Le roi

Le roi

 

Bonjour à tous,

Bon… Je suis bien embêtée maintenant. Je crois que j’ai fait une bêtise la fois dernière en mettant une raclée aux énergies du roi qui voulait pénétrer ma sphère.

Il s’avère que lui et moi, on est lié, mais très très lié… Mais genre, plus que très très très lié…

C’est emmerdant.

Roh… Franchement, s’ils m’avaient donné les informations avant aussi qu’il ne me surprenne par la puissance de ses énergies, franchement, je ne serai pas dans  l’embarras maintenant.

Ils auraient pu me dire “ma douce, ça va être violent, tu vas retrouver des énergies noires mais il ne te veut pas de mal alors ne l’envoie pas bouler parce que tu seras surprise de ses vagues énergétiques que tu n’as pas l’habitude de gérer.”

Vous n’croyez pas qu’ils auraient pu m’prévenir ? Bah non évidemment… Maintenant bibiche est en train de ramer pour rattraper ses boulettes…

*soupire*

J’ai accès à une nouvelle bibliothèque appartenant à l’Ombre. Elle n’est pas grande mais contient une armoire remplie de livres.

Elle est apparue à cause de ces deux petits bidules-machins-choses qui grouillaient derrière une barrière énergétique.

J’ai été interpellé tellement que c’était hyper mignon de les voir gigoter et frapper sur la barrière pour me faire des “coucou, coucou, hé ho ! hé ho ! ” en grattouillant comme deux pauvres chatons.

Evidemment que je n’ai pas résisté ! C’était bien trop mignon ! Aussi noires soient-elles, ces petites bouilles noires étaient comme deux chatons tout mignons.

– Venez ! Venez ! Allez, venez ! que je leur dis, amusée par leur douceur.

– On ne peut pas ! Le cobra va nous faire du mal ! me dit une des sphères toujours coincée derrière la barrière transparente.

Je souris. Je n’avais rien à craindre d’elles.

– Viens, je te promets, il NE te fera RIEN. Je suis là. Je m’en assurerai. Vous pouvez venir.

Ma vision zoome sur la barrière et me transporte au-delà d’elle. Un dragon était son gardien. Un énorme dragon qui gardait le droit de passage. Je pensais voir le fameux cobra, mais il faut croire que c’est le dragon qui a le pouvoir ici, et il ne rigole pas.

L’accès vient d’être débloqué, la vision faisant office de clé.

 

Les petites sphères courent vers moi en se dandinant et en arrivant à mon niveau se transforment en cette belle armoire remplie de livre.

Ma main parcouraient les rangées en automatique.  Un livre me sauta dans les mains.

– Alors…le roi le roi le roi…. ah !…  ” Le roi, the Wanderer.” et ah ! Il me faut celui là aussi ! je dis en prenant le 2ème, ma main bougeant en automatique.

Je réalise en lisant le titre que la fois dernière, j’ai été plus que réticente à ses énergies. Si seulement on m’avait montré ces livres avant… J’aurai pu accepter de le laisser venir à moi… Mais j’avais si peur de la nature de ses énergies.

*soupire*

J’ouvre la couverture.

*Pouf ! *

Je rouvre les yeux de retour dans mon lit.

Je râle. Encore.

– Non seulement j’ai les infos après la bataille, mais en plus, on me réveille trop tôt pour enfin comprendre ce qu’il se passe. Non vraiment, mes guides, vous m’énervez grave !!! Normalement, on explique AVANT le bordel !! Je ne comprends pas pourquoi on m’explique pas les choses clairement… Ca m’agace, ça m’agace ! Si j’avais su qu’on devait se retrouver, je ne l’aurai pas éclaté à l’entrée. Bon… C’est vrai aussi que j’aurai pu lui demander… C’est vrai messire… C’est pas faux…. J’me suis un peu (beaucoup) enflammée en le sentant arriver. Mais euuuhhhhh !

 

Tiens d’ailleurs, je me rappelle d’un rêve il y a très longtemps, peut-être une dizaine d’année de ça. J’assistais à un mariage. Je voulais prendre soin de la mariée. Elle était jeune, belle, et pleine de joie. Je voulais protéger cela. Elle semblait heureuse. Je n’ai jamais su si c’était la princesse ou la reine. Alors que je souriais de loin en la voyant s’amuser de son porte-jarretelle avec les autres demoiselles d’honneurs,  le roi se rapprocha de moi.

– Tu sais, avec cette cérémonie, les choses vont changer pour toi. Tu peux choisir de ne pas l’accepter.

– Huhum. Ca me va. C’est bien ainsi. Il faut accepter de vivre des nouvelles choses, la vie continue, je lui avais simplement rétorqué, en paix avec mon choix.

 

Je me demande pourquoi je repense à ce rêve. Peut être parce qu’il y avait cette notion de “roi”. Est-ce que c’est lié ? Peut-être ou peut-être pas.

Mon roi d’aujourd’hui est différent. Clairement. Mais je réalise aujourd’hui que notre lien est particulièrement complexe.

J’ai hâte de le découvrir davantage.

J’ai tellement de choses à voir en rêves lucides ces derniers temps, je dois vraiment gérer mes priorités. Il me faut une belle opportunité. J’ai besoin d’une nouvelle opportunité pour faire mes appels. Ces derniers jours, je n’ai pas eu assez de temps.

On a un paquet de choses à voir, un paquet. Et son appel se fait de plus en plus fort. Je dois vraiment comprendre ce qu’il se passe. Y’a intérêt que je puisse avoir accès aux informations sinon, je risque encore de faire des bêtises.

C’est con, si j’avais eu les informations avant ça m’aurait évité de perdre du temps. Je trouve ça stupide. Pour moi, c’est une perte de temps et d’efficacité inutile.

Les informations doivent pouvoir passer plus librement que ça. Là, ça craint et je ne suis pas satisfaite par la qualité de la communication. Il va falloir que j’étudie le dossier pour affiner tout ça. Tel quel, cela ne me convient pas.

La transmission des informations doit pouvoir se faire de manière plus directe et plus fluide encore. Ce niveau n’est pas satisfaisant. Y’a du taf encore. Ce n’est pas encore ça.

La prochaine fois que je croise mes guides en rêve lucide, qu’ils ne s’attendent pas à me voir douce et mielleuse. J’ai une liste d’exigences digne du G20.

Que voulez-vous, les priorités des humains et des désincarnés ne sont pas les mêmes… C’est comme ça, il faut l’accepter !

 

Bises

 

 

Enregistrer


Source: Rencontres d’entités 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 4 =