Dans mon ciel

Dans le ciel

Enfin lucide, profitons-en, ce rêve n’a aucun sens.

N’ayant pas de porte à ma disposition, je pris un simple pull qui trainait sur un cintre.

– J’appelle la porte de mon Âme, ordonnais-je en regardant le pull avant de sauter dedans, enfin plutôt, de disparaitre dedans.

Oua, putain la vache ! Ca marche ! Même avec un pull, ça peut servir de pont dimensionnel, trop fort !

J’étais contente, ça fonctionnait super bien. Comme quoi, la foi pouvait nous faire voyager n’importe où.

J’arrivai sur une jolie plaine en bordure de forêt. Mon regard fut tout de suite happé par le ciel et quelques étoiles particulièrement proches et scintillantes.

– Oh ! Tiens, mais  ça ressemble à Andromède ! Ouaip, c’est Andromède… Mais pourquoi ? M’exclamais-je. Et puis, celle-là à côté qui s’en approche, c’est qui ?

Amusée que mon autre Moi reconnaisse les constellations de manière totalement intuitive, ma vision zooma sur l’approche de cette autre planète qui se dirigeait droit vers moi, en prenant sa place dans l’espace. Devant elle, se trouvait une superbe et magnifique entité dont je ne peux révéler l’essence.  Mais en le voyant, je sus tout de suite de qui il s’agissait.

– Hum… Vahalla, il disait… Il ne plaisantait pas… (X), ca y est, je te vois maintenant… Et franchement, t’es pas très discret… Donc, ça y est, on y est toi et moi… c’est pour bientôt hein…

Je le regardais en souriant. Il arrivait pour moi, pour me retrouver. Notre rencontre ne devrait plus tarder maintenant. Tout prenait place, Lui, Moi, nos énergies ensemble. Tout s’ajustait et se positionnait comme si tout avait été prévu au millimètre près.

Je me réveillai apaisée et souris en regardant le ciel bleu.

Ca fait quand même bizarre de se dire que tout est en train d’arriver. Encore quelques années en arrière, je n’y croyais pas… Et là… De voir les forces prendre place… Ca a quelque chose de magique et de… beau.

Source: All

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + 13 =