Appeler son ange gardien

26cb71bbdcbf29dccb255ca9c2a13679

 

Salut à tous,

Les guides suivent le débit de la personne et sa capacité à gérer les flux. Pour ma part, j’aime les gros débits, sinon, je ne me sens pas vivre. Comme au moment de mon tout premier éveil de kundalini.  Ce jour là, ma vie changea du tout au tout dans ma tête. Je découvrais ce truc en plus. Cette énergie qui vivait en moi et qui avait sa place, et son fonctionnement, sa propre intelligence.

Je me souviendrai toujours de ce jour là. Ce jour qui a changé mon regard sur le monde et sur ce que j’étais.

Ce n’était pas doux, ce n’était pas tendre. Toutefois, c’était efficace. J’ai aimé cette puissance, ce feu qui m’a fait sentir en vie du plus profond de mes entrailles, ce feu qui m’a fait comprendre que je ne contrôlai absolument rien mais qu’une intelligence en moi plus poussée le faisait comme si elle avait toujours su ce que c’était.

Ce soir, comme tous les soirs, ou presque, je vais travailler mes énergies. Oui, je suis flemmarde dans la journée, mais au moment de me coucher, c’est le moment où moi, je me sens bien pour manipuler les forces. C’est toujours à ce moment que je me mets à tester toutes sortes d’appels, de manipulations ou de reliance.

Est-ce sans faille ? Bien sûr que non. C’est bourré d’échecs, d’expérimentations bancales et tant d’autres non abouties et abandonnées. En réalité, je travaille beaucoup, mais à mes heures artistes. C’est par cycle et selon les objectifs. Plus l’objectif est personnel et me prend les tripes, et plus je m’investis avant de m’endormir.

Je n’ai pas de règles, ni de façons de faire particulières. La plupart du temps, je prends toujours un moment pour travailler la puissance du verbe avec l’alignement au sein des univers. C’est comme ça que je lance mes appels.

Je ne dis pas juste “ça” comme ça. Je le dis quand je suis bien sur mon fil et que je sens celui-ci sur la ligne qui relie toutes les strates dimensionnelles.

Appuyer le verbe, c’est s’assumer au sein des mondes. Lorsque l’on a compris ça, un appel devient très simple. Pas besoin de beaucoup de mots. Mais il faut bien choisir son mot. Un mot qui a du sens et s’aligner dessus. Etre en accord avec ce qui sort de nous tout en étant en accord avec la reliance avec le monde.

La puissance de l’appel, c’est notre capacité à être en accord avec nos énergies émettrices. Tu dis ce que tu es, et tu es ce que tu dis. Tu es ce que tu veux, tu es ce que tu aspires. Tu incarnes tes mots comme appartenant intégralement à ce que tu es.

Ce type d’appels, ne reste jamais sans réponse. Jamais.

Après que vous ne sentiez pas la réponse est un autre problème, mais en général, lorsqu’on est capable de faire ce type d’appels avec autant de foi, on est tout aussi capable de recevoir.

Parce que l’un ne va pas sans l’autre.

Il vous suffira alors avec la puissance du Verbe, d’apprendre à accueillir.

C’est un travail double. Action et Êtreté en même temps.

J’aime ce type d’appels, ils sont puissants et très efficaces. Mais surtout, ils se diffusent avec une telle puissance dans l’univers que tout le monde entend. J’aime vraiment beaucoup ces appels. Je ne sais pas trop comment expliquer, mais ils font parties de moi.

S’aligner sur un appel, c’est d’abord croire.

Si vous ne croyez pas en vous, ni en vos appels, alors, vos appels seront vides.

Vous voulez côtoyer votre ange gardien. Essayez un de ces appels.

Voyez vous sur terre. Voyez la terre se fondre dans l’espace.

apprenez à vous sentir à l’aise. Si ce n’est pas le cas, arrêtez-vous là et recommencer plus tard.

Pour les autres, continuez.

Vous êtes bien au sein des mondes ?

Lancez votre appel. Appelez votre ange gardien.Vous avez un nom d’ange en particulier, vous pouvez l’utiliser, mais ce n’est pas une nécessité. Ne vous inquiétez pas pour ça. Déjà parce qu’on en n’a pas qu’un, mais un certain nombre.  Alors si vous n’êtes pas sûr, ou que vous ne savez pas, ne le nommez pas. Un de vos anges principaux vous reconnaitra sans problème, lui.

Puis restez là, au milieu du tout. Attendez. Laissez le trouver un moyen adéquate pour parvenir à vous. Parce qu’il va vous entendre et va chercher à répondre à votre appel d’une manière ou d’une autre.

Soyez patient et lâcher prise.

Parfois, on a du mal à sentir notre ange gardien car nous restons accroché à notre dimension physique et matérialiste.

Il faut parfois savoir se placer dans un espace plus vaste et laissez venir.

 

Bises

3 Comments

  1. aluna

    ouiiiii super l’article! Du coup je fais des appels a chaque reve lucide maintenant mais la seule fois ou ca a vraiment fonctionné ( l’appel a mon guide le plus proche) effectivement je debordais d’énergie, jetais vraiment bien et aligner alors que souvent jai du mal a tout maintenir… Mais il est apparu au bout d’un an et j’étais trop happy! Du coup je l’appelle des fois avant de dormir et en reve il prend d’autres apparence et me fait un câlin

    une fois ou jai calé ma conscience ds,le vent donc jetais le vent.cetait chouette aussi..

    merci en tout cas tu m’as motivé dans cette voie hihi

  2. Cel

    Coucou

    Ça carbure dans le coin, côté nouveaux articles. ça fait plaisir de te lire, j’espère que tu as pu récupéré suffisamment de tes “vidages énergétiques” de tes derniers rêves lucides.

    Comment fais-tu pour travailler tes énergies ? Ou peut être puis-je le formuler autrement : comment peut-on travailler à améliorer sa gestion des flux ? Je ne vois pas quel type d’exercice. Des exercices pour développer ses perceptions ? Arriver à identifier les énergies ? De la visualisation ? De la création d’intention ?

    A te lire depuis quelques mois, je trouve que ta puissance semble se déployer de plus en plus. Et je suis épatée. Je sais que ce n’est pas ce que tu recherches : la puissance brute pour la puissance, ou encore l’admiration pour une telle puissance. Tu es juste toi et tu l’assumes, ce qui est beau à lire je trouve. Tu y travailles depuis toujours, et la récolte de tes efforts, d’un point de vue extérieur, semble monter en exponentiel (et les efforts demandés aussi ^^” )

    Je me demande pourquoi à ma propre échelle, je n’ai pas le sentiment que les choses évoluent, malgré mes efforts depuis des années, question gestion des flux. Du coup, je me pose la question : est-ce que je travaille de travers ? lol. Ce qui m’exaspère le plus, c’est que je n’ai pas fait de progrès dans la reconnaissance des énergies et la précision des perceptions. Je reste toujours une “aveugle” qui sent qu’il y a un truc, mais ne sait pas quoi. et ça me frustre. Je ne sais pas dans quel sens travailler pour dépasser cette barrière.

    Je voulais aussi te dire que je trouve ton article vraiment cool !! Et que je vais essayer ta méthode 🙂

    Et aussi : j’espère que tu vas bien et que tu commences à manger des fraises ! (j’en mange toute les semaines depuis mon retour et je pense à toi à chaque fois ^^)

    Bises

    1. Spiritual Flower

      Coucou les filles,
      Je suis contente que cet article vous parle. Je vous avoue que j’en avais écris un tout autre avant celui là que j’ai effacé et après tout a dérivé sur ce sujet sans que je ne comprenne pourquoi. Mais à vous lire, je me dis qu’il trouve preneur.

      Cel, je comprends ton interrogation, je ferai un article sur le sujet durant le weekend,je pense.

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *