Voyage pour des retrouvailles

 

Scania-Front-Fantasy-Butterfly-Bus-2014-Blue-Neon-HD-Wallpapers-design-by-Tony-Kokhan-www.el-tony.co

Bonjour à tous,

Comme à mon habitude, je me rendors sans trop vouloir quoi que ce soit. Hier soir, je voulais juste me détendre, ce matin aussi. Je ne voulais pas me lever tôt.  Le problème, c’est que c’est souvent lorsque je me rendors qu’il m’arrive des trucs.

C’est aussi à ce moment là où je rencontre des gens ou que je reçois des informations sur certains que je cotoies. Je ne demande pas ces informations mais certaines me parviennent quand même. Alors comme je ne sais pas ce que c’est d’être un bon médium, bah moi, vu que j’ai une grande gueule, je suis cash avec les gens. Soit ils acceptent, soit tant pis.

Je pars du principe que cela ne me sert à rien de savoir des choses si je ne peux pas les communiquer, alors je tente de transmettre une information que je capte. Apres ce que la personne décide d’en faire, c’est son choix. Je ne fais qu’évoquer un sujet qui m’a été transmis.

Etre médium, ce n’est pas toujours cool. C’est compliqué le lien aux autres, parce qu’ils pourront toujours nier tant qu’ils veulent, à partiru du moment où vous avez reçu des informations d’ailleurs, ces informations viendront d’une autre dimension d’eux-mêmes et pas de leur égo. Ils pourront vous regarder droit dans les yeux et vous dire que non, vous saurez quand même. J’ai appris à dire ces choses à mes proches, j’essaie d’être transparente un maximum, mais il y a toujours certaines petites choses délicates à évoquer sur des gros sujets. Je sais aussi qu’être médium ce n’est pas tout dire. La vérité, c’est que j’aimerai pouvoir tout dire, mais on se heurte à un mur en face. Alors cela complique l’échange. Et c’est dur parfois de les regarder éviter leurs souffrances. Mais c’est aussi cela respecter chacun.

Le sommeil est léger le matin, et très étroitement lié au corps, ce qui rend les rêves lucides et sorties astrales particulièrement compliqués dans le sens où comme le sommeil est assez léger, il est plus facile que d’habitude de revenir à soi par le simple fait de ressentir son ventre se gonfler à la respiration.

Après ma 1ère rencontre, j’ai pu repartir non sans mal mais surprise que j’ai pu y arriver quand même.

Je suis tombée face à un homme qui avait un beau sourire, et de type métisse. Nous commencions à échanger.

– Oh !….. tu as une vraiment belle énergie lumineuse…. Qui es-tu ?

– “Je m’appelle Bic.” (riez pas vous autres ! Bic c’est très joli ! et ça ressemble à Couic ! un animal rencontré en rêves aussi !)

– Es-tu un Ange ?

– …. (il ne répondit pas)

–  On dirait que tu es un Être de lumière….?

–  … (ne répond pas)

– Si  ! je sais ! Tu es un être de lumière n’est-ce pas !

Il me sourit avec un grand sourire, ses yeux légers et toujours son énergie si… lumineuse, mais pourtant si légère. C’est rare lorsque je sens quelqu’un si lumineux, alors forcément, cela m’a beaucoup surprise.

– tu sais, je recherche [X]. Il est venu pour moi non ?

– “Il n’aurait pas du être là, mais ta demande a été acceptée.”

– J’aimerai le voir, j’aimerai qu’on se retrouve.

– ” Il n’a pas prévu maintenant.”

– J’en ai marre qu’on me dise que je ne suis pas prête. Ca veut dire quoi ne pas être prête ? On me dit toujours ça quand il est question de nous. Ca m’énerve, je ne le comprends même pas, je ne sais pas ce que ça veut dire ne pas être prête.

Il prend une inspiration, me regarde, et sourit puis me dit en se retournant et tapotant vivement sur une mini machine style calculette.

– ” Ta demande est prise en compte.”

– ?…. hein ?! (j’vous jure on aurait dit qu’il transmettait l’information à mes guides pour approbation! ca m’a fait trop halluciner)

– “Tiens , tu sais, ca me rappelle une BD”.

– Ah oui ? Tu as lu une BD toi ?

– “Celle de Lucky luke. ”

Il m’envoit une image mentale que je reçois alors que je le regarde droit dans les yeux. C’était un passage où Lucky Luke pointe son pistolet sur le crâne d’un vilain cowboy et Bic me dit “Tu n’es pas prête jusqu’à ce que Bang bang !”

– Super……dis-je en levant le sourcil. En gros, je verrai lorsque ça va me tomber dessus…. Rah… j’te jure…. Mais comment je ferai pour savoir que c’est lui ?

Il se rapproche de moi et me pose la main sur ma tête.

– “Arrête de penser avec ta tête et ressens avec ça”, rajoute-t-il en déplaçant sa main sur ma poitrine.

Je soupire. Moi, je veux le retrouver.  Je vais aller le retrouver. Il doit bien être quelque part.

Mon ventre inspire, merde, je rebascule en sasse intermédiaire, tout devient blanc, je vois vaguement les traits de ma chambre, referme vite les yeux, et PAF ! Je rebascule en rêve lucide.

Je tombe dans une dimension pas très lumineuse pour le coup.

– Bon…. Où est [X] ? (la meuf qui lâche pas l’affaire.) Tiens, j’vais demander et aller l’chercher puisque c’est comme ça. On verra bien lorsqu’il sera en face de moi.

Les gens que je rencontre savait où il était, ce qui d’ailleurs m’a légèrement agacé. Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire dans cette dimension en astral ?

J’ai croisé des personnes pas très cool où j’ai du usé un peu de force, mais j’adore ma capacité avec mes mains, c’est vraiment génial ce truc. Non seulement, ce sont des vrais détecteurs, mais aussi, merde alors, c’est une vraie Intelligence à elles-seules.

Alors que l’on m’a indiqué l’endroit astral exact où il se trouvait, une femme qui voulait m’en empêcher mais qui ne pouvait rien faire contre moi boudait lorsque je suis passée à côté d’elle. 

En la dépassant, mon regard s’est stoppé sur son épaule et me fit froncer un sourcil. Intuitivement, je me suis rapprochée d’elle qui fut surprise que je m’intéresse à elle.

J’ai posé ma main sur elle, au-dessus de son sein droit, puis je me suis entêtée à vouloir décoincer une merde qu’il y avait de logée dans son corps énergétique. Je ne le voyais pas, mais je le sentais trop présent.

Je l’ai tâtée, puis en usant que quelques doigts sur certains points de manière totalement automatique, la merde commencé à s’expulser d’elle. Elle commençait à se tortiller et à révulser en toussant et recrachant. Lorsque le plus gros est sorti, je l’ai regardé et je lui ai dit “Tu devrais prendre soin de toi.” Et j’ai continué ma route. Elle fut surprise que je lui veuille du bien après qu’elle s’en soit prise à moi. Cela n’avait pas d’importance. Cette femme devait prendre soin d’elle.

On m’a dit de prendre un bus. Fais chier. Prendre un transport dans l’astral réduit ma capacité à rester lucide longtemps à cause des mouvements vibratoires.

J’ai sauté vers les bus.  Ne sachant pas lequel prendre, j’ai apposé une de mes mains dessus jusqu’à temps que ma main scanne le bon.

Le bon venait de partir à plein gaze à la seconde où j’avais percuté que c’était celui là.

J’ai sauté sur le toit, j’ai galéré pour grimper.

– Fais chier quand même, comment je me crève pour le retrouver, même grimper sur un bus en rêve me parait réel !!  Rah !!! Putain faut que je reste lucide, faut que j’arrive à rester lucide… Qu’est-ce qu’il faut pas faire bordel !!!

Lorsque j’ouvre le sas pour rentrer dedans alors qu’il est entrain de rouler, je découvre 3 conducteurs et on commence à parler ensemble.

– Dans mon monde, les bus ne sont pas tout à fait comme ça ! Et puis nous, on n’a qu’un conducteur, là, vous êtes 3 à l’avant, c’est marrant !

L’un des conducteurs tourne la tête vers moi. Je lui touche la joue avec mon doigt et lui transmet par télépathie que j’étais venue pour retrouver [X] et que je venais d’un autre monde pour lui.

Il ne dit rien et me sourit à demi.

Ils me disent qu’on arrivera à destination que après 19 min de bus.

– Merde… encore tout ce temps à tenir en condition de voyage ?….. je me pinçais les lèvres… comment tenir tout ce temps ? Les déplacements dans les autres univers sont compliqués pour tenir la conscience ….

Mon ventre respire. L’univers devient tout blanc. et lorsque je souffle, me voilà rebasculée dans ma chambre. J’ai le temps de me tourner deux trois fois dans le lit, et le réveil sonne midi.

Et je soupire, encore et encore.

Pff. 

Qu’est-ce qu’il faut pas faire pour le retrouver, j’te jure.

Parfois, j’me dis que je serais capable de retourner les univers pour le voir…

Bises

 

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 11 =