La femme au regard

Human Beings

 

Je voyais ses yeux rouge sang, sans pupille, et pourtant, ils brillaient tels de multiples paillettes d’or.

Je décelais son intense regard et ses magnifiques cheveux noirs légèrement voluptés.

C’est bizarre et sorti de nul part, là, alors que je suis entrain de prendre ma douche.

Je la sens me regarder. Je sens son regard posé sur moi.

Pourtant, il ne m’agresse pas, il me métouffe pas non plus.

Il m’intrigue juste.

 

Elle prit une tout petit pierre blanche dans sa main et en ouvrant sa paume, la pierre lévita et disparut.

Elle sourit. Puis disparut elle aussi.

 

 

Un regard aussi flagrant, cela reste rare. Quoi que, ce genre de manifestation devient monnaie courante presque chez moi.

Le pire de tous je crois fus hier lorsque je suis allée à une porte ouverte d’introduction à l’hypnose sur Paris dans un centre de formation.

A la seconde où je suis rentrée dans la pièce foule de gens, je n’ai eu qu’une pensée. “Les cris. Ces gens crient. “

Lorsque je posais mon regard de l’autre côté du monde, je voyais toutes les ombres des gens présents entrain d’hurler. Toutes là, dans la pièce, bien présentes et criant.  Plusieurs fois, je me disais que je devais mal capter, alors je retentais, mais rien à faire. Toujours la même chose. Les cris. Les cris, et les cris.

Je vous préviens, c’est assez impressionant, et surtout imposant.

C’est comme une double réalité entre le monde de oui-oui et de l’autre, metal hurlant.

C’est la première fois de ma vie, enfin non, la deuxième que je vais dans un lieu où les ombres se manifestent de manière aussi flagrante.

Comment se fait-il que les organisateurs ne les perçoivent pas ? Je n’ai pas arrêté de me poser cette question. Qu’ils purifient au moins la pièce, ou un petit rituel ch’sais pas…. Ou alors ils le savent et s’en servent ? Il y a forcément une entité plus puissante ici qui gère le truc, ce n’est pas possible d’avoir un telle regroupement de bordel sombre sans une entité qui tire les ficelles. impossible.

Remarquez, ca annonce clairement la couleur des formateurs et de leur manière de manipuler les ombres. Mais bon…. je ne suis pas convaincu que la maitrise est là. Ou alors… ils controlent les gens par la peur.

C’était impressionant de voir des gens rire et accueillir ce que le formateur disait.

Moi, rien que de m’imaginer lui poser la main sur moi me faisait reculer de 2 pas.

Je ne me suis pas inscrite à cette école. J’attends de voir ce que la nuit me conseille.

Et desfois, on apprend les ficelles avec ceux qui savent les tirer.

Donc… à voir.

Toujours est-il que je ne me suis pas fait attaquer dans la pièce, ça aussi, c’est une réalité. Alors bon…. je ne les ai pas senti mauvais, juste vicieux dans leurs gestions énergétiques. ce n’est pas la même chose.

Après, l’hypnose demande aussi à déjouer l’égo donc à comprendre le jeu.

Je ne sais pas à vrai dire. La puissance de l’ombre m’intrigue quand même, mais si elle reste en accord avec ma manière de l’exploiter. Sinon non. Cela ne rentre plus dans mes principes. Et c’est trop nul et dense. lol !

Bref… à voir.

 

Bises

 

 

 

 

 

 


Source: Divers 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + 10 =