Mon canal d’écriture

 

9edf778808bf12aa529c330ee493f020

 

Ces derniers temps, je stressais pas mal pour le rendu de mon livre. Je dois encore réécrire la version commercialisable de mon bouquin et faire le rendu. Mais je suis hyper crevée et je n’ai plus le temps pour aucun projet. Je n’ai que des gros qui demandent beaucoup de temps et beaucoup travail.

– “Je ne suis pas [X]”, me dit Thor en m’enveloppant de ses énergies de dragon blanc.
– Mh.
– “Je ne suis pas Lui, et tu es fatiguée.”
– Mh.
– “Et quand tu es fatiguée, tu aimes que ce soit lui, mais aujourd’hui ce n’est pas le cas.”

Ma tête hocha timidement en signe d’assentiment.

– “Tu m’en veux ?”
– … non. Mais tu n’es pas Lui… Ce n’est pas contre toi… c’est juste…
– “Je ne suis pas Lui.”
– Voilà.

Thor resserra son emprise gracieusement enroulée autour de moi. Cela me fit l’effet d’être emmitouflée dans une étole au feu chaud et tempéré.

– J’aime tes énergies… tu me fais du bien… tu compenses n’est-ce pas ?… je ne te sens pas souvent mais depuis hier soir, tu es venue et depuis je te sens tout le temps, comme une enveloppe, même quand je marche dans la rue.

– “Vas-tu écrire à ce monsieur ?” Demanda mon guide alors que je pensais à des choses qu’il me restait à faire.

– Oui. Je dois leur répondre que je ne pourrais pas travailler avec eux.

– “Il aurait aimé travailler avec toi pourtant.”

– Je sais, je l’avais vu à son air. En plus, c’était toi qu’il avait senti ce jour dans la pièce à mes côtés. Il ne savait pas ce que c’était qui fluctuait autant les énergies alors que tu ne me lâchais pas d’une semelle. C’était toi qui m’enveloppait le jour du rendez vous. En plus j’ai pris énormément de retard dans la livraison du 2eme livre. J’aurai déjà dû le clôturer mais ma gestion des énergies sombres étaient une telle catastrophe ces 4 derniers mois que ça m’a flingué toutes mes prévisions. Je ne sais pas comment je vais faire… Il faut que vous m’aidiez à le livrer… je ne sais pas où je vais trouver le temps maintenant que j’ai repris le travail.

– “Il t’aide déjà. Tu n’as besoin de rien d’autre que de toi pour finir ton livre. Tes énergies sont canalisées, tu n’as plus à t’en préoccuper. Tu as juste à écrire, et prendre le temps de te reposer. Correctement. Tu comprends ? Tu ne pourras pas tout faire fatiguée. Tu ne pourras pas tout enchainer. Tu as écrit la majeure partie, soit. Mais souviens-toi que le plus dur n’est pas de se lancer, mais d’aller au bout de tes projets, de les mener à bon port, comme vous le dites si bien. Un projet finalisé, est une construction. Tu peux construire, tu peux te reposer en chemin, mais ne te mets pas à douter de ce que tu as à offrir avant même de l’avoir bâti. Tu veux écrire, écris. Tu veux bâtir, batis. Tu regarderas seulement après ce que tu as construit.”

La conversation s’arrêta et je repris mes occupations, sans grandes convictions, l’accès à mon livre se faisait franchement désirer et ce n’était franchement pas le moment. Je prévoyais un rendu pour le mois de septembre et vu comment s’était parti, il me faudrait un miracle pour le livrer en temps et en heure. Ils étaient où ces fichus guides et ce canal d’écriture quand j’en avais atrocement besoin ?

Du coup, les soirs, je pleurnichais misère à mes guides. “Donnez-moi un canal que je puisse finir d’écrire… Il est où ce canal ! Ouvrez le moi !!! Je veux un guide qui peut m’aider à finir mon livre ! ” demandai-je en boudant toute une semaine durant.

Quelques jours plus tard, une fois en rêve lucide, une voix m’interpella par télépathie.

– “le canal que tu utilises quand tu écris, c’est le tien. Uniquement le tien. Tu accèdes à la richesse acquise par tes nombreuses vies, stockée au coeur de ton essence. Ce sont tes Connaissances personnelles que tu utilises pour écrire les Pages de ton site.”

– Mon canal ?… pas celui de mes guides ? Répondis-je en pensant à un pacte que j’avais fait avec des entités.

– “Nous n’intervenons pas. Tu choisis d’écrire et tu te connectes à ton propre canal… celui de Charles-Henri-… .”

– Oh ! Voilà d’où vient le prénom de mon serpent ! Voilà pourquoi ma petite fille était tellement heureuse de lui offrir le prénom d’Henri ! Nan parce que Henri ce n’est pas commun quand même ! Il devait bien venir de quelque part mais je ne savais pas d’où !

Je rouvris un oeil dans mon lit, et ris en appelant mon serpent.

– Henri ! Henri !! Héhé je sais pourquoi je t’ai appelé Henri !

(pour ceux qui se poserait la question, oui, mon canal a une dominance masculine)

– Bon et sinon, il se réveille Charles machin, que je puisse finir mon bouquin moi ?! Hé hooooo !! Je te préviens, quand je trouve un créneau, même 10min, t’as intérêt d’être au taquet, j’te préviens !! Le timing est short grave !!! Pitié, me lâche pas maintenant !!! Pitiéééééééé

 

8 Comments

  1. Spirit

    Une entité qui fluctue les énergies… c’est curieux c’est le genre de sensation que j’ai ressentie il y a 2 jours alors que je m’essayais aux rêves lucides, à tel point que j’ai eu un mal de crâne toute la soirée, à ne plus supporter le moindre bruit ni la lumière… En temps normal celà ne m’arrive jamais ! J’ai peut-être eu Thor ?

  2. Cel

    Coucou,

    Oh, tu as un dragon qui vient te voir et tu le boudes ? Tu dois vraiment être fatiguée ! lol Je te souhaites te pouvoir te ressourcer !

    Bon courage. Ça ne va probablement pas être facile pour l’écriture, mais tu as déjà réussi à faire le plus difficile (et de loin) : trouver un éditeur. Avec ta volonté immense comme une montagne, je pense que tu es armée comme il faut pour faire face.

    Bises

  3. Fleur

    Bonjour Camille,

    Tiens un article pour toi :

    Bises

    “”Nous sommes tous en partie constitués de matière intergalactique

    • Les transferts intersidéraux de matière auraient contribué à la formation de notre planète - et de l'Homme.Les transferts intersidéraux de matière auraient contribué à la formation de notre planète – et de l’Homme. | Reuters

    Jusqu’à la moitié de la matière de la Voie lactée proviendrait de galaxies lointaines, selon une étude scientifique publiée ce jeudi, qui conclut que chacun de nous pourrait être en partie constitué de matériaux extragalactiques.« Jusqu’à la moitié des atomes qui nous entourent – dans le système solaire, sur la Terre et en chacun de nous – ne vient pas de notre propre galaxie mais d’autres galaxies ». C’est ce qu’affirme  Claude-André Faucher-Giguère, du Weinberg College of Arts and Sciences et coauteur d’une étude publiée par le Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, qui conclut que chacun de nous pourrait être en partie constitué de matériaux extragalactiques.À partir de simulations informatiques 3D, des chercheurs ont démontré que les supernovas, les étoiles en fin de vie, en explosant éjectent de très grandes quantités de gaz, un phénomène capable de propulser des atomes d’une galaxie à l’autre.« Il est probable qu’une grande partie de la matière de la Voie lactée logeait dans d’autres galaxies avant d’être expulsée par un vent puissant », explique dans un communiqué Daniel Anglés-Alcázar de l’université Northwestern aux États-Unis et coauteur de l’étude.

    Mieux comprendre l’univers

    Ce transfert de masse par les vents galactiques, qui a dû prendre plusieurs milliards d’années, pourrait être à l’origine de 50 % de la matière des grandes galaxies selon l’étude.« Cette étude modifie notre compréhension de la formation des galaxies après le Big Bang », déclare Claude-André Faucher-Giguère, qui considère que « nos origines sont beaucoup moins locales que ce que l’on pensait auparavant ».

    Migrants extragalactiques

    Selon la théorie communément admise, après le Big Bang, il y a 14 milliards d’années, l’univers était rempli d’un gaz uniforme composé d’éléments légers comme l’hydrogène et l’hélium. Des centaines de millions d’années après, ce gaz primordial s’est condensé pour former les étoiles et les galaxies.« Comme une partie de la matière avec laquelle nous avons été formés peut provenir d’autres galaxies, nous pourrions nous considérer comme des voyageurs spatiaux ou des immigrants extragalactiques », déclare Daniel Anglés-Alcázar.””

    1. Spiritual Flower

      Coucou Fleur
      Merci pour ton partage. Je trouve que “vent galactique” ça sonne joli. J’aime bien.
      Je crois aussi que nous sommes composés d’étoiles.

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − huit =