Ifrit

 

Bonjour à tous,

“Ifrit n’aime pas les naïfs.” 

Mouais…. mouais, mouais…. comment dire…. C’est quoi encore ce truc qui m’arrive… 

Ce matin, en me redormant, je me retrouve devant des rêves qui me perturbent un peu et je me demande pourquoi je les vis.

Le premier, je suis entrain de faire du ski, ensuite, j’ai un changement de plan radical.

Je me retrouve dans un rêve où je suis entrain de marcher sous des voûtes d’un grand bâtiment qui donnait vue sur une grande place. L’architecture était légèrement différente et les couleurs aussi, assez bleuté-rosé. En voyant l’extérieur, je me suis dit “je suis dans un rêve, donc, je peux m’envoler jusqu’au bâtiment et voir là-haut le levé du soleil. mais ais-je la foi de marcher dans le vide en étant persuadé que je ne tomberai pas ?…” 

A défaut d’arriver à trouver le courage en moi d’avancer dans le vide, je fais jaillir de l’eau d’une fontaine en la plaçant au centre de la grande place.

Un grand nuage très gris arriva vers moi à très vive allure, et je le pris comme une attaque de quelqu’un.  Il fonça droit sur moi et arriva à près de 2 mètres lorsque je l’ai figé en glace.

Je n’ai absolument pas compris ce qu’il s’est passé et le rêve a changé à nouveau de plan.

Je me retrouve face à deux portes dans un cabinet de voyance. 

Je me suis dit que j’allais pouvoir enfin avoir des réponses. 

Sur la porte de droite était écrit IFRIT . Sur la gauche, rien me semble-t-il.

Le nom d’Ifrit me semblait familier, déjà parce que j’avais joué à FinalFantasy, alors pour moi, Ifrit était une chimère de feu. 

J’ouvre donc la porte d’Ifrit. Il y avait deux espacement de voyance. Dans celui du fond, une femme finissait justement une consultation. 

Elle était sexy, un peu trop, ce qui m’attirait l’oeil un peu osé qui pouvait avoir tendance à en profiter dans les rêves, on va dire.

Elle me regarde et me dit “je sais que je peux t’aider.”

– Et pourquoi ça ? tout ça parce que je me suis intéressée à toi (de manière coquine taquine) ?

– “Non, je sais pourquoi tu es là, et je sais que moi, je peux t’aider.”

– Je ne connais rien d’Ifrit à part que c’est un esprit de feu (du mal) enfin d’après ce que …

– “Ifrit n’aime pas les naïves.”

– Bah… je ne me suis même pas renseignée… 

Elle me regarde et me dit soudain :

– “Je suis une paria.”

– ?

– Je suis handicapée de la jambe. J’ai une jambe paralysée suite à un accident. 

Puis elle se met à me dire aussi qu’elle est muette et commence à me parler en langage des signes, langage évidemment que je ne comprends absolument pas. AArrghh, j’aurai du demander à ma mère de me donner des cours elle qui apprend le langage des signes depuis plusieurs années. 

Elle me demande de la suivre, elle veut d’abord se laver.

Elle rentre dans une salle de bain où les bruits de l’écoulement du bain sont très fort et j’ai beaucoup de mal à rester concentrée. J’essaie de faire des efforts, mais elle tarde à prendre la parole. 

“Il faut que tu fermes les robinets, le bruit est trop fort, je n’arrive pas à rester concentrée”.

Elle ferme un peu, cela me donne quelques secondes de répis, je me dis que ca devrait aller, du moins je l’espère.

Mais elle tarde vraiment à parler des sujets qui nous intéressent.

Je reste forcalisée sur le bruit qui ne cesse de taper dans ma tête. 

“Il faut que tu coupes les robinets, je n’arrive pas, je n’y arrive pas. Je ne vais pas pouvoir rester ici plus longtemps, je … trop tard, je pars, je me réveille, je suis désolée…

 

Et je me réveille soudainement, j’avais une folle envie de changer de positions. 

Merde. 

Mais j’essaie de comprendre … pourquoi le bruit est-il toujours le seul facteur qui me déconcentre ? 

On peut très bien faire des rêves hypers bruyants sans pour autant se réveiller, alors, vu moi c’est mon déclencheur de perte de concentration dans les rêves conscients et que cela ne cesse de m’AGACER car c’est toujours, TOUJOURS en pleine conversation de sujets importants qui me tombent dans le bec – que ca m’arrive ?! 

C’est vraiment chiant à la longue !!

 

Bon, pourtant au fil des années, j’arrive à rester consciente de plus en plus longtemps, mais bon… jamais suffisant à mon goût. 

Il faudrait que j’arrive à comprendre comment développer davantage ma concentration pour rester stable dans une dimension…. Faudrait que je développe le sujet avec mes guides…

Sinon, en me levant, je me suis bien évidemment renseignée sur Ifrit, mais je ne trouve rien qui m’intéresse à part le fait que c’est un Djinn d’après la religion musulmane, mais bon… je me demande franchement ce qu’il me veut…

Moi qui me disait que j’étais entrain de travailler l’Eau, pourquoi un Djinn du Feu se manifesterait-il ? Francehment, je vous avouerai que ça m’intrigue… Enfin, tant que mes guides me protègent… ça me va, même si j’avoue que ça me fait un peu peur quand même… Non pas que j’aimerai jouer au apprenti sorcier…. A vrai dire, c’est un peu comme avec les fantômes…. je préfère qu’elles restent là où elles sont les âmes… C’est un peu comme ça avec la puissance, la puissance me fait peur. Parce que nombreux sont ceux qui croient la maîtriser alors qu’il n’en ai rien.

On verra où me mène la vie…

Enregistrer


Source: Magie 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 14 =