suivi de crise

thumb-1920-552047

L’espace autour de moi était noir, une grande télévision s’alluma d’elle-même. On y voyait des émeutes, des citoyens révoltés et des altercations violentes, les gens couraient, d’autres se battaient. L’énergie contenue dans la vidéo m’indiqua le lieu comme une évidence. Une voix retentit soudainement et s’accapara toute la dimension.

-Camille, avec cette dernière émeute, nous en sommes à 26 morts sur ce conflit.

– Et ?… Qu’est-ce que tu veux que je te dise ?… Ce n’est pas mon combat.

La voix ne répondit rien.

Je détournais le regard et soupirai. D’un hochement de tête, je grognai et forçai la sortie de la dimension. Je rouvris aussitôt les yeux dans mon lit. En scotchant sur mon plafond, je me lamentais sur le caractère des informations que mes guides prenaient soin de me partager. Des morts, il y en avait partout dans le monde… 26 ici, des centaines de milliers ailleurs…

Une sirène de pompiers retentit dans la rue, et je soupirai à nouveau.

-……J’ai besoin d’un cookie. Tiens, je vais me faire de la vraie glace…vanille cookie dough pour la peine…

Related Post

2 Comments

  1. Charline
    Bonsoir Camille,

    Depuis toute petite, j’essaie de trouver et de définir le Mal, savoir s’il existe vraiment. Et plus je cherche l’origine du manque d’estime et de confiance en moi, plus je me dis que ça a un lien avec cette quête devenant insensée au fil du temps.

    Oui, il y a des morts tous les jours. Des naissances aussi. Oui, il y des gens et des êtres de toute dimension malveillants autant que bienveillants. Est-ce une vue de l’esprit, une histoire de vue ? Ou le Mal existe-t-il réellement ?

    Quel est le sens du combat ? Pourquoi avons-tous cette force en nous qui nous pousse à avancer malgré toutes les épreuves ? Pourquoi n’abandonnons-pas ?

    Je me pose peut-être trop de questions. Mais vu qui ressort de moi en ce moment, mes rêves perturbants, plus ou moins clairs dans leur signification, je me sens perdue. Et je ressens une peur effroyable. Je suis consciente que la vie regorge de dangers et que ceux qui m’aiment ont toujours voulu me protéger de tout cela.

    Je ne parle pas d’ombre ici car serait-elle sans la lumière ?

    Je me dis que j’aurai les réponses lorsque je serai prête. Mais en attendant je m’enfonce, je me réfugie dans le travail et j’ai du mal à écrire et à me concentrer pour tricoter. Cuisiner, peut-être que ça marchera.

    Je ne sais pas pourquoi j’écris tout cela. Ton article rentre en résonance avec mon propre ressenti.

    Choisit-on vraiment nos propres combats ?

    Belle soirée.

    En espérant que tu as pu te reposer, plus de deux jours au moins.

    Bonne nuit. Et bon début de semaine.

    1. facebook-profile-picture Spiritual Flower

      Bonsoir Charline
      L’ expérimentation de la Dualité propose un vaste panel, c’est aussi tout ce que fait sa richesse. Après, la quête, c’est à nous de voir comment nous intégrons cette dualité et comment nous vivons à travers, audelà de celle-ci.
      Tu sais, ça sert à rien de se mettre la rate au court bouillon. C’est l’objectif de cycles entiers d’incarnations et nombres de vies… on a donc largement le temps et l’opportunité de tester toutes les recettes de cookies…

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 5 =