Se faciliter la vie

zen-i11719

 

Bonjour à tous,

J’ai passé une semaine très fatiguante, d’où le fait que je n’ai pas beaucoup écrit ces derniers temps. Je me suis rendue compte aussi combien la présentation n’était plus adaptée, tout comme mon intérieur de chez moi. J’ai envie de refaire la maison, enlever les papiers-peints et peindre mes meubles.

C’était un super plan que je comptais bien faire à ma fin de mission et tout a basculé lorsque j’ai compris que je devrais une fois de plus repousser.

J’ai des sentiments partagés avec cette prolongation. Je vais gérer au moins mes responsabilités durant la période de Roland Garros et ensuite, on verra. Il ne faut pas croire que je n’aime pas mon métier, ni les gens avec qui je travaille. Au contraire, j’aime beaucoup de choses dans ce corps de métier, et puis, je me sens bien, mon travail reconnu et respecté, alors qu’est-ce qu’il me manque ? Nombreux sont les gens qui aimerait rentrer à la banque, être embauché, bénéficier d’un bon CE, une garantie de l’emploi tout ça. Moi, je ne sais pas.

J’ai vraiment envie d’être hypnothérapeute. mais que faire… La vie parfois ne vient pas par hasard, je crois aussi à cela. J’ai essayé de partir déjà, 2 fois. J’ai formé 2 personnes, un mois chacune. Et non, je ne suis pas une tyrant. Je travaille dans des conditions certes stressées et multi-tâches, mais idyllique. J’ai une collègue géniale. Des rapports avec les techniciens merveilleux. Mais malgré tout, on ne trouve pas de gens à la hauteur. On peut être sympa, dans une ambiance sympa, mais on travaille avec un bon niveau de professionalisme et de dévotion, de bon sens quoi.

Je ne vais pas prendre de décisions à la va-vite. J’ai 2 semaines pour laisser la vie me montrer la voie.

Ayant un emploi du temps particulièrement chargé et rentrant tard le soir, ma maison était devenue hyper bordélique. Je ne supporte pas de vivre dans le bordel. Cela ne m’apaise pas l’esprit. Je me repose que dans un endroit clair où le bordel ne vient pas me perturber. Je ne tiens pas 2 jours avec une maison dans le bordel. C’est bien non ? Après j’ai l’impression d’être une vraie tatie Danielle (comme dans le film) qui se laisse aller et devancer par ses propres aléas. Dans le fond, combien de temps ca prend de ranger au fur et à mesure ? Vraiment pas longtemps, mais bon, en rentrant à 20h, on n’a pas toujours envie, j’avoue.

Le lave vaisselle me sauve la vie. Il y a des outils comme ça, qui existent uniquement pour nous faciliter la vie. C’est à nous de les trouver.

J’avoue que le lave vaisselle avait litteralement sauvé mon couple de l’époque et notre relation avait été soulagé depuis que j’avais découvert cette invention merveilleuse à la maison. Non mais franchement, 10 minutes dans toute la semaine plutôt que 20 min par jour. Y’a pas photo non ? Alors on pourrait se dire comment une vaisselle peut ruiner un couple ? Et bien, ce n’est pas tant la vaisselle, c’est la fatigue, l’implication, le stress, l’envie de faire autre chose, l’envie de facilité, de propre sans s’faire chier, tout ça.

Afin de trouver son outil, il faut déceler ses besoins. Et pour identifier ses besoins, il faut accepter que certaines choses nous soulent et qu’on a besoin d’un outil pour changer nos habitudes, changer ce qui ne convient pas.

 

La question qui revient alors est : Veut-on vraiment changer ce qui ne convient pas ou préférons-nous nous plaindre sans cesse en attendant d’exploser ?

Il est dur de changer ses habitudes, mais à un moment, nous devons évoluer si nous souhaitons nous sentir mieux.

On se demande alors, veut-on se sentir mieux ?

 

Bises

Enregistrer


Source: Vie quotidienne 3

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + 14 =