A mother’s call

e696ab36366de3efc08c3cce33a2d030--fantasy-creatures-mythical-creatures

 

Au milieu d’une zone blanche, nous étions là, entre deux missions, à parcourir l’astral,  la présence de mon guide prit une forme sphérique, toute éthérique. Dans cette zone, il n’avait pas besoin de prendre un corps pour être avec moi.

– “Camille.”

– Hm.

Je me retournai vers la sphère, à l’écoute. De toute façon, je ne pouvais faire que ça vu que nous étions en standby en attendant l’arrivée des autres membres de mon clan nécessitant encore une minute ou deux minutes de patience.

Il m’envoya une vision de ma mère essoufflée, en train de se démener pour contacter mes énergies, en vain. La voix anima l’action qui défila en double vision.

-“Ta mère souhaite nourrir la communication et cherche un moyen pour garder et entretenir le contact. Elle essaie et fait des tentatives pour arriver à communiquer, mais ne sait plus quoi faire ni comment agir. Elle a beau faire, elle est refoulée à l’entrée avant même de pouvoir t’atteindre. Ses énergies ne sont pas assez puissantes pour toi. Son niveau est trop faible pour te percuter. D’ailleurs, tu les perçois à peine, tout juste, mais elles son quasi inexistantes pour toi. Ses énergies te paraissent légères,… si légères… tellement légères que tu n’y vois aucun intérêt. Du coup, tu les écartes sans même te poser de questions, comme pour tout ce qui manque de puissance et qui vient à toi avec un trop faible niveau de force. Tu les balayes d’un coup de bras et les énergies te passent littéralement au-dessus de la tête sans jamais avoir pu pénétrer ta sphère. Au final, tu ne percutes absolument pas ce qui vient frapper à ta porte.”

(*Il m’envoie une vision de mon aura avec un point entrant qui frôle la couche extérieure, avant d’être sondée en un quart de seconde puis littéralement refoulée et écartée en se réverbérant sur la surface de mon aura*).

Je le regardai, impassible.

Faible niveau de puissance?… Ouais… Enfin, en attendant, elle sait très bien capter l’attention de mes principaux guides avec ses pensées sans même sans rendre compte. Et les guides à qui j’ai demandé de veiller sur elle, s’en occupent très bien. Bien. Soit. Tant mieux. Il fait ce que j’ai demandé de faire. Il prend soin de maman et veille à être aux petits soins. Il savait que je n’aimais pas savoir maman pas bien, avec un problème. Et pour que mes guides se manifestent en direct, c’était que c’était important. Il avait capté son mal-être dans ses énergies et il savait qu’en me transmettant le message, j’allais agir.  Bien… Bien. Je l’appellerai plus souvent. J’en prenais note. Il était vrai que j’étais crevée en ce moment et que j’avais vraiment un emploi du temps de malade. Je bossais beaucoup, rentrais tard, et je n’avais plus du tout le temps pour moi. Mais j’entendais son message.

– Hm. Bon et sinon, ils arrivent les autres là ? On va où ?

Les autres loustiques déboulèrent en troupeau et deux minutes après, nous partions en mission de sauvetage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 10 =