Chute et niveaux de consciences

 

wallpaper-inception

 

Bonjour à tous,

 

Ah ! Qu’est ce que cela fait du bien un peu de fraicheur sur le site ! Qu’est-ce qu’il devenait moche ! Mais euh ! J’y peux rien moi ! Au bout d’un temps, je trouve que plus rien ne me va, que tout est dysharmonieux et que rien ne me correspond. Alors je change tout. 

A chaque fois que je change de présentation, je me dis que c’est encore plus beau qu’avant, mais au final, quand je regarde en arrière, je trouve que tout était super moche en faite ! lol ! Dingue comme on change sans s’en rendre compte. 

Bref, je respire à nouveau sur mon blog. Et j’ai décidé de parler d’autre chose aujourd’hui.

Hier, ma cousine m’a gentillement envoyé un message pour se proposer de m’aider dans la création de colonne pour mon future site. Je me suis couchée tard et du coup je ne lui ai pas répondu, et puis je pensais que la nuit me porterait conseils parce que je n’étais pas sûr de l’impliquer dans mon projet, déjà qu’elle est graphiste et designer de site, et qu’en plus, je voulais qu’elle voit mon projet tout beau tout propre tout parfait. 

Cette nuit, j’ai rêvé que j’étais avec ma famille et qu’à un moment, j’ai croisé ma cousine en lui disant combien je la remerciais pour son aide mais que je pensais refuser pour une raison con par fierté. Ma grand-mère était là aussi, ma grandmère qui est décédée. Elle dormait à côté de nous en nous écoutant. Elle se réveilla au moment où je voulais partir de la pièce pour ne plus la déranger et la laisser tranquille et puis elle me dit :” J’ai besoin de douceur… en se retournant près de moi. Je me souviens me pencher sur son oreille endormie en lui soufflant qu’elle était la meilleure grand-mère que j’avais eu. 

Je me suis réveillée de mon lit et j’ai confirmé illico à ma cousine en acceptant son aide bien sûr. Mon rêve m’a clairement fait comprendre qu’il n’y a avait pas de raison à refuser son aide hormis ..ma fierté ! lol ! 

Alors, bon…. voilà, j’étais très contente, et puis… j’aime voir apparaitre ma grandmère en rêve, parce que c’est rare et c’est toujours pour des sujets qui me touchent particulièrement. Puisse-t-elle être elle-aussi bien accompagnée par la Source dans le monde intermédiaire pour lui laisser l’opportunité d’aider ses proches en restant auprès d’eux. 

Je me suis rendormie après, parce que bon… 4 heures de sommeil était beaucoup trop léger face à mes 9h habituelles. Je suis tombée dans un rêve tellement bruyant que ca m’a soulé et que j’ai ordonné le silence en prenant conscience que j’étais dans un rêve. Rien n’était censé et j’avais l’opportunité de repasser par les sasses pour communiquer avec mon Moi profond. 

J’ai appelé des êtres à me guider et puis je les ai suivi. Puis arrivée à un endroit où j’avais l’impression de tourner en rond, je me suis arrêtée et je me suis dit qu’il fallait que je descende en moi. Alors j’ai chuté. Je me suis laissée tombée en arrière avec cette idée de descendre profondément en moi. 

Je me suis sentie tombée dans le vide littéralement. J’adore cette sensation, je m’y suis habituée maintenant et j’ai appris à avoir confiance dans cette sensation dans le fait que je ne risque rien. Parce que la première fois, je vous avouerai que ca fout les j’tons ! Vivre une chute libre en soi, c’est à la fois exhaltant, fort, intense et d’un lâcher prise extrême, bref… j’adore cette sensation. 

J’ai traversé le premier sol, et ma descente continua. En chutant, je voyais à chaque pallier une forme au plafond. 

Sous le premier sol, j’ai vu apparaitre un espèce de tas avec un semblant de formes yeux apparaitre. J’ai trouvé ça drôle. Mais je n’allais pas m’arrêter là, j’étais en chute. J’ai alors traversé le deuxième plafond. Et j’ai vu que ce même tas du plafond 1, mais avec une forme de visage plus nette qui commençait à se dessiner. Ca a commencé à m’intriguer cette histoire. Puis j’ai passé le 3ème plafond, en chutant , j’ai vu cette forme de visage parfaitement se dessiner tournée de trois quart. Je vous avouerai que là, j’ai commencé à flipper. La forme devenait de plus en plus nette. Je me suis dit qu’il serait tant que ça s’arrête et puis je me suis mise à léviter tout doucement vers le sol en me remettant tout droite comme si on me redéposait avec une douceur de grâce nuageuse. 

J’étais contente d’être au sol. Mais ouhla… C’était assez dur de rester consciente. Cela me demande plus de maitrise des émotions et surtout pas de mentaliser, ni de réfléchir. Je devais être visuelle. 

J’ai souri, regardé la pièce qui semblait assez petite et puis j’ai dit tout souriante : “Bonjour Camille ! je viens pour te connaitre ! ” 

Ca m’a fait drôlement marré que je dise ça parce que vraiment, je me sentais en Moi et je savais que ces pièces à différents niveaux de ma conscience étaient en moi. 

Mais j’ai compris aussi que ces différents palliers permettent une certaine ouverture et stabilité dans les énergies. Rester dans les niveaux intermédiaires et la connexion n’est pas aussi épurée. 

Bref, me voilà donc dans cette pièce, je sais que le temps est compté. Il l’est toujours lorsque j’ai conscience d’où je me trouve et c’est la guerre d’esprit qui s’entame pour rester éveillé dans le monde pour choper des réponses ou tout visiter et m’en rappeler (surtout m’en rappeler).

A vrai dire, je ne vois rien de particulier dans cette pièce, rien en apparence du moins. Elle fait peut-être 30mètres carrée, on dirait une pièce de bureau. Je vois un livre sur la table et on dirait qu’il s’agit d’un livre pour apprendre à faire des illu. Mais comme j’avais pas de tablettes graphiques et que je n’étais pas dans cette phase, je me suis dit que c’était pas pour moi, du moins pas maintenant que je ne voyais pas de rapports. 

J’ai trouvé un autre livre magnifique, avec une couverture violette, mais j’ai eu beau me concentrer pour lire, je n’y arrivais pas, les mots n’apparaissaient pas en entier, et plus je m’obstinais à le lire et plus je me sentais me réveiller. Rahhh non !! Hein !! surtout pas ça !!  A la seconde où j’ai laissé tombé, ma conscience se reposait dans la pièce. J’ai compris alors que je ne devais pas utiliser mon mental et forcer. Je devais accepter ce qui se présentait. 

En fouinant un peu derrière le bureau, je suis tombée sur un livre qui dont la couverture marquait une page au milieu du bouquin. “Chouette !! Ca doit m’montrer un truc ça ! ” j’ai pensé.

J’ai ouvert et j’ai vu des images d’orchidées bleus avec des articles sur l’histoire d’une orchidée bleu qui avait voyagé grâce à un espèce de ballon, alors on l’avait retrouvé à différents endroits. 

J’ai regardé l’orchidée bleue et là, j’ai pensé à mon orchidée bleue. C’est ma première fleur que j’ai acheté il y a trois quatre ans maintenant que j’avais vu à Truffaut et que j’avais littéralement flashée sur elle. 

A la vue de cet article, je fus touchée. Ca m’a émue. Parce que mon fort intérieur aimait les orchidées bleues et que c’était pour ça que j’en avais achetée une. A la vue de cette article, je savais que les deux étaient liées. Rah mince alors… qui l’eut cru ?…. 

Mais merde ! Du coup, ca m’a émue c’te article, et pouf… ca m’a réveillé ! …… Rooohhh  !!  Mais bon…. je ne vais pas râler… c’était cool comme expérience !  Ouais j’avoue !! Mais bon…. bah….. j’en redemande maintenant ! 

 

Je lis plein de gens sur leur manière de canaliser des énergies, mais je n’ai jamais trouvé que ça me convenait. Aujourd’hui je suis contente de dire que je suis trop heureuse de ne pas être comme les autres parce que je trouve vraiment mon approche avec moi-même cool. Oui  cool, parce que j’ai vraiment l’impression de découvrir mes mondes intérieurs et que mon guide, c’est mon Âme elle-même. Et ça… fiouuu  je trouve ça cool !!! Je ne me suis pas souvent trouvée cool avec moi-même, mais dans ce domaine là, pour la première fois, je crois bien que je me tire mon chapeau…  Et ca me fait sourire. Ce soir, je souris de moi à moi et je me sens contente fière d’être moi et je ne ressens pas souvent ce sentiment envers moi, ce qui me fait sourire davantage encore. 

 

Bref… je suis excitée comme une puce !! 

 

Bonne soirée 

Enregistrer


Source: Autres dimensions 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × un =