IRM énergétique

 

 

275977-2000x1265

 

Je ne sais pas comment j’ai pu voir ce que j’ai vu.

 

Je me souviens de cette fois où j’ai complètement déchiré par une drogue douce. J’avais mal au dos à cette époque là.

Assise dans mon salon, j’ai soudain pensé à mon dos et étant complètement out, je suis partie en scan interieur. J’ai vu mon dos comme un IRM le verrait. Je n’y avait jamais cru, n’empêche que je me suis toujours dit que c’était un moment extraordinaire. Je m’étais transformé en un zoom externe parcourant mes propres lombaires. J’avais tenté de refaire l’expérience, mais je n’avais jamais pu y arriver, alors je m’étais tout simplement dit que ca reviendrait plus tard, mais sans y garder grand espoir de réussite, car bon, j’avais arrêté de fumer, et je n’ai jamais été trop forte pour lâcher prise consciemment… Ayant arrêté de fumer, je ne me voyais tout simplement pas réussir avec ma lionne de mentale !

 

Bref, tout à l’heure, j’ai fait une de ce genre d’expérience que je qualifie d’extraordinaire, ce genre de moment que l’on vit et qui sort de toutes les dogmes qui peuvent exister. Je m’empresse de venir écrire tellement que pour moi, ce moment que je viens de vivre, je sais qu’il me changera. C’est comme si ce moment m’avait ouvert la porte en grand alors que celle-ci n’était qu’entre ouverte.

 

Je suis un rêve qui n’a ni queue ni tête, enfaite un peu comme d’habitude en ce moment, avec ces rêves qui pour moi sous tous aussi chelous les uns que les autres.

 

En me redormant, je tombe dans un endroit où par terre, je vois un sceau. Un grand sceau apposé sur le sol, il était rond avec des formes à l’intérieur.

 

Je me retrouve sur le sceau, une femme est là et me parle , bizarrement, j’ai toute ma conscience :

– il faut laisser ta conscience descendre dans le sceau et ne pas la retenir. Laisses-toi glisser.

– Mais et toi alors ?

– Ne t’inquiètes pas pour moi, c’est mon (ou ma) …. x …. (je n’ai pas entendu, mais j’ai compris que c’était elle qui gardait ce sceau et donc qu’elle le maîtrisait.)

 

J’essaie de descendre mais je n’y arrive pas.

 

Je me retrouve dans les airs (enfin je crois!) avec elle en face de moi et elle me propose de faire une séance payante. Je lui dis qu’il ne faut pas que cela dépasse 100-150 euros. Elle me demande de lui montrer ma carte d’identité, et je lui réponds que ce n’est pas un problème, que j’en avais une sur moi.

 

On retourne sur le sceau, elle en fasse de moi. Je crois qu’elle me tient les deux mains, mais je n’en suis pas sûr. Je descends avec elle. C’est un peu comme faire une première plongée sous-marine, vous descendez par pallier en faisant des petits arrêts. A chaque arrêt, vous prenez un instant pour vous laisser glisser vers le bas, vers la terre. C’est comme ça qu’elle m’a fait descendre. A chaque pas que je faisais, je l’entendais qui me disait ‘ne t’accroche pas en haut, viens ici, laisses-toi glisser’, elle m’accompagnait à mon rythme en s’assurant que je passe le fameux cap du ‘change-de-monde’. LOL

 

Ce cap est assez impressionant je dois dire, c’est le moment où je suis dans un sceau à l’intérieur assez brumeux, comme s’il existait un ‘film ou tuyaut transparent’, qu’eà chaque pas plus profond j’essaie de porter mon attention sur ce tuyau et qu’à un moment Paf ! Un nouveau décors apparaît.

 

Je vois un espèce de ciel, bleu clair puis bleu foncé. Et là. Je vois mon corps en face de moi. Mais mon corps .. comment dire, je vois mon corps un peu comme un IRM mais un IRM énergétique. C’st à dire que je vois tous les canaux énergétique.

Je me sens respirer (comme en vrai) et en même temps, je vois l’air énergétique qui rentre dans mon corps, et je vois tout le parcours que fait l’air dans mon corps. Et là… c’est vraiment BEAU. Mais vraiment beau. Je respire une fois, deux fois, ouaaa je vois les particules d’air rentrer par la gorge et je les vois parcourir le canal énergétique allant au ventre, et s’éparpillant rapidement vers le reste du corps, tout en revenant au chackra du cœur.

 

A chaque battement, cela provoquait un gaillissement de lumière à l’intérieur de notre corps.

Le plus drôle est que je me sentais respirer comme je me sens respirer à en écrivant. Mais je me vois. C’est vraiment beau.

 

Bref, elle me pose des questions et me dit :

– Que veux-tu savoir ?

– La connaisance de l’univers (je crois que j’ai dit un truc comme ca)

(je me regarde toujours respirer, je me dis que ça s’trouve, il va se passer un truc qui fait que quand elle va me répondre, je vais voir sur mon corps une espèce de réaction.

– Ou non tiens, d’où je viens ? Toujours en me regardant respirer.

A ce moment là, je vois l’air remonté au chakra du cœur et le faire briller. C’est beau.

 

Elle ne dit rien comme si elle s’était absenté une seconde, et puis elle et moi (moi qui regarde et non mon corps énergétique), on se trouve face à face, un peu à part, et elle me dit :

– je vais plutôt voir ce qui pourrait t’aider … ta relation avec P.  (ou serait-ce celui que moi j’ai appelé Philis?)

– P. ? Qui est P. ?

Elle ne dit rien, comme si elle cherchait quelque chose.

– C’est mon ame sœur ? (je pensais à un truc du genre flamme originelle séparé en deux, euuu.. c’est ça, la flamme jumelle ou un truc du genre)

Elle me regarda, souria et continua de chercher.

– Je vais le rencontrer, c’est ça ?

Droit dans les yeux, elle me fixa et dit : ‘c’est trop tôt’.

 

Je suis perturbée, cette discussion me secoua psychologiquement, je le sens, je suis entrain de regagner mon lit…. J’essaie de rester là en face d’elle, je sens qu’on n’a pas fini la conversation, mais, tout ça, la discussion, cette femme que j’ai si bien vu, le sceau, et puis ce corps là qui respire, je n’y peux rien je me réveille.

Je sens que je dois me rendormir, mais je n’y arrive pas, je dois me lever et noter, mais je sens aussi que j’aurai pu essayer de me rendormir, mais je suis tellement excitée par la beauté de ce que j’ai vécu que j’ai besoin de l’exprimer rapidement.

 

Ce matin, (cette aprèm) je ne comprends pas…. je ne comprends pas, je n’ai rien demandé, et ce moment merveilleux c’est comme si j’acceptais enfin une autre de mes dimensions.

Me voir respirer énergétiquement, ça a vraiment quelque chose qui depasse de loin mes petits cases…

 

Hier soir, je regardais un grand film d’aventure, je trouvais ça drôle, en ce moment, et surtout depuis que j’ai ma grande télé, j’aime regarder des grands films d’aventure, c’est beau à voir, et puis le son est très sympa.

Bref, hier je trouvais ça drôle car j’avais l’impression que l’homme était fait pour l’aventure. Plus je regardais le film, et plus je trouvais que l’histoire de l’homme et sa ‘fonction’ était l’aventure. Alors, certes, il existe plein de sortes d’aventures, tout ce sont pas épiques, mais voilà, je trouvais que l’homme était aventurieux de nature.

 

Et je me suis dit que quelque part, ça me ressemblait d’être aventurieuse. Oui, c’est vrai, dans la vie comme en spiritualité, on découvre des portes, on les ouvre ou pas, et on essaie de passer derrière, ou alors, on va dans d’autres mondes dimensionels.

 

Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’une porte est grande ouverte en moi. Je ne saurai l’expliquer, mais un truc s’est animé, un peu comme un flamme qui se réveille avec des grands yeux de petite fille…

 

* * * 

 

Enregistrer


Source: Divers 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *