Voyage dans l'Espace

 

J’ai longuement parle a ma petite fille interieure, car elle sait des choses que moi je ne sais pas, que je ne comprends pas. Elle peut m’aider, elle peut m’apprendre.

Je lui ai explique l’importance que j’ai de savoir d’ou je viens, de savoir ma famille d’ames et autres clans d’appartenance…

En plein milieu de ma conversation, ce mot ‘plutonien’ me vient en tete. Je ne sais pas comment utiliser cette information mais ce n’est pas grave.

Je crois que je me suis endormie en lui parlant…

* * * 

La nuit qui a suivi,

J’ai voyage dans l’espace. J’ai vu notre systeme solaire, puis ma vision est allee de plus en plus en dezoomant.

Je voyais les autres galaxies, avec leurs trous noires… Les voir en activite avait quelques choses de tres mystiques et a la fois tres magiques en voyant comment l’energie se modelait de leurs mouvements.

Je continua de voir de plus en plus loin, et de plus en plus loin.

Je passais devant des milliards d’etoiles, et puis j’en arriva a ce point, la ou il n’y a plus d’etoiles ou c’est le vide total.

 

J’ai eu peur. Cela avait quelque chose d’éffrayant. D’un côté, les milliards d’étoiles, les galaxies, les soleils et autres systèmes planétaires et de l’autre, le néant, le vide absolu. La pression en moi me paraissait extraordinaire entre les deux. Je voyais cette espèce de délimitation étoilee virtuelle. A gauche un gouffre et à droite, la vie. C’est cette impression que j’ai eu.

 

Déja, de voyager au milieu des étoiles m’avait surprise et j’avais peur quelque part car je ne savais pas quoi faire ni jusqu’où j’irai. Mais a cet endroit précis, je n’ai pas pu aller au-dela.

Je me dis alors : ‘Voici la limite que l’Homme peut atteindre’.

Quelque part en moi hallucinait le fait que j’ai pu aller aussi loin…

 

Je me souviens choisir de revenir parmis les Etoiles.

 

Quand on dit que l’espace est vide, je n’y crois pas. Par contre, je crois qu’au-delà de l’espace existe un autre genre de vide…

 

Qui sait, quand j’y retournerai y faire un saut… Maintenant que j’ai vu ca, à mon avis, je vais vouloir dépasser cette peur et apprendre à sauter dans le vide, comme je l’ai appris dans mes rêves….

Mais je pense que j’ai besoin d’un peu de temps la…. parce qu’entre le rêve que je sais être le rêve, et ça, ce n’est pas la meme chose…

 

Mais je me rends compte d’une chose, le mental a peur parce qu’il a besoin d’un point de chute pour savoir où atterir. Ca l’aide dans ses calculs… oui, ça j’en ai vraiment pris conscience quand je me suis retrouvée face à ce choix.

 

Mais voyager dans l’espace a quelque chose de divin je trouve, de magique. Je n’y croyais pas mes yeux et pourtant, j’y étais bel et bien…

 

Je me retrouvais dans cette immensite et pourtant, les choses étaient claires, étaient pures. Je voyais l’espace comme une création. Un peu bizarre mais en y repensant, je trouve que ça m’a demande un certain sang froid… parce que en faite, j’etais devenu un peu comme ce tout qui englobe l’espace… particulier comme sentiment.

 

Et je pense que quand j’aurai pleinement pris conscience de ma divinité, alors je pourrai faire ce choix et passer ce cap. Oui, je crois que c’est phrase est très importante pour moi. Je crois que je suis arrivée a cette limite où j’ai pu apercevoir ce que l’Homme pouvait apercevoir, mais en temps que Divinite alors ?

Je crois que ma reponse et la suite de l’episode est là.

En écrivant, tout est devenu clair. L’homme peut voyager dans l’espace et la Divinite elle, est partout – dans l’Espace.

Enregistrer


Source: Autres dimensions 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 3 =