Sumjachan terranova 2

1468372070180742287

Bonjour à tous,

Bon,  j’ai essayé de faire le tri dans les histoires que je pouvais vous proposer. Et comme certains d’entre vous sur facebook, voulaient un mélange de tous les choix que je vous avais proposés, j’ai choisi cette rencontre. J’espère qu’elle vous plaira.

Dans l’astral, une vision de l’espace s’ouvrit dans mon champ. J’étais confortablement allongée dans un lit, et à coté de ma peinture, se trouvait ce panneau qui semblait vivre et vouloir m’emmener quelque part.

Je pris peur. Plus je le regardais et plus l’espace bougeait. La curiosité prit le dessus et après quelques longues secondes d’hésitations, je fonçai dedans. J’aimais tout ce qui avait un rapport avec les mystères de l’espace. Alors oui, je voulais savoir ce que cette vision promettait.

Les étoiles défilèrent, et rapidement la vision m’enveloppa totalement. Et puis soudain, elle s’arrêta sur une planète bleue. Une belle et magnifique planète bleue.

– Hum… on dirait…

Je fronçai les yeux et puis la terre apparut dessus au milieu des océans.

–  Mais oui, on dirait la terre ! C’est ça, non ? Elle est belle ! Et attends que je regarde les frontières des sols… oui ! Ça y ressemble !

Une voix m’interpella. Une voix venant des Etoiles.

C’est Sumjachan Terra nova2. »

– hein ?

– « C’est la Terranova 2. C’est notre deuxième tentative. Nous en avons bien eu une avant, la Terranova 1. Mais elle a fini par être détruite… », m’annonça un Gardien de la Terre, quelque part depuis les confins stellaires.

Il prit une voix désolée et mélancolique et manipula la vision pour alimenter ses dires.

– « La première que nous avions mis en place, contenait un arbre, un arbre qui donnait des fruits tellement riches que 3 de ses fruits étaient capables de subvenir à une population entière en matière de ressources. Mais certains ont voulu en profiter pour s’enrichir. Ils sont venus et ont coupé fruit après fruit… Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’à chaque fois qu’il coupait les branches de l’arbre, il mourrait en même temps. Ils le taillèrent toujours plus à ras du tronc, toujours davantage, pour recueillir encore plus de fruits. Et lorsque tous les fruits furent recueillis et que l’arbre n’était plus qu’un vieux tronc dégarni et désséché, il se décomposa et fit par faire mourir la même terre qui l’avait accueillie. Au final, la mort ne s’est pas arrêtée, elle s’est propagée et propagée, jusqu’à temps qu’il ne reste rien.»

La vision se termina sur l’explosion de la Terranova1 qui éclata comme une trainée de poudre noire et sans vie, réduite à mort avec l’arbre qui ne l’alimentait plus de ses ressources vitales.

Aujourd’hui, nous étions sur la Terranova 2. Il n’y avait plus d’arbres comme celui de l’époque, plus de fruits autant chargés en énergie, et pourtant, nous refaisions exactement la même chose. Pour le pouvoir, et l’enrichissement personnel. L’humain n’avait pas changé.

Je rouvris un œil sous ma couette, triste. Rien n’a changé. On est en train de refaire la même. Pour le pouvoir et l’enrichissement d’une poignée, on pille, on arrache et on dégarnit ce qu’on a de plus précieux.

En me levant, je ne savais même pas quoi dire aux Gardiens. Moi-même, je ne suis pas un citoyen exemplaire en matière d’écolo attitude. Ils me montrent et me demandent d’agir parfois sur certains sujets, mais je ne suis pas une humaine sans travers et sans vices, bien au contraire. Malgré tout, quand je vois l’amour et la générosité qu’ils mettent dans ces mondes, je me demande si nous ne sommes simplement pas des imbéciles insouciants. Heureusement qu’ils ont la foi… Et quelle foi…

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × un =