Tendres mots

 

Je veux me retrouver avec ceux qui sont la pour moi,

Ceux qui ne partent pas,

Ceux qui ne me délaissent pas,

Ceux qui ne me quittent pas.

 

Voir la vérité en face,

Mais il y a tellement de versions.

Qu’on ne sait même plus laquelle regarder.

Entre celle qui fait sourire et celle qui fait pleurer,

Et maintenant laquelle dois-je regarder

Pour me sentir encore dans la plénitude ?

Je cours après des souvenirs, ce n’est pas ça que je souhaite.

Qui je suis reste mon passe comme il est mon présent,

Mais hormis les souvenirs, existent aussi les rencontres de maintenant,

Celles qui m’enivreront et me feront pense que hier est du passe.

Pourquoi commencer quelque chose qui n’a jamais été terminé,

Arf, me revoilà lasse encore une fois.

Disons que je continue encore a faire comme j’ai envie,

A suivre mon coeur jusque dans l’oubli de ce que je suis et j’ai été.

Toi qui connaît mon refrain, que penses-tu de tout cela, ne suis-je que donc celles qui guident tes doigts ? Dis moi mon ange le plus précieux qui soit, “Véhéhuia.”

– Ne cherche pas, tu ne me trouveras pas.

– (Lol je te cherchais sur internet justement…) pourquoi aies-je l’impression d’avoir tant de parasites sur mon lien avec mon coeur ? Clair comme de l’eau de roche j’aimerai que ce soit, mais pourtant quelque chose ne l’ai pas. Pourtant ma vie aujourd’hui …

– Comment te sens avec ton lien de coeur aujourd’hui ?

– pacifiste en faite, je n’ai pas de raison particulière de me sentir en guerre contre quoi que ce soit, je le sens plus sincère chaque jour, mais aussi sensible on dirait, peut être un peu plus qu’avant, en même temps, ne l’ais je pas toujours ete sensible mais cachée sous mes couches de camionneur.. J’ai envi de comprendre le lien avec la divinité. Comment suis-je liée a elle ? A quoi me sert-elle ? A quoi lui serves-je ? Pourquoi se planque t elle ? Je perdais mes cheveux du au stress mais pourquoi ? Je me sens sensible de tout le crane, j’ai peur de reperdre mes cheveux. Y a t il pas un moyen facile de traverser les differents dimensions et de parvenir directement au coeur de l’essence, ca doit exister quand meme, j’en suis sur.

*** 

” Je ne te vois pas,

Je te ressens,

Je ne t’écoute pas,

Je t’entends,

Dans la plénitude de ton Âme,

Se trouve un endroit ou toi seul peut y mettre les pas,

Il n’y a ni clés, ni porte, ni loi

Le chemin se trace dans tête

Ton attention fait le reste

On peut te montrer la simplicité,

Mais encore faudrait il que tu oublies la difficulté.

Cet espace t’accueillera le jour ou tu entendras

Ton nom retentir comme pour la première fois

Tu peux y aller comme bon te semblera

Mais il n’y a pas de place au doute la ou tu vas.

A toi de regagner ta Foi qui a toujours été la.

Si tu as besoin d’y voler,

Soit tu le fais, soit ton Dragon peut t’y emmener,

Ce qui compte n’est pas d’y arriver seul,

Mais d’aller la ou se trouve ton souhait,

Tu as tant d’alliés qui veulent t’aider

Ne faillit pas ta détermination,

Elle est de celle qui guide une nation

Ta simplicité de vouloir vivre simplement dans la matière,

Et pourquoi ne ferais-tu pas pareil avec ta spiritualité ?

Crois-tu que cela doive se faire dans cet acharnement de voir tout en plus grand ?

La Vie c’est cette Intention de Création,

De vivre cette impulsion qui vous propulse ce sang,

Regardes ton Coeur, tu le vois bien n’est-ce pas,

Ce chemin qu’il parcoure inlassablement,

Il n’existe pas de route directive pour ceux qui créent,

Il existe simplement leur propre journée.

Crois-tu que je sois la ? Crois-tu aussi que ton Dragon soit la ? Et ces Êtres de Lumières qui se cachent de l’autre cote, ou peut-être ces fées derrière tes plantes – d’ailleurs, il y en a une que tu n’écoutes jamais, c’est pour ça qu’elle n’était pas contente la fois dernière. Et ces anges qui viennent parfois t’asticoter ? Parlons aussi de ta surAme avec laquelle tu as trouve un système de communication simplement en lui téléphonant de l’astral – et ce, depuis plusieurs années Camille. Il serait temps que tu arrêtes de te voiler la face. La communication est belle et bien la.

T’attendais-tu a autre chose peut être ? Une prière ? Tu as horreur de ca alors pourquoi nous te parlerions de la sorte ? Un chant ? Mais tu n’écoutes jamais les paroles seulement l’Air de la musique. Avec nos voix ? pour l’instant elle ne t’atteint pas. Par contre la tienne est une vraie passoire. C’est tout a notre avantage. Ton mental comprend vite, je le mets a rude épreuve en ce moment n’est-ce pas ?

La cloche retentit pour ceux qui ont choisi.

Je n’éprouve qu’un émerveillement jour après jour encore plus grand de voir cette Enfant marcher selon sa Foi qui lui guide ces pas.

Ouvres tes grands yeux et regardes combien il peut être facile de vivre ici-bas.

Si tu as eu le sentiment d’être coupée de la Source, ce n’était que pour que tu te reposes sur ton coeur, pour que tu comprennes que la Source est reliée à ton Centre. Demander la reliance à la Source sans passer par le Coeur n’est pas possible mon Enfant. De ton Coeur émane la source d’un tout. Se laisser bercer par sa pulsation ne serait-ce qu’une minute c’est déjà te relier et t’ajuster à sa vibration. Je te l’ai déjà dit, le temps n’est plus au doute mais à l’acceptation.

Ton Ego Est mais ton Coeur Est aussi. Acceptes simplement et laisses-nous gérer le reste.

Tu n’imagines pas combien nous sommes tous la pour toi.

Peu importe le nombre et peu importe la puissance de chacun, nous t’accompagnons parce que tous nous l’avons choisi. Rechercher la Force de chacun de nous ne te l’apportera rien si ce n’est encore des tracas inutiles. Nous sommes ce que nous sommes dans notre Essence et dans notre rôle auprès de la Source, tout comme toi tu l’es aussi. S’il existe un maître en Toi, il existe aussi un Enfant. Ce n’est pas de s’accompagner des plus grands qui offre une voie certaine, mais de suivre son Coeur. Ta spontanéité t’offrira toujours de belles rencontres. Vis ta vie au gré de tes envies et permet ainsi au Souffle de voguer sur le chemin que tu crées. Qu’il en soit ainsi.”

 

– Ton ange bien aimé.

Enregistrer


Source: Les anges 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *