Pretresse

r169_457x256_20401_The_Goddess_Naaz_2d_fantasy_girl_woman_portrait_goddess_picture_image_digital_art

 

Bonjour à tous,

 

Je me souviens de ce moment particulier de mon rêve. Il y avait une espèce de courses poursuites avec des gens qui empêchait un groupe de personnes d’être eux-mêmes.

Ils étaient plusieurs sous leur emprise. Ils n’étaient pas eux-même, la vision voilée, sans se souvenir de ce qu’il était.

 

Je me souviens prendre quelqu’un dans mes mains, lui poser mes pouces sur ses pomettes, et je lui dis en appuyant mes mains, “réveilles toi, souviens toi… Souviens toi de ce que tu es, souviens-toi.”

Je la regarde droit dans les yeux et je sens qu’elle me regarde aussi et lui dis : ” Souviens-toi….. Fait par l’Ordre, je te fais Prêtresse.” dis-je solennellement en la regardant droit dans les yeux.

Alors que je dis les mots, je me rends compte que c’était un souvenir d’une ancienne vie vécue, moment à laquelle j’avais assisté et était proclamée par cet Ordre.

D’un coup, je me sens pleurer en la regarder. Je sens les émotions qui deviennent de plus en plus fort et qui remontent du ventre à mes yeux.

Je réalise alors, que les mots que je viens de dire, sont pour moi, mes émotions et ce que j’ai oublié de mes mémoires antérieures.

Je sens que je pleure parce que ces mots que je viens de dire me parle, me touchent du profond de mon âme.

L’émotion est tellement forte que je me réveille avec cette envie de pleurer, et ma vue qui petit à petit, passe de son regard à un vide puis de retour à l’oreiller et à mon réveil.

 

Aujourd’hui, je découvre que je suis une Prêtresse, du moins, j’ai une mémoire de vie en tant que Prêtresse.

Je n’ai aucune idée de ce que cela peut bien signifier pour moi, pour mon rôle ici et de ce que j’ai à faire dans ma vie.

Mais je comprends que mon Âme a fait en sorte que je m’en rappelle et que cela remonte à ma conscience pour une raison.

 

Peut-être que petit à petit, je continue à en apprendre davantage sur moi.

En me laissant le temps, car chaque chose vient à point, à un moment que seule, nos profondeurs en comprennent le sens…

 

Je suis contente de partager cela alors je m’empresse de l’écrire pour ne pas l’oublier.

J’espère que je finirais par comprendre ma raison d’être. En attendant, je suis les pistes et mes ouvertures. J’essaie de suivre mon instant présent, et mes envies.

 

Pour l’instant, je n’ai pas envie de beaucoup de choses. En faite, j’ai juste envie de me retrouver seule, de retrouver la femme que je suis et de m’occuper d’elle, de la laisser vivre et de faire de la place à ma féminité.

 

Bises

Enregistrer


Source: Magie 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − trois =