Mon Arbre de Vie, mon Soleil

 

La vision était plus réelle… plus vivante avec les papillons qui volaient… tout est exactement pareil à ce que j’ai vu… sauf que ce n’était pas en pastels, mais là devant moi, comme si, le bras tendu, je pouvais caresser les feuilles de mon Arbre.

 

Source: Sketches

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + 20 =