Liberté

m

 

Je me souviens de ce moment où sur un bout de papier, jai lu ce message venant de la Source pour l’Ange Gabriel.
Je ne sais plus pourquoi je me posais des questions sur Gabriel.
Je disais a un ami qu’il etait mon Ange gardien, qu’il m’accompagnait et qu’il etait la pour moi.
Mon ami super interessé me demandait de savoir le concernant.
“j’en sais rien je lui dis, je n’ai pas regardé pour toi. “
et je me suis mise a me poser des questions sur Gabriel, qui il était et ce qu’il était.

Je me souviens des derniers mots inscrits sur ce mediocre bout de papier apparu devant moi.
“be yourself. be yourself. be free.”

Ces derniers mois, Gabriel intervient pour moi j’ai remarqué.
Cela fait plusieurs fois où je me rappelle avoir eu affaire avec lui dans mes reves.

Ce qui m’a vraiment marqué sur ce message, ce n’est pas les mots en questions, bien quils soient fort de sens. Non, ce sont plutot les énergies que j’ai ressenti à ce moment la.
Je savais que le message venait dela Source meme. je l’ai su à la seconde où j’ai commence à lire. C’était une évidence (comme vient de dire exactement mot pour mot à l’instant même, le monsieur assis en face de moi à la cantine).

 Ce n’était pas une lumiere extraordinaire ni une profusion à gogo de vagues énergetiques. rien à voir. C’était une profonde neutralité que tout est comme c’est. Vous savez, quand on dit que tout est parfait comme c’est ?  et bien en lisant ca, c’est cette neutralité absolue que j’ai ressenti. Il n’y avait pas d’émotions, de sentiments derriàre, ni de puissance. Juste cette force qui est ce qu’elle est.

C’est tràs particulier à expliquer et que tout dans le monde, dans l’univers est tout simplement ce qu’elle est. ni plus ni moins.

J’ai remarqué aussi que Gabriel se manifeste souvent pour m’aider dans mes difficultés à gérer ma personnalité.

Je ne vous cache pas qu’en ce moment, c’est difficile pour moi. Je suis tres sensible sur certains sujets et d’autres me donnent des crises d’angoisses particulièrement difficiles à calmer.

Mais avant hier, lors de ma crise, j’ai trouvé ce qui me calme.  Penser à l’univers et regarder des étoiles en fermant les yeux m’apaise instantanément.

Je suis fière d’en avoir eu l’idée parce qu’il était difficile pour moi de “redescendre” et de sortir de mon état d’angoisse lorsqu’il est lancé.

Pour la première fois, cela n’a duré que quelques minutes, deux secondes après avoir eu l’idée des étoiles, tout s’est calmé d’un coup. POuf. Comme si le bouton d’angoisse venait d’être tourné en OFF d’un coup, comme une plaque que l’on éteint. Ce fut une sensation de soulagement instantané.

 

Oui, je suis contente. J’apprends à gérer mes angoisses. Apprendre à mieux les gérer permet de mieux les comprendre en évitant de les nourir et donc, de mieux discerner ce qui fait ce qu’elles sont et pourquoi elles surviennent dans certaines situations.

Je vais travailler sur moi, mais me voilà enfin rassurée d’avoir trouvé ce petit quelque chose qui me rassure.

 

Parce que oui, penser à l’univers me rassure. Je ne suis plus le centre du monde, à me tourner vers mon coeur à essayer de controler les palpitations de coeur qui ne cesse d’augmenter à chaque pensée supplémentaire.

Regarder les étoiles nous rappelle cette immensité, ce calme, ce silence dans la nuit, quand on dort et que les étoiles se tournent vers nous et brillent.

Et puis, qui n’aime pas regarder la beauté des étoiles ?

 

 

Bises


Source: Les Anges

One comment

  1. Fleur

    Coucou Camille,

    Alors ça c’est drôle ! Hier soir j’ai lu ce texte dans ton livre, et là je le lis ici !

    J’adore !

    Peut-être que Gabriel est là autour de moi ? OU comme je pense souvent à l’Univers ?

    J’aimerais rêver des étoiles, je vais demander ça tiens ! Et de mon guide le plus proche aussi !

    Bises Camille et Merci pour tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =