Travailler sur la réécriture

Bonjour à tous,

Très honnêtement, je ne pensais pas que j’allais finalement me décider à vouloir publier ce deuxième tome d’expériences en rêves lucides et sorties astrales. Il me déprimait, et j’avais abandonné. J’ai finalement pris la décision de le faire afin de pouvoir passer à autre chose dans ma vie. Après tout, c’était un projet en cours qui trainait dans les fonds de tiroirs et en rangeant la maison en cette période de confinement, je me suis demandée comment je pouvais passer à autre chose de neuf si j’étais incapable de finir ce que j’avais commencé.

J’ai fait la trame de couverture et je suis en pleine réécriture. J’ai presque fini un tiers. Il me manque un relecteur de fautes d’orthographe et coquilles et la mise en page sur Indesign.
Je ne sais pas encore si je vais le mettre en autopublication ou le présenter à une maison d’édition, en tout cas, je vais faire au mieux pour le voir rapidement en ligne. La réécriture est le plus long, donc patience…

Vous savez, j’ai lu mes propres aventures des centaines de fois (sans exagérer) et il a des choses sur lesquelles je viens seulement de percuter… Je n’aurais jamais cru que réécrire mon livre une 6ème fois m’apporterait une telle clé de compréhension…

Je suis tombée des nues la semaine dernière en ayant fait des liens que je n’avais jamais faits avant alors que tout était sous mon nez, là, devant moi. Tout était clair pourtant, mais je ne le voyais pas. Alors que j’étais en pleine réécriture d’un passage, soudain mes yeux s’écarquillèrent et dans l’appartement, je gueulais comme pas possible. “Mais ouii !! Mais putain !!! C’était là !!! Sous mon nez !! Comment n’ai-je pas vu ça avant !!! Putain ça explique TOUT !!!!” Enfin… vous voyez le genre… Cela m’a frappé comme une révélation, un fil qui devenait clair dans ma tête.

On a beau avoir des expériences claires comme de l’eau de roche, on croit comprendre, mais en fait, certaines choses nous échappent. J’ai fait des liens sur des événements parsemés ici et là ces 15 dernières années, des choses que je pensais avoir compris, mais en fait, l’interprétation n’était pas tout à fait juste. Un détail gros comme une montagne m’avait échappée et je n’ai pu le comprendre que grâce à mon expérience en rêve lucide faite le mois dernier.

En somme, l’expérience du mois dernier m’a donné un indice sur le reste. Et en lisant le même petit détail qui se trouvait dans une sortie astrale d’il y a 15 ans, mes phares se sont allumés, et tous les liens qu’il y avait entre les deux m’ont sautés à la figure.

Voilà pourquoi noter et relire ses expériences plus tard est important. Parce que des détails nous échappent, et on ne les comprend qu’une fois qu’on a vécu une série d’expériences et que les choses s’éclaircissent.

Je n’ai pas peur de dire que mon système de croyance évolue sans cesse en fonction de mes découvertes. Il y a des choses que je crois comprendre, et qui avec le temps et les détails qui s’ajoutent donnent une vision plus large de ce que l’on croyait alors connaitre.

La spiritualité est ainsi. Notre capacité humaine à intégrer l’ensemble du Plan reste minime par rapport au monde vaste énergétique. On vit des expériences, on fait des points et on tire des conclusions et on avance. On revit d’autres expériences et on réajuste nos conclusions. Ainsi de suite. Il n’y a pas d’erreur en soi, c’est juste qu’à un moment, on fait des interprétations de ce que l’on croit comprendre et cela nous aide à continuer d’avancer.

Si je peux vous donner un conseil, cela serait de noter certaines expériences qui vous touchent, de les laisser dans un coin, et un jour vous y reviendrez. Peut-être découvrirez-vous davantage encore de choses sur vous-même.

4 Comments

  1. Emilie

    Hello Camille,
    J’ai remarqué ces derniers temps, que j’étais poussée à revenir sur des points du passé quand ils n’avaient pas été compris ou que je m’étais cantonné à une simple analyse. C’est aussi l’heure des synthèses détachées des croyances révolues. L’évidence nous échappe jusqu’au jour où on est prêt. C’est peut être aussi l’heure de demander des explications.

  2. Bluebird

    Bonjour Camille,
    Bel exemple ! Je comprends mieux ton insistance à m’inviter à bien tout noter pour relire plus tard. J’ai vécu cela aussi sur une année de messages.

    Autre clin d’oeil : ce week-end, j’ai été invitée à ressortir du placard une dizaine de tableaux acryliques peints depuis 2009. J’ai réalisé qu’ils prenaient tous un sens nouveau ou plus profond à la lumière des nouvelles informations reçues sur mes mémoires cristallisées
    C’est flagrant avec mon premier tableau, – que j’ai sous les yeux tous les jours. J’ai éclaté de rire quand j’ai compris ce que j’avais peint sans le savoir !

    J’adore recevoir ces messages à tiroir, décalés dans le temps 😉
    Est-ce que tu as découvert de nouveaux messages cachés dans tes toiles médiumniques, après cette relecture de ton livre ??

    Bises et bonne semaine,
    Lara

    1. Spiritual Flower

      Salut Lara,

      Avec un peu de recul, j’ai compris pourquoi je peingnais.

      Quant au moment de peindre, je savais ce qui venait plus ou moins. Mais cela dépendait de si j’utilisais la clairvoyance ou que je faisais de la canalisation le nez au vent.

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 11 =