Apprendre à connaitre son animal totem

 

leopard-panthere

 

Bonjour à tous,

J’aimerais continuer de vous parler aujourd’hui des Animaux Totem et autres Esprits Animaux qui nous accompagnent en tant que guides.

Nous avons souvent tendance à nous arrêter à la forme de l’Animal, mais nous avons du mal à intégrer le fait qu’il s’agit d’un Esprit à part entière avec un vécu qui lui appartient.

Il ne faut pas croire que ces esprits ont toujours été des “Animaux” tout au long de leur existence.

Cela faisait un moment que je n’avais pas vu ma Panthère Noire. Je vous en ai déjà parlé. J’ai une Panthère Noire qui s’appelle Raël. C’est une Panthère à l’esprit masculin.

J’apprends à le découvrir au fur et à mesure de mes rencontres avec lui.

Je vous avoue que cela faisait un long moment que je ne l’avais pas vu. Pire, je m’inquiète. Je n’aime pas découvrir des nouveaux guides et puis ne plus les sentir ni les cotoyer. Je suis trop du type “Lassie chien fidèle” pour les laisser disparaitre de ma vie sans rien dire ni rien faire.

Alors j’ai sauté sur l’occasion lorsque j’ai vu une autre Panthère noire cette nuit.

Je savais que ce n’était pas Raël. Je ne sais pas d’ailleurs comment j’ai su, mais c’était intuitif. Je n’ai pas réfléchi.

A la seconde où je l’ai aperçu, j’ai su que c’était le moment. Elle était là, allongée devant moi, comme si elle faisait partie de la maison et qu’elle accompagnait le maitre des lieux.  Elle était particulièrement douce avec moi, son comportement et sa manière de réagir à mes mouvements.

Bizarrement, je ne crains pas les félins en rêve. J’en ai trop à mes côtés et puis, je sais déjà qu’il m’est possible de leur parler et eux de me répondre. Nous n’avons donc pas cette barrière de la peur de l’animal et de ses instincts. Il suffit de lui parler.

Je me suis tendrement rapprochée d’elle.

– Dis, tu connais Raël, vous êtes de la même espèce. Tu sais comment l’atteindre. J’ai besoin de le retrouver, montres-moi, amènes-moi à lui. J’aimerais le revoir. Il faut que je le vois. ”

La chose délicate en rêve conscient est le passage dans une autre dimension. Je l’ai déjà expliqué. Ce sont des palliers qui peuvent passer comme pas passer du tout. Néanmoins, je savais très bien qu’en lui demandant de me faire voir, il fallait que ma vision suive complètement.

Il faut alors comprendre que vous êtes déjà dans un univers et que vous allez être projetté littéralement dans un autre.

Il me fallait alors accepter de ne plus voir et de laisser la vision me réapparaitre à nouveau lorsqu’Il ou Elle aurait choisi.

Il faut accepter de ne plus contrôler.

En l’espace de deux – trois secondes, ma vision devient tout noire, le même effet comme lorsque je ferme les yeux. J’eus un peu peur l’espace d’un instant de repartir dans mon lit. Mais voilà, j’avais demandé à voir, il fallait que j’ai foi que ce n’était pas du à ma Conscience qui était perturbée mais du à un passage dimentionnel projetté par la Panthère pour moi.

Je lui faisais confiance. En agissant sur ma vision, elle avait acceptée ma requête.

Ma vue commence petit à petit à revenir. En deux trois secondes, après 5 à 10 secondes de vide sidéral, je me retrouve dans un espèce de marais mais ma vision est assez floue.

Ah, je lève la main, je vois une main que à priori, c’est moi qui la bouge. Ahh…. et puis, je vois à travers d’yeux. Je suis dans un corps humain. Je lève la tête pour regarder autour de moi, je vois Raël dans sa forme humaine. Enfin, je crois que c’est lui, mais il a l’air plus agée que la fois dernière où je l’ai vu. Cela me trouble un peu parce que du coup, cela me fait douter.

C’était un endroit un peu bizarre. Je sortis de ce corps et je devins Raël à mon tour à voir la personne en face à qui je parlais. C’était une jeune femme qui avait l’air vraiment troublée.

Puis, ma vue changea encore, j’eue une vision extérieure à eux. Je les voyais tous les deux se parler, je pouvais tout entendre comme si j’étais là.

Raël n’avait pas l’air très cool, il n’était pas dans une bonne phase on dirait et la femme avait l’air de se faire un peu malmenée… Mais je ne me souviens plus du tout de ce qu’ils se racontaient. Leur voix étaient pourtant si claire dans mes oreilles. 

Je me demandais même si ce n’était pas un autre temps, un autre espace.

Dans le lieu, des guides sont apparuent à mes côtés. Un beau leopard et un grand lion magnifique. Ils sont arrivée de l’autre côté du marais et se sont mis juste à mes côtés. Je me souviens me diriger vers eux intuitivement, car à venir aussi tendrement vers moi me rappeler un de mes guides Tigre qui s’appelait Pouic (vous moquez pas hein ! lol !) .

Je me souviens lever la tête et voir le profil du lion  et de sa crinière regarder vers là où étaient les deux personnes.

J’avais l’impression qu’ils étaient là pour s’assurer que j’allais bien, j’avais l’impression qu’ils me protégaient parce que ce n’était pas une zone très sûre.

Je voulais vous rappeler que les Animaux qui nous accompagnent ne sont pas juste des Animaux. Ils ont un vécu, des ressentis et un bel Esprit qui a toute une histoire. Souvent, la forme dans laquelle ils se manifestent à vos côtés n’est qu’une infime partie de l’iceberg qu’ils sont. Comme nous d’ailleurs.

D’ailleurs, cela me rappelle que je vais reprendre l’écriture sur les rêves lucides parce que je me rends compte que je fais plein de trucs consciemment quand même…. Je pense qu’un certain nombre de personnes pourraient être intéressées par des techniques d’approches et expériences autant dans les mondes intérieures qu’en astral.

Je vais m’y mettre je pense.

Bises

One Comment

  1. Liliane

    Bonsoir Camille, Au cours d’une méditation j’ai rencontré un dragon noir magnifique avec ses yeux qui changeaient de couleurs et quelques jours après j’ai su comment il s’appelle : Raël et il se trouve que c’est aussi Mon Nom avant lui c’était mon tigre blanc , Sheetah. C’est vrai que ce serait très intéressant d’en savoir davantage sur tout ceci, parce qu’à moins de connaître les codes si je puis dire , on passe à côté de la portée de certaines expériences. Merci, Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − huit =