Le Carnet des rêves – retrouver l’accès aux rêves

 

Le Carnet des rêves - retrouver l'accès aux rêves

Tenir un Carnet des Rêves est la 1ère étape pour retrouver l’accès aux rêves.

 Moyen simple et efficace accessible à tous.

 

 

Bonjour à tous,

 

L’efficacité d’écrire un carnet des rêves n’est plus à prouver. C’est un moyen très radical pour retrouver peu à peu l’accès à l’univers onirique. Et je ne parle pas là de l’accès aux rêves lucides, mais déjà, aux rêves tout court !

Ce carnet est avant tout un espace dans lequel nous reconnaissons qu’un message se transmet du rêve à notre conscience. Aussi, lorsque vous faites le choix de créer un carnet des rêves, vous vous préparez mentalement à participer à cet échange de messages, à ce partage entre votre subconscient et votre conscience.

Aller en boutique, choisissez avec soin un carnet, peu importe le style de support, ce qui compte c’est que vous le choisissiez dans cet objectif.

Sur la première page, vous allez écrire une affirmation simple et claire. Vous écrivez dessus votre Volonté.

Par exemple : Je reprends conscience de mes rêves , terre d’accueil entre moi et mon univers intérieur, message de mes rêves, etc…

Peu importe, vous affirmez en offrant à ce carnet un sens profond. En le marquant, en plus de l’avoir acheté, vous permettez d’ancrer votre intention de manière plus ferme.

Mettez toujours un stylo avec ce carnet et laissez le à portée de bras en vous couchant (sous le lit de votre côté, sur la table de nuit, etc.)

Chaque soir en vous couchant, parlez à votre enfant intérieur et dites lui que vous avez préparé un carnet pour prendre note de vos rêves et qu’à travers eux, vous souhaitez renouer le lien qui vous unit.  Vous n’avez pas besoin de faire compliqué. L’idée est juste de lui dire, “coucou, ca y est, j’ai un livre pour réécrire tes messages, pour que je puisse les lire et tenter de les interpreter. J’ai un livre pour accueillir ce que tu vas me transmettre, alors je suis prêt à vivre des rêves maintenant.”

Voilà. Ne soyez pas compliqué, restez vous même.

Si cela met du temps à venir, rassurez vous en vous couchant, rappelez à votre enfant intérieur que ce n’est pas grave si aucun rêve ne remonte jusqu’à vous mais que si l’envie lui prend, le carnet est toujours là, prêt juste pour lui. Ne lui mettez pas la pression. Si vous vous êtes vous-même éloigné de vos rêves pour une raison alors ne vous brusquez pas. Montrez lui simplement que la porte est à nouveau ouverte de votre côté.

 

Cela peut prendre du temps, alors soyez confiant et patient envers vous-même.

 

Bises

 

Enregistrer

2 Comments

  1. Lara

    Merci Camille.

    C’est ça. Le B A BA. J’avais beau le savoir, je n’avais jamais réussi à m’y tenir vraiment….

    Là, j’ai pu expérimenter que cet acte symbolique change quelque chose en profondeur. Même si (dans mon cas), c’est encore un fichier numérique sur mon ordinateur… (J’écris trop lentement sur papier pour avoir le temps le matin).

    Mais dès le réveil, j’essaie de me répéter en mots les fragments de rêves, de me les “raconter” pour fixer. Et je vais les écrire tout de suite au kilomètre, sans chercher à interpréter. Ensuite vient le moment de la traduction.

    Bon. Ca a marché pour moi sur 2 rêves super forts.. et puis re-brouillard. Je garde confiance, en lachant toute attente. J’ai envie de dire à cet Enfant Intérieur :

    “Viens, je suis prête à t’écouter, j’ai juste envie de te connaitre !!”

    🙂

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =