Une main sur la cime

beautiful_sunrise_forest_mountains_nature_hd-wallpaper-1595820
 
 
Il suffit que je ferme le yeux pour que le paysage apparaisse,
Alors que mon coeur s’emballe, cet endroit m’apparait comme si j’y étais.
 
Je sens la fraicheur, pas un bruit hormis le son de l’air, des feuilles qui vibrent s’entrechoquant entre elles,
Le son d’un couchée de soleil pas encore levé s’étalant à l’infini à l’horizon.
 
L’air est frais, le brouillard navigue encore entre les cimes des pins ne dévoilant que les 5 à 10 derniers mètres.
 
La Vallée est d’un calme que l’on pourrait retrouver en pays nordique
en cette saison où l’on ne sait pas si c’est l’automne ou le début de l’hiver,
 
Pourtant, il n’y fait pas froid.
 
C’est juste … calme, immensément calme et frais.
 
L’air me nourrit.
 
Il n’y a pas une once de pollution entre les arbres et l’immensité du Ciel dégagé,
Il n’y a ici que la Nature et moi survolant la Vallée,
ma main qui carresse le doux brouillard glissant entre chacun de mes doigts.
 
 
Au loin, j’entends le son d’un Aigle.
Perçant, volant là, face au Ciel, loin devant moi.
 
Je vois chaque goutte de rosée apposée sur chaque brindille de pin,
Je sens la mousse sous mes  pieds, là juste à côté de ce tronc d’arbre.
C’est si doux, on tirait un tapis fait pour moi.
 
Un craquement de bois se fait percevoir, je tourne la tête, et vois un Cerf pencher la tête et manger là.
 
Je vois son oreille tiquer lorsque je fus surprise de le voir juste en face de moi,
 
Mais il ne fit rien d’autres que rester là, à chercher les baies, comme si je ne le dérangeais pas.
 
Alors, je m’assoie contre cet arbre, et je crois que je vais m’y assoupir un instant,
Juste pour un moment de calme et de paix, ici, là pour profiter.
 
Car je sais qu’ici, il n’y a que la Nature et moi.
 
Je rouvre les yeux et réalise que ces longues respirations que je prends m’amène droit vers cet endroit,
qui ne vit que pour moi.
 
 
Et à chaque fois que j’ai besoin de respirer calmement, ce sont ces images qui me reviennent sans cesse jusqu’à temps que je rouvre les yeux et remarque que je me sente mieux.
 
 
On a tous un endroit qui nous apaise et nous ressource. Ressentez le votre.
 
Bises


Source: Divers 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six − quatre =