Initiation de l'Eau

 

 

Il y a deux nuits de cela, j’arrive à un moment de rêve où je sais que je vais devoir quitter ceux avec qui j’étais pour faire quelque chose d’important.

«Il sera bientôt temps, je partirai parce que j’ai des choses à faire d’important » leur dis-je.

Le moment arriva.

Je me suis éclipsée et je me suis retrouvée dans l’espace, pleinement consciente mais en mode automatique. C’est-à-dire que je sais ce qui m’arrive, je sais ce que je fais, mais je ne sais pas pourquoi.

J’ai une magnifique épée toute blanche avec des reflets en argent. Le manche n’étant pas séparé de la lame, tout ne faisait qu’un.

A l’aide de l’épée, j’émettais un souhait qui allait dans le sens de mon cœur tout en tournant l’épée comme pour créer un sceau dans le ciel avec les Etoiles derrière moi.

Ne comprenant pas ce que je fais, je m’arrête soudainement de parler en plein milieu, et je me rends compte que j’arrête en même temps toute action. Je pose l’épée la lame dans le sol. Et c’est à ce moment précis que je découvre la beauté de cette épée. Elle n’était pas forgée, elle émanait d’une seule et même énergie de lumière et d’argent. C’était un sabre Katana mais sans l’anneau de protection entre la lame et le manche. Elle était légère, mais si puissante. Lorsque je la tenais en faisant des mouvements dans l’espace, c’est comme si toutes les Etoiles m’entendaient avec.

Je réalisais alors que j’étais entrain d’exprimer une Volonté  qui passait par mon cœur. Je voulais que tout soit fait pour mon Âme. En disant son nom, j’ai fini mon souhait et mon sceau avec un coup de lame ferme et tranchant, comme si je propulsais mon souhait, mon sceau par ma lame.

J’ai lu un jour dans un livre que le sabre est le bras du guerrier. Je sais bien pourquoi, je l’ai compris depuis ce jour où j’ai su que les armes ont une âme.

Un Être apparut soudainement devant moi. Je n’avais plus d’armes, il n’y avait plus l’espace autour de moi. J’étais sur terre.

Il prit ma main la retourna et me tamponna du sceau de l’Eau. C’était le sceau d’initiation de l’élément Eau. Il me dit :

–         « Acceptes de Voir, acceptes de voir tes émotions. »

Le sceau de l’Eau brilla sur la surface de ma peau. Il était tracé vaguement comme une fleur et ses contours étaient bleu ciel.

Je pleurais. Je me sentais pleurer, je sentais mes émotions émuent par ce qui se passait. J’ai pleuré pendant tout le temps qu’il était là, de la première seconde où j’ai senti cet Être à son départ une fois le sceau apposé.

Je venais d’être accepté parmi les personnes qui étaient initiée aux Eléments. Quel honneur… j’en pleurais. J’étais vraiment touché. Je ne savais pas pourquoi. Je ne l’avais pas expressément demandé même si maitriser les éléments est, je pense, le désir de toute personne désirant ardemment comprendre l’énergie.

J’ouvris alors le livre où étaient référencés les autres disciples. Certains commençaient par le Veu, d’autres en étaient déjà la Terre et l’Air, ils avaient les deux tampons d’inscrit sur leurs profils.

Un peu comme dans un jeu vidéo, tous avaient leurs aptitudes et leur profil de décrit. Contente, je me suis dit que j’en faisais partie alors mon profil allait forcément apparaitre ici.

En effet, je me retrouve face à mon profil. Je vois mon personnage avec une tunique déjà de rajoutée. Je n’avais pas le même physique que maintenant, j’avais le physique que j’ai vu de moi plusieurs fois en rêve, blonde, un peu androgyne d’ailleurs. Sur la droite apparait mon sceau de l’Eau qui brille en bleu sur une bande noire. Sur la page de gauche je devais sélectionner à quel instrument je serai relié pour cette initiation. J’avais le choix entre la guitare, ou deux violoncelles, l’un d’eux me semblant plus grave que l’autre sans pour autant être une contrebasse. Mais tous deux étaient des instruments qui étaient gravé dans le bois, l’un avec des ornements plus raffinés que l’autre.

J’ai choisi le violoncelle parce que je me souvenais d’une conversation la vieille avec ma mère où je parlais du violon qui me dérangeait mais que le violoncelle était le moins agressif face à mes problèmes d’hyperacousie.

Une fois le violoncelle sélectionné, je me suis réveillée en ressentant encore ces pleurs que j’éprouvais face à cet Être qui était venu me voir pour commencer l’Initiation.

Pourquoi cela m’arrive-t-il ? Je ne comprends vraiment pas ce que le monde attend de moi. Mais j’aime me comprendre, comprendre comment je suis faite, comment les énergies vivent, alors cette Initiation je l’accueille comme un cadeau de l’Univers.

 

Il y a des choses que j’ai du mal à comprendre… je ne suis pas toujours humble, je suis loin d’être sainte, et encore hier, j’ai fait une bêtise que mes guides m’ont gentiment expliqué en rêve. Je suis capricieuse, têtue, obstinée, voire acharnée sur certains sujets, sensible, flippette aussi, pas patiente, encore moins avec ma mère bien que je l’aime terriblement, je ne donne pas aux pauvres ou rarement… mais avec tout ça, je me rends compte que l’Univers nous aime tous autant que nous sommes, que chacun a une place dans ce monde mais que tous, évoluons sur des chemins différents ou certains se croisent et d’autres non.

Enregistrer


Source: Magie 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =