La finalisation d’une incantation

alena

 

Sur le chemin du retour de mes aventures astrales, prise dans le tunnel blanc qui me ramenait à mon lit, une personne se glissa dans le tube de déplacement astral et m’interpella à la volée.

-Camille ! L’incantation est finalisée, ça y est ! Tout va en découdre maintenant !

-…Incantation ? Celle qu’on a lancé ensemble il y a plus de deux ans ?!…

-… Elle ne pouvait pas aboutir sans sa validation, mais maintenant, c’est bon ! Il vient tout juste de l’accepter !

Le tube s’éteignit, et je perçus mon corps et la couette. Je rouvris un oeil dans mon lit.

-Hm… éh bé… Chacun son rythme hein, articulai-je en me retournant sur l’oreiller.

Décidément, dans la vie, on ne pouvait pas aller plus vite que la musique, et quand une âme soeur était en place, elle n’avait pas d’autre choix que de patienter le moment propice où son autre moitié serait en phase.

L’attente devait torture. Tout travail astral supplémentaire nous concernant devenait supplice. Quand est-ce que cela s’arrêtera ? Quand est-ce que cela aboutira ?… Des années de travail, des années de recherche et de mise en place, juste pour atteindre le fameux moment. Cet espace de la vie qui nous dit que l’on est enfin prêt…

On ne pouvait forcer, on ne pouvait imposer à l’autre le fait de vivre ensemble, de se retrouver sur terre, et de se reconnecter à l’essence même de notre lien au-delà de la matière. Il fallait simplement que chacun ait fait son chemin et ne le décide avec son libre arbitre. S’il l’acceptait enfin, c’était que non seulement, il acceptait Moi, mais plus que tout, il acceptait le Nous.

En me levant, malgré le fait que j’avais 1 milliard de questions supplémentaires, je ne pus empêcher un soupir de soulagement.

Bientôt.

Bientôt se rapprochait un peu plus…

 

Related Post

7 Comments

  1. Heleneveil
     

    Bonjour Camille,

    Merci beaucoup si tu savais comment cela me parle … Ah là là … 😀

    Quand je finis par trouver une routine pour gérer et prévenir le problème quotidien qui me paraissait insurmontable je me demande alors comment cela pouvait être immense à mes yeux.

    La technique des petits objectifs quotidiens est donc une méthode que je vais tenter pour me discipliner.

    Joli vendredi

  2. Charline
    Bonjour Camille,

    Génial que cette incantation aboutisse enfin !

    J’aime beaucoup la fin de ton article, elle résonne beaucoup en moi.

    Par rapport à l’attente, attendre les prises de conscience de l’Autre tout en avançant soi-même, après des vies et des vies… Pour enfin aboutir, un jour ou une nuit, à l’aube ou au crépuscule, dans un espace-temps particulier, ou entre deux dimensions. La vie est voyage parfois ardu, souvent, trop souvent sur Terre. Mais il a aussi ses bons côtés. Comme les cookies pour toi 😉

    Quelles sont tes questions ? N’est-ce pas une joie de ressentir ce qui va se passer ? (Même ne sachant pas ce qui va se passer ?).

    Bises.

    Bon week-end !

    1. facebook-profile-picture Spiritual Flower

      Bonjour Charline,

      Tiens, en parlant cookies, je viens de m’en faire une fournée…
      Cela me fait drôle de lire des gens qui ont l’air plus heureux que moi à l’idée de cet aboutissement.
      Je ne ressens pas vraiment la joie. J’ai été plusieurs fois déçue et trompée par mes propres interprétations, les dates, le temps qui changent, les avis, les contraintes, les projets… tant de facteurs qui peuvent faire que tout se retrouve bouleversé du jour au lendemain.

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − un =