peintures

kb_Parkes_Michael-The_Creation

 

Bonsoir à tous,

 

Je ne souhaite plus peindre.

Sans comprendre pourquoi, cela ne me parle plus. J’ai l’impression que ce n’est pas moi, que ce n’est pas pour moi et que cela ne me correspond pas.

Je vois toutes ces choses que certains artistes font, mais ce n’est pas moi. Même si j’avoue avoir le complexe du perfectionisme avec des crises d’enfanticides de mes toiles, j’ai maintenant un vide lorsque je les regarde. Plus d’envie ni de rêve. J’ai l’impression qu’elles me mèneront à rien.

Subtilement c’est autre chose, je connais ce que je créé dans le subtil et j’ai vu ma propre bibliothèque que j’avais mis en place.

Mais là, ici, non. Je n’ai envie de plus rien.

J’allais commencer des cours pourtant, mais au moment d’y aller, j’étais à reculons, alors je n’y suis pas allée du tout. Et puis, maintenant, c’est mes toiles que je ne veux plus voir chez moi.

Je suis tellement plus à l’aise avec l’écriture. Je constate que c’est ce que j’ai de plus solide et de plus fluide en moi.

On me demande de parler de ce vide intérieur que je ressens.

Que veux-tu que je dise ?

Il n’y a rien. C’est comme si je n’avais plus rien à faire avec. C’est un objet qui me semble vide de sens, qui n’a pas sa place ni sa raison d’être.

 

J’avais commencé une double-toile pourtant qui me semblait bien partie. Et puis est survenue ma crise. Et puis, le vide. D’habitude cela s’arrête à la crise. Puis la pause. Mais pas là, là, je sens que c’est différent.

Lorsque je regarde mon matériel, je ne vois rien. Et puis, je ne m’y retrouve pas. Je le regarde et je me dis que cela n’est pas moi.

 

Je commence un projet d’hypnothérapeute et j’avoue par contre, que j’ai envie de m’acheter des livres sur le sujet.

Quoiii ? ?? J’ai parlé d’acheter des livres !? Ta-dammm !! C’est si rare !!

Et oui, moi qui achète des livres pour étudier c’est très rare, très très rare.

Aussi, je suis curieuse d’avoir envie d’acheter des livres sur des pratiques de  programmations neurologiques et hypnotiques.

Cela ne m’est jamais arrivé avant d’avoir envie de lire et d’étudier un domaine. Je crois que je vais aller à la fnac demain midi et voir ce qu’il y a sur le sujet et si cela me parle. 

La chose drôle est que j’ai déjà une liste de patients qui n’attend que moi…. Et oui, à ma grande surprise, lorsque j’ai parlé de mon projet d’hypnothérapeute à la banque, un certain nombre de personnes voulaient tester.

Alors ca me fait vraiment sourire… Je devrais arrêter de trop parler de mon projet et de le commencer au moins… voir si celui là, je lui donne vie…

Je me souviens de cette fois où mon frère n’avait pas osé me demander de l’argent parce qu’il était dans la merde, et qu’il m’a dit que c’était parce qu’il me voyait comme instable, que je n’avais pas de choses concrètes et durables.

Je suis intérimaire , mais j’ai un métier quand même…. Je ne suis pas marginale dans mes pratiques de vie. enfin, j’avoue que ce jour là, j’avais été assez choquée mais je comprenais sa vision des choses.

Mais certes, il est vrai que j’ai des envies de construire en ce moment mais il faut que je trouve mes bases avant.

Oui, j’aimerais bien trouver mes bases pour moi aussi, construire ma maison et faire ce que j’aime. Mais je crois que j’aime trop le développement personnel pour faire autre chose. Quand je vois la passion dans laquelle je me mets pour écrire certains articles, je me dis que quand même, je créé quelque chose, et que ce quelque chose, ce n’est pas rien non plus.

Je crois que je peux apporter aux gens, il faut juste que j’arrive à trouver la manière qui me parle le plus et dans laquelle je puisse m’y épanouir.

En faite, voilà, c’est tout bête. Je veux pouvoir aider les autres et continuer de sourire sans m’inquiéter, parce que bon, faut dire ce qui est, je reste quelqu’un qui a beaucoup de peurs.

 

Bises

 


Source: Mes peintures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + dix-neuf =