Se retrouver dans l’astral et s’entre-aider

1219967-bigthumbnail

Il y avait dans les alentours, une rencontre de voyants et médiums en tout genre qui exerçaient dans le cadre de rassemblements sur l’ésotérisme.

Je pris quelques renseignements à droite à gauche histoire de voir si je pouvais envisager d’y offrir moi aussi mes services.
Une femme me tendit un flyer. Un seul coup d’œil me suffit pour voir que tout ça ne semblait qu’être une machine bien huilée digne des 3615 avenir. Il y avait le choix entre divers séances divinatoires que l’on pouvait retrouver aujourd’hui partout, le tarot, le spiritisme et j’en passe.

– hum, fis-je intriguée à la dame, le truc c’est que mes consultations ne rentrent pas dans ce modèle, comme vous. Je fonctionne différemment.

– “ah ? Et pourquoi ça ? Notre méthode marche très bien, avec ça les clients tombent tous en masse.”
– certes. Mais vous voyez… je suis ange terrestre et je ne peux pas procéder comme vous. Ça ne fonctionnera pour moi.

– “tant pis, partez alors !”

– oui, je vais voir plus loin.

Il n’y avait pas à s’offusquer de leurs approches avec les gens. Je n’étais pas flic. C’était leur business et moi, je les perturbais un peu avec mon “je peux mais ce sera à ma manière”.

Les gens affluaient en masse. Même les non médiums étaient accueillis chaleureusement et on leur offrir la méthode pour se faire facilement des clients, clients qui en réalité nourrissaient l’archétype des représentants du grand stand principal aussi fondateur de l’évènement.

Je n’étais pas là pour mettre quiconque à l’amende. Au contraire, j’essayais de trouver ma place parmi ce genre de pratique et comment faire pour faire mon trou en consultations mais tout en restant garante de la qualité de services.

Un peu plus loin, je décidai de voir comment faire malgré tout pour rentrer dans le systeme de “donneur de consultations”.

– Bonjour, j’aimerai offrir mes services pour des consultations. Puis-je parler au responsable ?

– “Oh, très bien. Je vous écoute. Vous êtes familière avec notre maison ?” Me répondit un homme qui semblait être un des responsables de stands.

– hum, bah justement, j’aimerai tenir un stand mais le truc…

– “oh très bien très bien, avez vous de l’expérience ?”

– bah je suis un ange terrestre alors bon… disons que je n’ai pas de problème pour…

L’homme s’indigna subitement.

– “Ange terrestre, encore ces balivernes ! c’est n’importe quoi !!”

Je tendis mes paumes ouvertes.

– vous ne me croyez pas ? Vous voulez me tester ? Je n’y vois pas d’inconvénient. Donnez moi vos mains, je…

Je n’eus pas le temps de finir ma phrase que l’homme partit au galop en jurant à tout va.

– Rahlala… tu as flippé hein, souriai-je, tu ne me crois pas et en même temps, tu as eu peur de ce que j’aurai pu voir sur toi… soit…

Une fille me regarda, silencieuse. Alors j’entamai la conversation a moitié amusée.

– il a fait pareil que ma mère presque, la première fois que je lui ai dit que j’étais médium ! J’ai pas eu le temps de lui expliquer comment je fonctionnais que hop, je me fais jugée sans même qu’il me laisse une chance de voir par lui même…

Elle semblait elle aussi vouloir trouver sa place au milieu de tout ça.

– “je suis ange terrestre aussi, me répondit-elle amusée.”

– et bé ! Au moins, même si l’évènement ne donne rien, on peut rencontrer des gens comme toi !

– “moi aussi je suis contente. Je suis comme toi, je trouve pas, je sais pas par où commencer…”

– hum… tu connais tes guides non ? Tu es un ange terrestre, c’est facile de les contacter.

– “j’en connais que 2 ! Seulement 2 ! Julian, et Théatre, ils s’appellent.”

– Théatre, t’es sûre que c’est un guide ?…j’veux dire… c’est chelou comme nom… c’est pas le nom d’un guide ça ?

– “si, je te dit !! C’est les 2 seuls que j’ai pu découvrir pour l’instant.”

– ok-ok-ok, comme tu veux. Comme tu sens.

Un nouvel homme se dirigea vers nous alors que nous échangions tout en marchant et découvrant les alentours de l’évènement. Très vite, on se retrouva assis confortablement tous au sol. Lui tentant de donner une leçon à deux anges terrestres. Il se mit a parler d’une voix mielleuse. Mon regard se durcit instantanément. Je n’aimais pas ses manigances qui sentaient l’embrouille. Je voyais son tour de passe-passe hypnotique arriver gros comme une maison.

– Je te préviens, ça ne prendra pas sur moi. Je ne suis pas comme elle.

Il finit sa phrase, appuya un doigt derrière la nuque de la femme et celle-ci s’endormit d’un coup tout en me regardant. Il sourit en l’accompagnant au sol, fier comme un coq d’avoir fait ce qu’il avait voulu de la femme, qui elle, par contre, ne l’avait absolument pas vu ni même senti venir.
La meuf s’était écroulée comme une poupée. Franchement, j’avais de la peine pour elle.

– “Nous verrons bien.”

Mes yeux s’étrécirent.

– qu’est ce que tu comprends pas dans “je te dis que ça ne marchera pas” ? C’est impossible que ça prenne sur moi.

– “Oui… c’est ca, c’est ça… si tu es sûre de toi, tu ne vois pas de problème à ce que je teste.”

-Tsk. Si tu veux, grognai-je bourrée d’égo.

Je voulais tout autant me rassurer que de prouver à moi-même que ces merdes ne prenaient pas sur moi. En même temps, je voyais mal ma furie intérieure accepter, et que dire de mon dragon… Moi ? Me manipuler ? … Déjà que j’ai du mal à contenir mes propres impulsions de guerre alors quand on veut me soumettre…

Il s’approcha vicieusement de ma tête et commença ses phrases mielleuses.

– Tsk. Tu veux pas comprendre ? Jamais je ne le tolèrerai. Essaie tout ce que tu veux mais Je-Te-Garantis que ton truc ne prendra pas sur moi.

Il finit avec son pouce sur ma nuque tandis que je tiquai nerveusement après avoir senti son protocole se finir et ma vision ne pas m’avoir lâché. Oui j’avais senti passer ses flux comme un voile mais ils ne m’impactèrent tout simplement pas. Ils glissèrent sans pouvoir trouver d’ancrage dans mes énergie.

– Alors ?! Tsk !

L’homme était tout décontenancé. Mais encore plus lorsqu’il me vit tendre affectueusement la main vers la jeune fille pour la ramener à elle, et annuler sa propre emprise faite fièrement la minute d’avant. Son emprise si légère et tellement facile à annuler…

– Ma belle, réveille-toi ma jolie, allez…

Je lui caressais derrière la nuque tout en annulant la marque posée de soumission posée par l’homme, sur une simple intention.

Lui resta bouche-bée, captivé par l’aisance avec laquelle je balayais son travail, comme un grain de sable à enlever d’une table.

– Allons ma belle, là… reviens-moi… allez il faut que tu réveilles maintenant, il est l’heure. Rouvre les yeux.

– “Nh…”

Son corps se mit à gigoter quelques secondes. Ses paupières s’ouvrirent perdues dans le néant.

– “Nh… je… j’étais là et … oh !!!”

Elle explosa en gros sanglots, complètement retournée par le choc de s’être fait manipulée sans même en avoir eu conscience.

– Tu ne l’as pas sentie venir, hein ? Ma pauvre il s’est joué de toi, mais ça va, là…tout va bien… il ne t’a rien fait.

Je la pris et l’emmitouflai au possible dans mes bras sans accorder aucun crédit à l’homme. Lui même avait compris pourquoi je me désintéressais de lui. Il venait d’avoir trouvé un maitre à son propre petit jeu de coq à la noix.

– tout va bien… là…. shhh… ma jolie… ça va, tu n’as rien… shhhh…. allez allez, là…. ton corps n’a rien, il ne t’a rien fait… tu es en sécurité avec moi.

– “j’ai rien pu faire… il… je… *snob snob*”

– Allons-allons ma belle, shhh… ça va aller… tu vas t’en remettre, je te promets, ce n’est rien… tu vas commencer à travailler et puis tu vas apprendre à manipuler. Tu apprendras à gérer ce genre de choses pour que cela ne se reproduise plus.

4 Comments

  1. alexandre

    Bonjour Camille,

    Je te comprends je déteste aussi qu’on essaie de me manipuler et de me soumettre.J ai eu à affronter la même situation que toi avec une personne de mon entourage.Cet ami jouait a l impression par son physique devant un auditoire féminin . Suis reste neutre et ait souris intérieurement. Plus tard, je lui ai dis “je ne serais jamais soumis a personne”et son attitude changea instantanément. Comme me l ont dit mes veilleurs, ma force de pensée est superieure a celle du poing .Bref , les conflits ne me causent plus d appréhension , car j ai compris ou se situait ma puissance.J ai aussi aime ton passage sur les sceaux de manipulation ,je commence juste a découvrir intérieurement le sujet.Celui ci est d ailleurs très vaste .Merci pour la richesse de tes enseignements… Bises

    1. Spiritual Flower

      Bonsoir Alexandre

      Je n’ai pas écrit de page sur des sceaux de manipulations. Mais je suppose que tu parlais des sceaux magiques 😉

      Bises

    1. Spiritual Flower

      Alexandre

      Edit
      Ah mais c est dans cet article, pas dans une page…

      L’emprise, c est comme un arbre. Pour qu’il agisse, il a besoin d’une terre nourricière.

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + seize =