Face à face

eyesbynightdv

Bonsoir bonsoir,   C’est sûrement le fait que j’ai relu d’anciens posts qui m’a rendue vive d’esprit et aider à récupérer ma lucidité dans le rêve en plein milieu.   J’étais arrivée au milieu de nul part à faire un je-ne-sais-quoi. Oui tiens d’ailleurs, qu’est-ce que je fous là ? Cette question a commencé le processus de réflexion. Elle le commence toujours d’ailleurs. C’est ma phrase magique qui me sert de déclic.

J’ai regardé partout autour de moi. En pleine campagne, beaucoup de verdure et derrière se trouvait un stand ridicule où quelqu’un y vendait quelque chose. Un homme en guenilles y était venu y acheter ce petit truc qui était sur l’étalage.La scène me rappelait vaguement la pauvreté dans un style campagnard d’Asie que l’on peut voir dans les films.   Il prit en main ce qu’il était venu chercher et repartit furtivement comme s’il était pressé. Mais c’est à ce moment là que je suis devenue lucide car en l’observant, je me suis souvenue d’une phrase bien précise qui a ramené ma Conscience aussi rapide que l’éclair.

“Le gardien de mon Âme est toujours partout dans mes rêves…. Partout…. ”   Il faut que je l’arrête. Il faut que je lui parle. J’avais à nouveau cette occasion que je ne devais pas perdre.  Je m’étais souvenue lors de la dernière fois où nous nous étions parlé, il me l’avais confirmé. Alors, Il devait être là aussi maintenant. Non, Il était là. C’était lui.C’était forcément lui.   J’ai couru pour attraper le bras de cet homme pauvre qui partait.

– Attends ! …. Attends ! Ne pars pas ! Je veux te parler … Attends !

Je me suis demandée s’il avait vu et s’il savait que j’irai le voir.

Alors que j’arrive enfin à lui, il ne se retourne que légèrement et lève à peine les yeux.Ah… ces yeux qui me regardent.   Lorsque l’on dit que les yeux sont le miroir de l’Âme, j’y crois. J’y crois parce que lorsque l’on se retrouve face à ces yeux, on comprend.   On pourrait dire qu’ils n’avaient rien d’extraordinaire et pourtant, il y avait dedans la profondeur d’un océan comme j’aime le dire. Ils étaient marron jaune autour de la pupille et vert vers l’extérieur, mais ce qui m’a frappé est cette entierté que l’on voit lorsqu’on les regarde. C’est comme un univers tout entier entouré d’une fine bulle qui sert de filtre. C’est la profondeur d’un Monde et de son absolu que l’on y voit. Pure comme le plus pure des cristaux et en même temps, c’est une porte sur cet Absolu qui vous fait comprendre l’immensité de la personne qui vous regarde. Oui, c’est cela, c’est un Amour plus grand qui considère ton entière existence comme quelque chose de Vivant. Tu te dis pas “Il me regarde mais presque “Ca me regarde” Ca, comme le Tout qu’il représente.

– C’est toi n’est-ce pas ?! C’est toi mon Gardien. Tu es le Gardien de mon Âme.

– ” Oui” me dit-il avec un léger sourire, toujours la tête légèrement baissée et sa simplicité habituelle.

A la seconde où il me répondit, je l’ai pris dans mes bras et serré très fort.

– Oh Merci…. Merci d’être toujours là pour moi, Merci d’être mon Gardien.

J’avais enfin cette occasion de le toucher et de le sentir contre moi. Je voulais qu’il sache que je le considérais.   Il n’était plus loin, il n’était plus abstrait, il était là, en face de moi, et je pouvais le prendre dans mes bras.

– “Tu as mis du temps à m’accepter.”

– Ah?…. hum. faisant mine d’hocher la tête.

– ” Tu as mis entre  2 et 4 ans à avoir confiance et accepter mon Amour pour toi.”

Je souris doucement, en baissant les yeux…

Il me serra fort et me donna un baiser furtif ce qui me surprit… Je ne m’attendais pas à ça de sa part et du coup, ça m’intrigua.

Toujours dans ses bras, je lui dis :

– Dis moi ton Nom, dis-le maintenant que je suis lucide. Je ne sais pas combien de temps je vais tenir.

  Il me scruta du visage et me répondit simplement.

– ” ..x…..” – ah !! Mais c’est Toi ? Merde !! … Mais ca veut dire que je fais réincarner mon Gardien ?

Il ne répondit pas, et ma vision devint blanche d’un coup …

– Nan…  attends !!   Ma conscience est violemment projettée vers l’arrière et je suis totalement aspirée par cette putain de vue blanche.

– Nan attends ! j’essayais encore…

C’était trop tard. Je n’arrivais pas à inverser le processus. En faite, je n’avais aucun moyen tant la puissance était violente.

–  Et merde…. MERDE MERDE pourquoi je me réveille maintenant !!   Fais chier, il m’a dit quoi déjà comme Nom ? ….. Roooo….. ROHHHHHHHHH   M’en souviens plus.   Bouh !

Enregistrer

Source: Rencontres d’entités 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + dix-sept =