L’Amour des Anges Gardiens

A nouveau lucide, un être apparut via une brèche dimensionnelle qu’il se chargea d’ouvrir pour venir me parler.

-“Camille, Tes Anges Gardiens t’aiment.” dit-il en s’approchant, soucieux de mon état.
-Hmf.
-“Ils t’aiment vraiment, d’un véritable Amour. Ils te considèrent vraiment”, insista-t-il.
-… Non mais je sais, je les aime aussi. Profondément. Je peux changer totalement de guides, mais eux, ils sont les seuls que je n’abandonnerai pas. Jamais. Ils sont trop précieux pour moi. Le reste, je m’en fous. Eux, non. Mais… je ne les sens pas. Tu comprends ? Je ne les sens pas, là, avec moi ! Je ne sens pas leurs présences ! C’est comme s’ils n’étaient pas là !

Il me regarda, plein d’empathie. Je n’avais toujours pas digéré ma dernière dispute avec Gabriel, même de nombreux mois après. Et j’étais tellement furax envers mes guides, que peu importe leurs niveaux de puissance, qu’ils soient petits ou grands, rien n’y changeait. Ils marchaient tous en terrain miné. D’ordinaire, je ne laissais que peu passer les entités jusqu’à moi, mais là, c’était devenu très tendu pour tout le monde, car je n’avais aucun scrupule à prendre des décisions plus qu’extrême. Même en matière de gestion de Clan.

9 Comments

  1. Charline

    Bonjour Camille,
    Pourquoi différencies-tu tes Anges Gardiens de tes autres guides ? Qu’ont-ils de si particuliers ? Ils sont là depuis toujours avec toi contrairement aux autres ?
    Dans cet article, je ressens en effet une tension extrême, j’espère que ce n’est pas trop grave. Purée ! Je m’inquiète encore… :/
    Tu sais… je vais te dire un truc sur moi qu’aucun humain ne sait à part toi pour l’instant. Mais… avant de trouver de véritables amis humains (qui résonnent vraiment avec moi, je veux dire), je me suis toujours sentie proche de mes guides et de mon entourage astral, peut-être par instant (lapsus pour instinct) de survie et avec les arbres et les animaux. La connexion est tellement plus forte… J’ai toujours eu du mal avec les relations humaines (même si je suis plus sociable qu’avant). Je me demande si c’est dû à mes affiliations énergétiques ou à l’obligation de devoir s’adapter à une planète difficile.
    Bonne journée.
    Bises.

    1. Spiritual Flower

      Bonjour Charline,

      Il en faut du courage pour oser dire ce que l’on ressent vraiment. C’est à la fois douloureux, et terrible que de se libérer d’un poids que l’on n’ose réveler à personne tant on se sent seul et différent. Je respecte énormément cela. C’est précieux.

      Les Anges Gardiens sont les Messagers directs de la Source. Ils évoluent par-delà et ont donc une connexion particulière avec l’Un. Ils sont en contact direct avec la Source, ou Dieu si tu préfères, selon comment tu l’appelles. Ce sont des guides, mais avant tout, ils sont le lien avec le divin. Voilà pourquoi ils sont à part. Ils sont en somme, les Gardiens de notre essence en tant qu’Enfant du Divin, et un relais aussi. Ils sont là depuis bien avant notre premier cycle d’incarnation.Bien bien avant. Ils sont en somme, les plus fidèles, et ceux qui ne failliront pas tant ils représentent l’Eternel.

      Quant à ma tension, elle est réelle, mais je vis avec depuis tellement d’année. Même très jeune, j’étais très en colère et agacée par des concepts que je n’arrivais pas à faire ou à obtenir dans l’astral. Disons qu’en ce moment, c’est juste un peu plus dur parce qu’il y a les histoires avec ma Flamme Jumelle. Après, je ne suis pas de nature bisounours, patiente ou calme. Chez moi, cela gueule, peste, râle, et fais la guerre. Et râle encore.

      Cette planète est difficile. Personnellement, elle m’emmerde terriblement. Tout m’emmerde sur terre. Les humains qui n’apprennent rien au fil des millénaires, du sang qui continue de couler, des gens qu’on massacrent, et pour quoi au final ?… En terme énergétique, la densite du Bas est réelle. Ceux qui y sont sensibles perçoivent bien le décalage entre le Bas palpable, et l’éthéré.C’est un gros travail de descente énergétique. Après, il faut pas oublier pourquoi nous avons décidé de venir sur Terre, quel était notre projet et nos engagements d’évolution. C’est cela qu’il faut garder à l’esprit.
      Les mondes n’ont jamais été coupés les uns aux autres, mais cette différence énergétique notable fait qu’on sent un tel gap, que le choc est là.
      Si l’on prend l’énergie de la Terre uniquement, sans les humains, elle a été concue pour évoluer dans la Lumière et elle est maintenue ainsi. Voilà pourquoi les gens se sentent bien dans la Nature. Parce qu’on perçoit son essence et comment elle a été concue. Sa douceur, sa Lumière, sa musique.
      Certains perçoivent son Chant. Le Chant de la Terre.
      Lorsque tout est paisible, et que la connexion se fait, c’est comme si des tréfonds, on pouvait l’entendre résonner à travers le monde. La Terre est lumineuse et le restera.
      Sentir ce lien à la Terre, c’est aussi ressentir ton lien à la lumière quelque part, parce que tu y es sensible. Il n’y a rien de mal à cela. Disons que simplement, tu préfères ce qui est plus épuré avec un lien qui vibre à un taux plus haut. Quant aux amis humains, il suffit de trouver des gens qui vibrent plus hauts, tu te sentiras plus en phase avec eux.

      Bises

  2. Alone

    Bonjour, excuse moi j’aimerais juste revenir sur ce que tu as dis par rapport à la Lumière. Si les personnes se sentent bien dans la Nature justement parce que la Terre était faite pour évoluer dans la Lumière pourquoi les personnes qui sont liée à l’Ombre se sentirait bien en pleine nature ?

  3. Emilie

    Coucou Camille,
    Il y a longtemps j’ai été assez interloquée alors que j’étais prête à me fâcher après quelqu’un, de recevoir ce message qui s’imprimait dans mon esprit :”laisses ton coeur ouvert à l’amour”. J’ai rien compris; j’ai mis le tout sur le dos de la compassion … j’ai mis plus de 10 ans à saisir que si j’étais fâchée car je ne ressentais pas l’amour, là maintenant, où je l’attendais, il y en aurait tellement ailleurs si je laissais mon coeur le recevoir. Je ne suis pas souvent prête à le recevoir car c’est difficile de se détacher de nos émotions. Alors cette chanson me rappelle que l’on peut appeler aussi et se laisser porter par le vent.
    https://youtu.be/BRTDC9Z5UdE

    1. Spiritual Flower

      Bonjour Emilie,

      Je suis d’accord avec toi. En même temps, si on ne ressentait rien même en colère, j’aurais pu avoir la paix toutes ces années… je n’y crois plus vraiment à cet argument. Mais oui, cela impacte sur le taux vibratoire et les dimensions basses. Certes.

      Mais cela n’empêche pas de venir me souler quand ils veulent.

      Quoi que… maintenant, j’ai la paix… en quelque sorte.

      Merci pour le lien. Je l’écoutais beaucoup quand j’étais plus jeune. Cela fait remonter des souvenirs.

      Bises

  4. Bluebird

    Bonjour Camille,

    Comment se passe pour toi cette période étrange de confinement ?
    J’espère que tu as du temps pour prendre soin de toi…

    Je me demandais si tu avais eu des signes avant coureurs de ce qui nous arrive dans l’astral ?
    Ou plutôt à quoi ressemble l’envers du décors sur le plan énergétique ??
    De là où je suis, j’ai l’impression que d’une certaine façon, l’épidémie invite chacun (et l’humanité dans son ensemble) à stopper la course folle dans sa vie, pour se réaligner “à l’intérieur”, là où ça n’était pas cohérent, pas à l’écoute de l’essentiel…
    Donc, plutot comme une vague de transformation bienveillante, même si il y a aussi de grandes souffrances pour beaucoup de personnes.
    Mais j’imagine que c’est sûrement plus compliqué sur le plan astral.

    Bises,
    Lara

    1. Spiritual Flower

      Bonjour Lara,

      Je n’ai pas échangé sur le sujet avec mes guides, je t’avoue que j’étais sur d’autres dossiers. Et puis, il y a des guides à ce niveau qui doivent prendre le relais, donc…Comme je dis souvent, chacun son taf… (ils vont grogner en m’entendant dire ça… )

      Honnêtement donc, je ne peux pas parler sur le sujet. La chose qui m’inquiète le plus, c’est simplement de savoir que les âmes sont bien prises en charge derrière. Mais là encore, pas d’infos.

      L’impact est fort donc je pense que cela va avoir de fortes retombées, et l’équilibre va mettre un temps à se remettre, mais on accompagne tous la vie comme on peut…

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 7 =