que tu es là ! Qu’est-ce qu’il’y a ? Pourquoi ta présence est aussi forte ?! je dis en faisant quelques pas vers là où mon corps est attiré.

Et en une fraction de seconde, je suis stupéfaite.

Henri, est là, sous mon nez et me nargue royalement en se faufilant en terrain conquis dans les multiples cachettes qu’offre l’entrée. Je ne risquais pas de le trouver dans le canapé…

– Ts ts ts… Heureusement que j’ai vite percuté et lâché le canap, viens par là toi !! je dis en l’attrapant et le sortant du trou dans lequel il commençait à se terrer.

Je souris en le caressant.

– Tu t’rends compte Moustique ? Mes guides t’ont aussi à l’oeil !! Oh comme je suis contente ! J’aurais été vraiment triste de ne pas te retrouver tu sais !? Ils sont gentils hein ! Ils t’ont pris en flagrant délit !! Je ne sais pas qui c’est qui t’a vu, mais merci à eux de m’aider à veiller sur toi malgré mes propres bêtises.

Cette présence est vraiment un cadeau aujourd’hui. Merci à elle.

– Allez hop !! Retour au bercail Moustique ! C’est ça, sors ta langue ! Sniffe bien mes odeurs, c’est la fin de la balade ! Tu le sens ça ?!

 


Source: Les animaux

4 Comments

  1. Fleur

    Coucou Camille smile

    Oulah ! tu as dû avoir peur quand même ! arf parce que retrouver un petit serpent dans une maison …

    Du coup il n’y a pas de séparation pour toi entre le “monde” terrestre et le monde des “entités ? ça doit être chaud a gérer tout ça !

    Bises

  2. Cel

    Coucou,

    Lol, Henri en ballade ! Mais est ce que tu risques vraiment de le “perdre” ? Il a moyen de sortir de ton appart ?

    Alala je suis trop curieuse de rencontrer ce fameux Henri ^^

    En tout cas, c’est cool que tu ais reçu une aide aussi clair pour le retrouver, je trouve ça touchant.

    Bisous !

  3. Spiritual Flower

    Coucou les filles,

    @Fleur,

    Oui, c’est vrai que ça me surprend toujours, et à la fois de moins en moins. Ce qui me fait sourire c’est simplement le fait que les guides arrivent à se faire entendre quand vraiment c’est nécessaire ! Les coquins !

    Mais c’est vrai que je ne compte plus les fois où j’ai cru que j’étais dingue ou que je ressentais vraiment n’importe quoi. Au début, on doute de tout, et on se trompe, on essaie d’entendre et d’être à l’écoute. Ce n’est pas évident, et puis petit à petit, on commence à voir les prémices de présences ou de manifestations ici et là. C’est un processus assez long qui demande vraiment patience et tolérance…

    @Cel,

    Quand on voit les travaux faits à l’arrache lors des dernières rénovations, je me dis qu’Henri peut se cacher vraiment partout, sous la baignoire, dans mon convecteur, dans les boites à chaussures… Ce n’est pas ses balades qui m’inquiète, c’est l’hibernation. Passé en dessus une certaine température, il hiberne. Pour lui, c’est signe d’hiver. Après, il y a la saison des mates.

    En gros, ça veut dire que pendant plusieurs mois, je ne le retrouverai pas ou par chance. J’ai lu des trucs sur le forum où les gens les ont paumés pendant de longs mois. Certains les ont retrouvés et d’autres non… Je m’inquièterai moins quand il sera plus gros, là, il a l’épaisseur d’un doigt, et 80cm enroulé, ça tient vraiment dans 5cm².

    Donc, même si la vie n’est toujours comme dans les forums, ça m’a stressé… Je l’aime trop mon Moustique. Et j’aime malgré tout le sortir souvent ! Il me faudrait un bip GPS spécial snake !! Comme les chercheurs scientifiques !

  4. Cel

    Coucou,

    Ah oui la vache, je n’avais pas pensé à ça ! En effet, ça te fait une belle jambe s’il hiberne sans que tu saches où…

    Un bip ? Ahaha, accroche lui une sonnette à la queue ^^ Mais je pense qu’il n’aimerait pas beaucoup, lol.

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + 11 =