Vouloir se voir


– Princess, princess, m’interpella une présence qui se manifesta de but en blanc, the King
wants to see you.
Je détournai la tête, et ignorai la communication. Il insista.
– Princess, the King…

J’haussai un sourcil tout en ouvrant mon canal intérieur.
– Le King veut me parler ? Il veut me voir ? Regarde où je suis. Tu ne vois pas que je suis
occupée ? Regarde, tu vois ces gens- là, fis-je en étirant discrètement les yeux sur chacun des
amis présents, regarde-les. Ça, c’est moi qui passe un weekend tranquille, loin de tout ça. Tu
vois la piscine, le beau soleil, et là, je suis sur mon transat. Je suis avec eux. C’est mon
moment. C’est pour moi. Je ne veux pas d’histoires, pas de mondes et pas de
communications. Si le roi veut me voir, il a des jambes, non ? Eh bien il se déplace lui-même, mais après mon
weekend. Va-t’en maintenant, cloturai-je en balayant le fil d’une simple intention.

La communication se rompit, et je retournai a la vie qui se laissait porter avec tant de simplicité. Il
faisait beau, chaud, et tout était si simple… Il n’y avait qu’à souffler.
Plus tard dans l’après-midi, on revint frapper à ma porte.
– Le…
– J’ai dit non, le coupai-je par une prise de décision tranchée.

Le calme apparut presque immédiatement. Un weekend comme celui-là était précieux.
A certains moments, il fallait aussi prendre le temps pour soi. Uniquement pour soi et s’autoriser à
ne pas se préoccuper du reste du monde.
Oui, à certains moments, les autres pouvaient bien attendre.

2 Comments

  1. Liliane

    Coucou,
    Ahhhhh ça fait un bien fou de lire ça.
    Les autres ils peuvent attendre, on n’est pas là à rappliquer à leur moindre claquement de doigts.
    Je te souhaite une belle journée Cam.

Répondre à Liliane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 10 =