L’indépendance

En spiritualité, la notion d’indépendance peut paraitre complexe, car elle est à la fois omniprésente de part de notre Individualité, notre identité en tant qu’Individu, et pour autant, nous restons à jamais relié à La Source, Dieu, ou peu importe le nom que vous lui donnez.

Il ne s’agit pas alors de “prendre son indépendance”, mais plutôt de prendre conscience qu’en tant qu’Enfant de l’Un, nous restons un ensemble de forces qui sera toujours lié au grand Tout. Toutefois, parce que nous développons notre propre cheminement, nous développons aussi les capacités de notre Individualité propre.

La notion d’indépendance intervient alors à ce niveau, lorsqu’on réalisons que nous avons recueilli les aptitudes nécessaires pour cheminer dans notre individualité. Mais jamais nous ne pourrons véritablement “couper le cordon”. Car rien ne se perd dans l’Un. Tout redevient Un.

Devenir indépendant est alors à la fois une illusion, et une réalité. Elle est vécue comme une autonomie acquise par notre individualité, mais en même temps, nous vivons dans l’Unité, et serons toujours entourée par Elle. Donc, quand bien même, nous sommes créateur de notre vie, nous réalisons en même temps que nous avons besoin des Uns et des Autres pour vivre, grandir et évoluer, car ils sont le reflet de l’Unité.

Ce qui fera alors la différence dans la notion d’indépendance, sera notre aptitude à user des connaissances acquises pour ne plus avoir à solliciter des forces tierces en compensation de nos propres failles et “lacunes”.

Si nous prenons par exemple, mon cas, je ne peux pas dire que je sois indépendante, car me retrouvant souvent à sec énergétiquement, je pompe l’énergie de mes guides sans retenue. Je dépends donc d’eux. Et je ne suis pas sûre d’avoir envie de travailler sur ce point, pourquoi ? Par flemme et facilité. C’est plus simple quand on me “donne le biberon”. Voilà, je reste un bébé pour le moment. Du moins, c’est l’image que cela représente. Mes guides me maternent encore pour certaines choses.

Plutôt que de chercher à obtenir pouvoirs, indépendance et liberté d’actions, il est intéressant de s’accorder plutôt un temps pour comprendre les points que nous pouvons travailler, et ceux sur lesquels, nous ne sommes tout simplement pas prêts. Parce que nous n’en avons ni l’envie, ni le courage. Et que d’arrêter d’être materné signifie aussi devoir tout gérer seul. Et parfois, nous avons tout simplement peur de nous retrouver seuls.

Nous pensons, à tort, que l’indépendance pousse à la solitude, mais il n’en est rien. Il s’agit simplement de devenir Créateur de son chemin, et d’avoir les moyens d’agir selon nos désirs de créations.

Etre indépendant, oui, mais pour quoi faire ? Et pourquoi ressentir ce besoin d’indépendance ? Est-ce une nécessité de se sentir couper le cordon avec la Source ? N’est-ce pas plutôt un désir de notre Individualité pour retrouver le goût de la Liberté qui semble lui échapper ?

Bonne soirée à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =