Un pas devant l'autre

 

4106-turtle-walking-in-the-rain-1280x800-fantasy-wallpaper

 

« Pour avancer, il faut un pas, puis un autre. Puis on tombe et on se relève.

Comment croyez-vous que le monde se soit crééé ? Il faut de la volonté et du courage pour vivre incarné, parce que cette densité demande humilité. Il n’y a de fumée sans flammes.

Crois-tu qu’il soit dur de vivre ici-bas ? que connais-tu de la difficulté ? Où as-tu placé ta Volonté ? Tu ne sais rien Petite de ce que ce vaste monde a à t’offrir. Tout ce que tu vois, c’est ce pied que tu essaies de mettre devant toi. Tu ne recherches pas, tu ne crées pas, tu balbuties à peine.

Que connais-tu du courant de la Terre ? Rien qui ne te soit abordable. Et pourtant, tu aimerais que cela te soit accessible ? Mais pourquoi faire, alors que toi, tout ce qui t’importe c’est de mettre un pied devant l’autre. Tu ne réalises pas encore ce qu’est marcher, tu ne réalises pas cette Terre qui te porte sous chacun de tes pas car tu y mets tant d’efforts à avancer, que tu ne profites même pas de ce que tu vis et où tu vis.

Le pouvoir  crois-tu avoir ? Tout est-il question de pouvoirs ? Tu confonds la notion de pouvoir avec la force qui réside en chaque chose. Ce n’est pas du pouvoir qu’il te faut, c’est ouvrir tes yeux de petite fille qui ne regarde que ce sol sec.

Lèves les yeux et regarde un peu ce qui t’entoure. Vivre est un pouvoir, un pouvoir que tu ne perçois pas encore. »

Un baton tape au sol, et l’esprit disparait comme un nuage de brouillard qui se trouvait là et qui part d’un coup de vent sec.

Alors que je regarde le paysage bien assise dans le train, pensive,  une voix revient me voir.

        – « Tu le trouves dur avec toi ? »

        – Huhum. Un peu oui. Mais bon. Que veux-tu que je te réponde…

        – « tu te sens limitée ici-bas hein ? Les apparences sont parfois trompeuses, tu devrais le savoir maintenant. Et il t’arrive de te tromper, tu le sais aussi n’est-ce pas ? »

        – Huhum… oui, je sais. Où ais-je eu tort alors ?

        – « oh, regardes, un joli papillon qui vole à tes côtés, c’est joli non ? »

        – Oui, il est joli, lui a l’air libre.

        – « la liberté reste une liberté de l’esprit surtout. »

        –

        – « crois-tu avoir fauté ? »

        – Non. Je crois avoir essayé.

        – « alors il faudra essayer encore, jusqu’à temps que tu continues d’avancer.  Et un jour alors, tu te rendras compte du chemin parcouru et alors, tu arriveras à lever la tête pour regarder enfin autour de toi. »

        – Je n’arrive pas à ouvrir la porte des chakras , ca m’ennuie… Je veux récupérer le contenu de mon article, mais à chaque fois que j’essaie de me reconnecter au canal, aucun mot ne tombe correctement, et aucune phrase ne sort. Je suis dégoutée.

        – « As-tu essayé avec le thème du Soleil ? Celui-ci pourrait être intéressant non ? »

        – Ah ?…  bah… peut-être, je vais y réfléchir, c’est vrai qu’en ce moment, je travaille avec, mais bon…je vais voir…. Je ne pensais pas que j’aurai pu y arriver.

        – « ce qui compte avant d’y arriver est déjà d’essayer. Tu n’as qu’à tester et vois ce que tu as à y gagner. »

        – Hum. J’essayerai.

 

 

Enregistrer


Source: Les guides 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + treize =