Yin Yang

 

Quel drôle de rêve.

On m’a dit que j’avais mis de l’énergie Yang dans la maison car elle était trop Yin. Et l’on a voulu me donner une carte d’un accompagnateur Yang.

Je n’ai pas pu prendre la carte car pour moi, un accompagnateur, c’est comme un guide, ça ne s’échange pas comme on passerait de mains en mains des cartes. Un accompagnateur ne nous quitte jamais vraiment. Enfin c’est ma façon de voir ma relation avec mes guides. J’avais la sensation que la carte était celle de quelqu’un d’autre et c’est pour cela que j’ai préféré qu’elle la préserve. Je ne voulais pas avoir cette sensation de prendre un guide d’un autre.

 

J’ai visité une espèce d’église, très bizarre ce moment. Dedans, il se déroulait une cérémonie. En passant dans les rangs, j’ai salué un roi, avec des convives. La princesse allait se marier ou être bénie, je ne sais pas trop, mais il y avait le jeu des porte-jarretelles. Et moi, je faisais attention à ce que la personne avec qui elle joue ne veuille pas abuser de son insouciance.

 

Je me souviens que l’on m’a dit avant de saluer le roi, « tu sais, tout va changer avec cette cérémonie ». Je lui ai répondu que j’en avais bien conscience, mais qu’il en soit ainsi.

 

J’ai aussi le sentiment d’avoir rêvé que je déménageais dans un 90m2… mais je ne me souviens pas du rêve. Mais pourtant, ça me dit vraiment quelque chose.

 

**

hier, j’ai réaménagé ma maison. J’ai bougé certains meubles de place. Cela faisait un moment que j’y pensais, et voilà, c’est torché.

Je me sens beaucoup mieux. C’est plus harmonieux.

Bon je me suis foulé le pouce au passage à vouloir porter des trucs bien trop lourd que je ne devrai pas, mais étant obstinée de nature, quand je décide de déménager chez moi, je me débrouille.

 

D’ailleurs c’est drôle, j’ai toujours fait ça depuis toute petite. Je déplaçais régulièrement les meubles de places, peut être tous les 6 mois, ou tous les ans, ça dépendait de comment j’en ressentais l’envie. Et souvent, je les déménageais le soir, sur un coup de tête. Enfaite, j’ai toujours adoré faire ça. Il y a en moi à ce moment là, un sentiment de changement, de renouveau, de circulation des énergies, de replacements dans la pièce. La façon dont tout s’imbrique dans une pièce est extrêmement important. Chaque chose émet une vibration bien particulière selon l’endroit où il se trouve.

 

Je ne suis pas encore hyper satisfaite de chez moi, mais déjà, je m’y sens mieux. Je le sens en moi.

 

D’ailleurs, j’ai envie de refaire mon blog totalement depuis 3 jours. Je sais exactement ce que je veux et comment, mais faudrait que je me penche dessus et ça risque de me prendre trop de temps, temps que je n’ai pas envie de geeker.

 

Je commence la création d’un nouveau projet de Cartes de Guérison du Corps, de l’Âme et de l’Esprit. Toutes les cartes sont pour moi, elles ont un dessin et un message. Forcément, c’est du sur-mesure.

Je commence à entreprendre la guérison de mes corps, et d’après le peu que j’en ai vu, j’ai un sacré travail à faire. Mais je vais y parvenir. Je le sais, parce que je suis aidée dans cette démarche.

 

Lorsque j’ai commencé mon premier soin hier, des papillons viennent m’aider en fonction de la zone à guérir. Ils sont de couleurs différentes et m’aident à agir en créant des sphères de soins qui réparent la zone abîmée.

 

Là, j’ai un truc qui s’est logé qui n’avait pas sa place dans mon corps. J’ai un truc extérieur qui a élu domicile dans mon aura. Je vais arriver à le virer quand j’aurai compris pourquoi il est arrivé là. Les dessins m’aident beaucoup, et le message aussi car il me montre exactement ce que j’ai besoin de voir et de comprendre.

 

J’avais prévu à la base que ce serait un jeu de 60 cartes… mais ça trouve… ça risque d’être beaucoup plus que cela, c’est que chaque carte a une étape et chaque étape a plusieurs éléments alors imaginez un peu…

 

Mais ces cartes m’offrent la vision car quand je commence à dessiner, je ne sais pas trop quoi faire. Et je laisse le trait apparaître. Et puis seulement une fois le dessin fini, vient le message qui lui convient, et jamais l’inverse.

 

Je ne sais pas jusqu’où m’emmèneront ces cartes… vers la guérison, je suppose.

 

Vous allez rire, mais ce jeu m’est venu après que trois fois de suite j’ouvre le bouquin en demandant par où commencer pour guérir mon corps. Et deux fois de suite, je suis tombée sur « guérissez votre colère »… Encore celui là…. sérieux, ce soir là, c’était du harcèlement.

 

Je croyais soudainement en être guérie suite à une expérience avec un super guérisseur maîtrisant l’art du pendule, mais ma colère vient d’ailleurs…. enfin.. mon problème on va dire, vient d’ailleurs… je vais le trouver, j’ai Foi en mes capacités, et surtout en ma ténacité. Maintenant que je sais qu’une énergie me pourrit la vie quelque part, je vais la traquer.

Et lorsque je décide de faire le ménage… en général, je ne m’arrête que lorsque c’est propre et il fait bon y vivre. Je vais étudier le dossier, mais là, je suis sur une piste….

 

Je doute souvent, très souvent, et puis je revois mes dessins, et là je constate ce que j’ai en moi. Tous les jours, je constate ce que je vois dans le cœur des êtres. Je revois ces lectures d’âmes, les images que je vois sont comme gravées en moi. Je revois mes dessins, mes peintures, et toutes ces petites choses que j’ai faite par ci par là…

 

Et je me redis encore une fois, que tout est bien là. Que tout est vrai et que je n’imagine pas.

 

Bonne soirée à tous

 

Enregistrer


Source: Vie quotidienne 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − six =