Glissade en rêve lucide

Glissade en rêve lucide

 

Lorsque les yeux se fatiguent et que le sommeil pointe son nez, on s’allonge.

En respirant, on se rend compte du poids de notre corps qui devient de plus en plus lourd.

Puis, cette sensation de ralentit apparait, la respiration change. Le pouls se détend, la tête s’allège et sombre comme un clic qui change de fréquence. Les ondes cérébrales viennent de changer. Le mental s’éteint doucement. A cet instant, le corps entre dans une pré-phase de sommeil paradoxal.

L’esprit commence à diverger. Il se laisse aller et suit un chemin comme on s’accrocherait à un fil.

Des sons, des odeurs, des souvenirs passent à la vitesse d’une fraction de secondes, s’arrêtent pour certaines et d’autres continuent de filer.

La pensée commence à voyager. Il s’agit de la laisser glisser encore.

Le corps est toujours aussi lourd, bien ancré dans le lit, en sécurité, quant à la conscience, elle est déjà partie.

La sensation de mouvement apparait, on se sent la vitesse nous happer dans une direction.

On la suit, on ne craint rien. On continue de se laisser glisser.

La sensation est agréable, le poids du corps n’existe plus,

Nous sommes ici et ailleurs, avec des sensations nouvelles, des choses qui vont et qui viennent.

On accepte, on accueille.  De toute façon, on est fatigué, alors on laisse le corps se reposer tranquillement tandis que nous, nous partons en voyage.

Un paysage finit par se révéler. Un nouvel environnement.

On découvre qu’on peut bouger, qu’on a un corps ici, des bras, des jambes.

On a même cette sensation de voir à travers une paire d’yeux.

Bienvenue, vous êtes arrivés dans un de vos univers intérieurs en rêve lucide.

 

 

 


Source: New feed

5 Comments

  1. Alone

    Bonjour je voudrais savoir lorsqu’on effectue une première sortie astrale. Enfin on a beau dire il ne faut pas avoir peur pendant le voyage astral je ne pense pas qu’une personne n’a jamais eu peur au moins une fois. Mais j’aimerais savoir est-ce qu’on atterrit dans notre monde où dans une dimension accessible à tous ?

  2. Spiritual Flower

    Bonjour Alone,

    En fait, lorsque nous sortons, ce n’est pas comme si nous étions seul. Nos guides sont toujours dans les parages mais pas sous la forme dans laquelle on les attend.

    Mes sorties astrales ont toujours été vives et assez violentes donc je ne suis pas une référence en matière de peur. Mes accès sont aussi rarement doux et fluides. Mais il est tout à fait possible de faire de belles glissades sans ressentir un soupçon de peur. En fait, tout va dépendre de nos ressentis sur le moment et de notre état émotionnel.

    Pour les sorties astrales, on sort. On bascule dans des dimensions dites “externes”. Cela dit, nombreux confondent les dimensions oniriques avec les sorties astrales et inversement, tant les dimensions peuvent nous sembler proches.

    J’ai écrit une page sur les sorties astrales, tu peux y jeter un oeil. Mais globalement, tout va dépendre de ce qui va t’être accessible à l’instant présent.

    Lorsqu’on sort en astral, dans tous les cas, on sort par affinités. On a toujours un lien avec la dimension qui nous accueille, même si la raison semble nous échapper sur le moment.

    Bises

  3. Alone

    Oui j’ai déjà lu cette article j’y avais laisser un message

    J’ai une question bizarre à posé et je sais que cela peut paraître bizarre mais bon voilà je me lance. Lorsqu’on rêve si je comprends bien on est dans notre dimensions personnel ou monde personnel je confonds toujours les 2 bref et je voulais savoir s’il était possible d’entrer dans le rêve de quelqu’un d’autre pour être bref. Je m’inquiète pour mon amie qui fait des cauchemars incessant et j’aimerais pouvoir être là. J’ai conscience qu’un rêve pourrait être gardé par je ne sais quoi mais je n’y entre pas pour de mauvaises raisons. Rebref déjà j’aimerais savoir si c’est possible avant de m’aventurer je ne sais ou.

  4. Spiritual Flower

    Bonjour Alone,

    On ne rentre pas comme ça dans le domaine de l’âme, et heureusement d’ailleurs. Cela fait partie de notre intégrité personnelle. Si tu n’as pas l’ouverture nécessaire pour avoir conscience des énergies que tu sollicites et qui émanent dans ton environnement et dans le sien, passe ton chemin.

    Si tu veux vraiment l’aider, fais un vœu, souhait ou prière (donne-lui le nom que tu souhaites) directement à tes anges gardiens.

    On ne fait pas des cauchemars pour rien. Il doit y avoir une prise de conscience de la personne concernée.

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × deux =