Regarder son monde

 

my-fantasy-world-235386

 

Bonjour à tous,

“Comment est ton monde aujourd’hui ? Regardes ton Ciel, regardes la Terre sur laquelle tes pieds reposent. Que vois-tu ?”

– Cercles de feu. c’est la première chose qui me vient à l’esprit. Je vois des cercles de feu dans mon Ciel. Comme des grands anneaux.  Ils ne sont pas menaçants, ils sont juste présents, avec derrière un beau ciel bleu magnifique dans une belle journée ensoleillée. Je vois plusieurs cerceaux. C’est drôle, je me demande bien ce que c’est. On dirait que quelque chose se prépare. C’est la première fois que je vois mon ciel comme ça.

“peut-être parce que c’est la première fois que tu le regardes.”

– non ce n’est pas ça…. enfin si, mais…. bon, euuhh.. mais bref. Bon… c’est quoi ces anneaux ? J’entends des choses, mais je ne suis pas sûres de cela, je n’ai pas l’habitude d’avoir des explications sur mes visions, alors j’ai l’impression de mentaliser.

“Dis nous, comment est ton lien avec eux ?”

– hum… là comme ça, sans réfléchir ?… légère est la première chose qui me vient en tête. Je me sens légère dans ce Ciel, comme si ces anneaux faisaient parties de ma vie, c’est comme normal en faite. Enfin pas tout à fait, ils attirent mon attention, mais je ne vois pas de réactions particulières de ma part vis à vis d’eux. Je les vois, je ne peux pas les atteindre, mais cela ne m’empêche pas d’être joyeuse et de danser au-dessous d’eux.

” Et ton sol ? Comment est ta terre ?”

– Au premier abord, je la sens lourde et abîmée, souffrante aussi un peu, mal à l’aise. Je la sens comme en hiver avec la surface gelée, comme si elle grelotait, mais j’essaie de me pencher dedans pour voir en son coeur. …

” Tu as grandi. Tu ne t’arrêtes plus à la surface, tu regardes au-delà. Et qu’y perçois-tu ?”

– hum… J’entends un grondement, et un battement avec, mon esprit s’affole un peu. Je vois la lave, comme le coeur d’un volcan. C’est beau… J’ai l’impression d’être dans un film fantastique. Je me vois soudainement me boucher les oreilles en souffrance, je dois entendre sûrement un son qui me fait mal aux oreilles. Ca me fait scintiller blanc un peu. En posant ma main sur une paroie d’un couloir en lave, je sens de la chair qui bat au rythme d’un coeur. Je suis soudainement propulsée par un souffle assez brutal qui m’éjecte du couloir et me propulse dans l’espace. Me voilà à regarder la terre. Puis je suis aspirée loin vers les Etoiles. Et j’entends ces mots “La Vallée de la mort.” Ma vision est coupée, mais mon corps ressent. Je me sens bien, calme, mais je commence à être fatiguée de ma journée et de tout, et puis, je ne suis pas très patiente. Je n’ai pas envie de m’obstiner à savoir  où je me vois projettée dans l’espace.

“Et comment te vois-tu dans ta maison ?”

– Et bien, je ne vois qu’une seule chose, je me vois assise sur de la terre à regarder en souriant une fleur qui a germé ! C’est encore une petite bouture, mais je vois la fleur rose qui ressort déjà. Certes, elle est encore petite ma plante, mais j’en suis très fière ! Parce qu’elle est belle et qu’elle a trouvé sa place dans ma terre, et si elle a germé, je me dis c’est qu’elle s’y sent bien. Fiouuu j’ai chaud là, j’ai des sacrés pulsions de chaleur, d’habitude le soir, j’ai froid, mais là tout d’un coup, j’ai chaud… je sens mon haut du ventre bien chaud… mais ca m’fait du bien hein. Bah tiens, en même temps, si cela pouvait m’aider à digérer, ce serait bien ! Le roblechon ce n’est plus pour moi… Je le digère mal… mais j’ai quand même voulu en manger malgré le rêve de la nuit dernière qui m’avait déjà prévenu que ca n’allait pas le faire… pfff…. je n’l’avais pas cru… bref…. bref bref…. Je kiffe cette expérience ce soir ! Quelle belle découverte. J’ai découvert mon Ciel et ma Terre… Drôle même, cela m’étonne que je n’ai pas pensé à regarder avant…

“Peut-être parce que tu n’étais tout simplement pas prête.”

– En effet oui. hum… comme cette expérience me nourrit et m’enchante… Je ne sais pas pourquoi, je ne suis juste contente parce que j’ai l’impression de me retrouver moi dans mes énergies, dans ce que je suis. J’aime cet article, j’aime cette idée de regarder sa terre et son ciel. Merci de me l’avoir soufflée.

 

Bonne nuit à tous.

Je vous souhaite de belles découvertes, ou redécouvertes.

 

Bises

Enregistrer


Source: Les anges 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 1 =