Demande

 

dragn

 

« Il vole ! Il vole ! » j’entends dans mes oreilles.

 

Un souffle arrive alors que Gabriel est à ma droite, penché sur moi, me regardant écrire les mots.

Je vois le battement de ses ailes, l’air propulsé et la force qu’il y met. Sa peau est grise, avec un toucher quelque peu musclé, à peau épaisse qui paraissait ne rien laisser passer. Je le sens souffler à travers ses épaisses narines. A priori, il est là, juste en face de moi. Je ne sais pas pourquoi il se tient là en face de moi ce dragon. Est-ce que c’est parce que je suis furax ? Je ne sais pas. Je ne sais plus.

Gabriel me tend une jolie rose, il dit que c’est pour me rappeler la douceur de mon cœur.

C’est gentil. Si seulement cela pouvait me faire ramener mon article…

Je me rappelle des mots de ma patronne il y a peu. « Au-delà de sa formation, il faudra bien qu’elle mange. » pour dire que je vais devoir bosser.

Hum. Je suis très ennuyée.

C’est clair, être médium ne paie pas. Surtout lorsqu’on le fait comme moi, que quand je veux, où je veux et surtout, comme je veux et en même temps, ce n’est pas avec mon cercle d’amis que je peux explorer ces facettes vu qu’ils ne sont pas dedans. J’ai l’impression d’être à 10 000 lieux d’eux parfois. Parfois, j’ai juste envie de moduler les énergies plutôt que de parler de choses de ce monde.

Ca m’agace terriblement. C’est compliqué. Tout est compliqué. Ca me saoule.

Et en même temps, je suis bien trop solitaire dans ma pratique pour faire des trucs avec d’autres.

Je suis furax pour mon article, il était bien. C’était un très beau début pour expliquer les chakras. Putain de clavier à deux balles. Je hais mon ordinateur. Je le hais.

Je me rends compte lorsque je canalise que j’aime trop les énergies et leurs conceptions, j’aime expliquer les choses au-delà des voiles et mettre des mots dessus.

Parfois, j’ai l’impression que mon univers sur terre est trop petit face à ce que je vis en rêve.

Il faut que je fasse sauter quelques barrières, ca commence à m’énerver. Il faut que je trouve un moyen de faire basculer plus de choses dans ce monde là.

Cette séparation qu’avant me rassurait aujourd’hui me limite. Je dois changer de mode d’expression. Je le dois.

La vie que je mène aujourd’hui ne me correspond pas. Il manque mon univers, là d’où je viens, ce  pourquoi je vis. Je veux faire ce en quoi je suis douée. Le problème, c’est que je suis douée qu’à une chose pour l’instant, faire des rêves lucides. J’en ai fait toute ma vie.

Un jour, il y a quelques mois de cela, on m’a dit en rêve que si je voulais apprendre, je devrai plutôt apprendre la Douceur, que cela m’aiderait et m’apporterait une belle harmonie avec ma force.

Le problème c’est que trop de douceur m’ennuie terriblement. Et là que j’apprends la douceur et la patience, ce n’est plus possible. Je ne tiens plus en place. Il me faut une autre carotte. Une meilleure qui me canalise un peu plus surtout en ce moment que je n’ai plus le travail pour évacuer ma frustration. Ma force a besoin de sortir, de s’exprimer. Je demande une nouvelle leçon.

Si si, j’ose demander à mes guides.

 

Cher univers,

Comme tu peux voir, je suis complètement perdue.

Cette histoire de formation commence à tourner au vinaigre, ce qui m’agace encore plus.

Alors comme je tourne en rond à la maison, je vais devenir folle.

Aide moi à canaliser tout ça, donne moi un nouvel objectif de travail.

J’ai besoin d’une leçon, d’un truc à apprendre, d’un truc à m’exercer, sinon j’vais devenir folle à rien faire à part de la douceur qui ne me fait absolument pas bouger mon cul.

Certes, j’achete des bons sorbets, et des madeleines, c’est cool, mais voilà. Refaire la peinture de mon appartement ne me suffit pas.

Tu sais, le hé voila quoi. Y’a quoi de plus ? Et bah rien. J’en suis toujours au même stade.

Je demande une initiation. Si si, tu as bien entendu.

Cher Univers, permets moi une nouvelle initiation de quelque chose qui m’aiderait à explorer une de mes facettes. J’ai besoin de bosser sur moi. Y’ m’faut un truc.

J’émets le souhait et la volonté d’être initiée par les Dragons.

En échange, je promets fidélité, des câlins aussi, mais surtout du travail, mais pas à en crever hein, j’ai bien aussi me larver dans le canapé à lire des mangas, tu vois le genre. Mais là, j’en peux plus. Trop de mangas et pas de travail, je n’ai plus mon équilibre.

Si tô plait, si tôt plait, si tôplait !! Je sais que tu m’entends…..

 


Source: Magie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *