Expérimentation de guidance différente

Je revenais de mission astrale, fatiguée par tous les changements de plans dimensionnels. Un ange apparut à mes côtés, muni d’une tablette dans les mains.

“Camille, nous allons tester un nouveau système de guidance”, dit-il l’esprit toujours concentré sur son écran. “ Nous avons longuement réfléchi à la manière d’accompagner, et nous avons retenu une option, qu’on aimerait pouvoir clarifier. Nous souhaiterions voir ce que cela donne si nous intervertissons les pôles de guidance. Les entités de l’Ombre seront accompagnées par la Lumière, les entités issues de la Lumière par les guides de l’Ombre, et ceux qui font des rêves lucides, auront les entités angéliques à leurs côtés au lieu de guides de premiers niveaux. (Il releva la tête et me fixa) Tu acceptes de faire partie de l’expérience ? Cela nous permettrait de savoir si cette possibilité est envisageable pour vous.”

– Ok pour moi, acquiesçai-je rapidement.

“Ce n’est pas juste ! s’étonna une entité qui venait de nous rejoindre. Pourquoi les anges iraient vers les rêveurs et pas nous ?! Pourquoi mériteraient-il un accompagnement d’un aussi haut niveau ? Ce n’est pas justifié !”

L’entité était lumineuse, et appréhendait de se retrouver entourée de guides de l’Ombre de premier niveau plutôt que de pouvoir contacter ses anges lumineux habituels. Je la comprenais très bien. Moi même issue d’énergies sombres, me retrouver entourée de lumière avait de quoi me hérisser le poil. Non pas que nous n’aimions pas la Lumière, mais la nature des forces étaient radicalement opposée, il était compliqué de tolérer ces forces à nos côtés. Ombre comme Lumière, tolérer l’autre pôle à ses côtés était un réel exercice que nous n’étions pas tous prêts à accepter. Et ce, quand bien même ces forces faisaient parties de la Création.

-“Tu auras des guides de l’Ombre à tes côtés, il faudra faire avec. Ce n’est pas comme si tu n’aurais rien.” rétorqua l’ange face aux gémissements perçus. (Son esprit se pencha à nouveau sur sa tablette). “Bien,” reprit-il en me donnant les consignes. “Je vais vous créer un univers dimensionnel pour l’expérimentation. Vous serez neuf au total, toi et les autres, à intégrer cette proposition que l’on vous soumet. On va vous donner un objectif réel à atteindre, et vous devrez vous débrouiller avec la guidance que l’on vous a donnée pour atteindre cet objectif. Peu importe les difficultés que vous allez rencontrer, le test ne prendra fin qu’une fois l’objectif atteint. Tant que vous ne l’atteignez pas, vous restez dans l’espace prévu à cet effet.”

Une sphère dimensionnelle d’un mètre sur un mètre se matérialisa aux côtés de l’ange, lévitant et fulminant de forces. Électrifiée, et vibrante d’énergies de tous types, elle ressemblait à un trou noir contenant planètes et univers entiers.

“Rappelez-vous, vous ne serez que 9 dans cet espace entier. Il a été calqué pour être une copie conforme du monde dans lequel vous évoluez. Allez-y. Trouvez un moyen de communiquer avec votre guidance en dépit de l’altération des pôles et atteignez l’objectif fixé. Et rappelez-vous, vous ne pourrez pas arrêter l’expérience. A partir du moment où vous la commencez, vous atteignez votre objectif envers et contre tout. Les difficultés sont justement ce que nous devons évaluer, vous devrez donc trouver une voie pour les dépasser.”

Perso, je les trouvais tellement nuls en communication avec le Bas, et râlais tellement pour changer de guidance, que je n’allais pas refuser l’opportunité de leur donner matière à réflexion… Parée pour l’aventure, mon pied décolla du sol, et mon corps tout entier plongea à l’intérieur de la boule dimensionnelle.




4 Comments

  1. Raïsa

    … et une fois dans la boule dimensionnelle, c’est là que je fis connaissance avec le Dragon. Vous n’imagineriez pas la tête épouvantable qu’il avait, dans le film le plus horrible que l’on puisse voir au cinéma, les dragon ou ce genre de monstres seraient de réels “beau gosses” à côté de lui. Il me regarda droit dans les yeux (si je peux le dire ainsi car il n’en avait pas) et sa tête était juste devant la mienne. Il me demanda si je voulais connaître son nom spirituel et je lui hurlais que non, à la fois de terreur et de dégoût. Cela ne parut pas changer quoi que ce soit à sa manière de me regarder, de me scruter, intimement comme jamais je n’avais été scrutée. Je ressentis alors au plus profond de moi-même sa pensée … un ressenti que je ne peux pas qualifier tellement les mots humains manquent sur cette Terre. Le dragon plana alors lentement sur un immense lac de lave incandescente et il y descendait de temps en temps s’y tremper, un peu comme un canard qui prend un bain dans un lac … mais là, il s’agissait de lave. Il me tourna le dos une dernière fois et plongea dans la lave pour disparaître définitivement de mes yeux. A ce moment, mes yeux se remplirent de larmes.

    1. Spiritual Flower

      Bonjour Raïsa,

      J’apprécie qu’on se présente avant de déverser son vécu dans mes posts, surtout sans marque de salutation.

      De plus, je lis votre commentaire et je ne comprends toujours pas le lien avec l’article.

      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + 9 =