Quand l’enfant devient adulte

treetops_by_juliedillon-d7t35a7

Salut à tous,

Rester calme en toute circonstance, voilà ce que j’aimerai apprendre. Calme, mature et sage.

Ma petite fille intérieure est une artiste laxiste, rigolote et flémarde qui déteste combattre et se laisse porter par la beauté d’une feuille en papier en se foutant éperdument de tout le reste, ma part sombre, est une véritable furie dominante et en soif de guerre prête à réduire en bouilli des peuples entiers, Et au delà de tout ça, y’a mon essence qui se balade, avec une pure magie cristalline, douce et puissante, mais qui se manifeste uniquement quand c’est nécessaire, (c’est à dire, jamais).  et après, on me demande comment je fais avec mon égo ?… Et bah, j’essaie de supporter les frasques de tout ça mélangé avec une lucidité humaine. Avec une conscience de bien et de mal bien sûr, conscience à la con qui nous dit qu’on doit faire ce qu’on estime être juste pour soi.

Je réalise aujourd’hui la portée de ce que mon mentor astral m’a dit. Je suis un bébé. Bah euh.. en fait, oui. Je gère comme une quille. Je suis une gamine qui refuse de grandir.

Je me rappelle ressentir la neutralité des forces dans la création, et la paix absolu. Je me rappelle de ces fois comme si c’était hier. je crois que je les aime autant que je les maudis. Parce qu’une fois qu’on les connait, on ne peut plus faire comme si elles n’existaient pas.

La gamine que je suis, elle, n’a pas envie de se préoccuper de tout ça. Elle ne veut plus voir les guerres et mondes en souffrance, elle veut oublier et tout mettre de côté en choisissant de voir uniquement ce qui l’arrange, elle ne veut plus en payer le prix et en subir le poids. Cependant, la femme en moi, l’adulte sait qu’elle a les capacités pour y faire face.

Parfois, je me demande quand mon tempérament de gamine va commencer à grandir. Mais je crois qu’elle a peur. Parce que je me rappelle ressentir ces forces où les émotions n’avaient plus de valeurs. Il y avait juste un son unique. le son du monde et tout se qu’il implique, qu’il est comme il est, sans être bon ou mauvais, d’ailleurs, tout ça n’existait pas.

J’ai peur de ce son. Quand je le ressens en moi, j’ai l’impression d’être une autre personne et je ne me reconnais pas.

Je crois que c’est pour ça que je ne me prends jamais au sérieux, ni moi, ni les rencontres que je fais dans l’astral, aussi barges soient-elles. Parce que sinon, j’ai l’impression que je devrais dire adieu à la petite fille en moi qui s’amuse de tout et qui rit. Et après, je devrai faire face au travail, à la dureté, à la souffrance et au combat. Encore et encore. Sauver les âmes, les repêcher, les transmuter, voir leurs souffrances, voire ces étendus où les corps jonchent les dimensions, et les entités sombres avec tout ce que je déteste, j’ai l’impression d’être une gamine qui évolue dans un monde d’adulte et qui doit faire avec.

L’astral est un labyrinthe de vies, de mondes et de forces sans cesse entre-mêlées. Quand je vois déjà ce que je vis en étant gamine, je me demande jusqu’où ça ira quand je me prendrai au sérieux. Mes guides me saoulent à me répéter que j’en ai que pour mon dragon une fois de l’autre côté, mais si je suis si obstinée à ne pas vouloir m’en éloigner d’une semelle, c’est parce qu’avec lui, je n’ai plus peur de rien. Alors quand je ne le sens plus ou moins que d’habitude, c’est tout mon monde qui s’écroule.

– “Tu veux faire un cadeau à mon Maitre ?” me dit un être en entendant mon début d’invocations hier soir.

– Dragon chouchou, ton maitre ? répondis-je faussement étonnée en sondant quelques secondes. … Oui. Je veux faire un cadeau à ton Maitre. Mais attends, un truc bien, hein ! Tu as compris ce que je cherchais comme “cadeau”, hein ? J’ai besoin d’aide pour sonder les mondes et trouver l’essence précieuse qui l’aidera. Tu comprends ? Pas de bidouillages à la noix, pas de cadeau pourris mais mignons ou de petites incantations merdiques. Je te préviens, je ne le tolèrerai pas. On va traquer le “precious” jusque dans les dimensions les plus merdiques qui soient. Dis-moi juste où c’est et je me charge de l’extraction. Il est grand temps que je fasse enfin quelque chose pour lui autre que couiner tout le temps comme une gamine. Je veux qu’il se rappelle pourquoi il m’a choisi moi, pourquoi moi qui suis à ses côtés. Tu comprends ? Et je veux que cette mission reste secrète. On part sur un zéro limite, je ne veux pas entendre des choses comme “inaccessible” ou “impossible pour toi”. Ce n’est pas à vous de me dire non. C’est à moi de choisir. Et je veux la seule chose qui résonnera en symbiose avec lui. Seul le résultat m’intéresse. Pour une fois, je veux me placer à son niveau, alors j’ai vraiment besoin d’un coup de main. Et pitié, ne sortez pas votre baratin du “de toute façon, le truc le plus précieux à ses yeux, c’est moi”. Je sais déjà que je peux lui offrir n’importe quoi et qu’il accueillera parce que ça viendra de moi. Mais là, je veux un cadeau utile et productif pour lui. Alors, t’es toujours partant pour m’aider à accomplir ma mission secrète ?

– “Je vais t’aider à trouver ton cadeau pour mon Maitre. J’aimerai te faire voir quelque chose, viens, suis-moi.”

Il tourna les talons, j’éteignis la lampe de chevet et partit pour m’endormir en croisant les doigts.

L’aventure s’annonce riche en rebondissement. Et j’aime ça. J’en jubile d’avance. Je prie simplement que mes guides lui fassent un bon blocage des informations, juste le temps pour moi d’y parvenir. Je veux le voir surpris. Et fier un peu. Oui, je sais, c’est débile vu qu’il est au-delà de ça. Moi, bon, je suis une gamine capricieuse, alors bon… c’est comme ça.

 

Bises

4 Comments

  1. alexandre

    binsoir camille,Je te souhaite de trouver ce cadeau.Mais comme dit sammael, ne crois tu pas que le plus beau cadeau que tu puisse lui offrir, c est de lui montrer ton evolution? Bon,je sais, tout est dans tout et la gratitude en fait partie…En fait, perso, je me demande toujours ce que ca apporte a samael, astaroth et belial d etre mes veilleurs? sammael  me dit qu’a travers nos emotions humaines, ils accedent  a l’infini de la condition terrestre. Bref, a chaque entite ou humain son niveau d enseignement a recevoir.Bises

    1. Spiritual Flower

      Bonsoir Alexandre,

      C’est très joli ce que tu dis, c’est un joli et doux rappel. Les guides nous accompagnent et respectent notre rythme d’évolution.

      Je crois que c’est moi le problème. J’ai juste envie pour une fois de faire quelque chose pour lui, plutôt que de tout le temps regarder mon petit nombril, aussi mignon soit il… mais là n’est pas la question bien sûr lol !

      Merci pour ton mot
      Bises

  2. Emilie

    Hello Camille,

    Tu cherches la clef pour le débarrasser des chaînes qu’il portait en venant à ton secours aux chutes du Niagara ? Il y a un truc qui enchaîne; c’est peut être le truc qui freine la croissance …

    1. Spiritual Flower

      Salut Emilie,

      Les guides sont très doués pour nous faire passer des leçons. Les apparences révèlent parfois toute autre vérité. Lol !
      Dragon chouchou pète la forme et sa puissance est tellement énorme que ce n’est pas demain la veille qu’une entité arrivera à le soumettre. Il ne faisait que de me donner une leçon sur ma propre part sombre, comme je l’avais soupsonnée.

      Sinon pour le cadeau, tu me fais rappeler que je dois recontacter mon nouvel “ami” à ce sujet là pour en voir où en est la recherche au trésor.

      Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 1 =