Palier bilan

devushka-sharik-nebo

Bonjour à tous,

C’est drôle, ces derniers jours, je suis en manque de quelque chose. Je crois que c’est le fait d’avoir fini mon premier livre qui me laisse ce vide. Je n’ai plus de gros projet, alors du coup, je tourne en rond comme un fauve en cage.

La vérité, c’est que j’ai une compétence accrue pour la gestion de projets, voilà aussi pourquoi j’excellais dans mon métier en logistique. Il me fallait un haut débit de problèmes et de projets à traiter en même temps, sinon je m’ennuyais. Et je déteste m’ennuyer et être payée à rien faire. Cela m’est insupportable. Je comptais attendre le mois prochain pour reprendre le deuxième livre, mais finalement, je me dis que je vais m’y remettre plus tôt que prévu. Je m’ennuie trop.  Je suis même en pleine recherche de taf.

Même au niveau spirituel, je m’ennuie à mourir. Si, j’vous jure, j’ai atteint tous mes objectifs fixés entre mes 16 et 21 ans. Ca y est, toute ma liste est faite, tout est rayé. Tous les sujets les plus ouf que j’avais mis dessus, je les ai tous réalisés. Et tous mes sujets en cours sont pris en charge et répondus. Quant à [X], l’autre zouave et mon plus gros dossier, je n’ai plus qu’à attendre. Et croyez-moi, je l’attends au tournant celui-là… Mais là, j’admets que malheureusement, je ne peux plus rien faire au niveau stellaire à part râler de temps en temps pour lui rappeler son engagement.

Je voyage dans l’espace, je visite des planètes, je côtoie mes guides en direct. Je ne sais plus quoi faire. Vous allez rire, mais je ne sais même plus quoi leur demander. Je n’ai même plus d’excuses pour leur râler dessus. Je suis tellement en chien d’objectifs que je me mets à demander des soins et nettoyages énergétiques, histoire de passer le temps et de faire un truc un minimum productif. Le truc le plus ennuyant du monde à faire pour moi, mais bon, c’est mieux que de rien foutre du tout.Vous voyez, je ne sais vraiment plus quoi faire le soir avec mes guides…

Je saoule même Astaroth en le suppliant de me trouver un nouvel objectif sympa, pas les relous des fractures originelles, ça c’est bien en bonus. Mais il me faut une carotte sympa et amusante, vous voyez ? Un truc qui me prend aux tripes, un truc qui me met la patate, vous voyez ? Parce que c’est incroyable comment mes énergies se déploient quand je m’obstine sur un sujet précis. Je suis capable de retourner les mondes pour arriver à mes fins.

Mais, rien ne me donne envie. Mes guides essaient pourtant de m’inviter à écrire des nouvelles pages. Ils me montrent des choses pendant mes rêves lucides qui seraient très sympa à retransmettre, mais quand j’arrive devant la page, je n’ai plus envie. Je trouve ça d’un ennui profond qui me lasse moi-même. Rien qu’à l’écrire, je m’auto-saoule.

Je réagis beaucoup plus en lisant les commentaires d’ailleurs. C’est souvent les questions des autres qui me donnent envie de répondre. Parce que je sais ce que c’est de rester dans le vague, dans l’incompréhension et perdu comme un chaton. J’ai trop galérer toute seule. Alors maintenant, je suis heureuse d’aider les autres. J’agis en réponse aux besoins des autres, souvent. Ou parce que j’estime que c’est important de savoir ci, ou ça et que ça peut aider dans le cheminement.

En fait, je cherche un sujet qui a du sens pour moi. Un vrai sujet. Vous voyez, un putain de gros dossier qui pourrait me mettre des pépites dans les yeux et me pousser à aller plus loin dans l’expérience. Les dossiers piliers comme je les appelle. C’est le genre de dossier qui te retourne tellement qu’il te pousse à évoluer, à construire, et à puiser en toi toutes tes ressources. Un projet bâtisseur.

C’est drôle, j’ai l’impression d’avoir fait l’essentiel. D’avoir fait le plus dur, d’avoir construit le premier palier. Et maintenant que tout est devenu simple comme bonjour, je m’ennuie. Il me faut un challenge. Un vrai challenge. Voir des anges n’en est plus un. Voyager dans l’espace non plus. Tout ça, c’est banal. Non, il me faut un truc plus puissant, plus barge, plus ouf.

Je suis tellement en manque d’aventure, que je me demande si aujourd’hui, je serai capable de faire un autre choix, comme ce jour là, où l’on m’a mis sur la ligne des mondes dans l’espace. Aligné entre à droite la vie et les étoiles, et à gauche, le néant. Je me demande aujourd’hui jusqu’où je serai prête à aller pour découvrir une nouvelle facette du monde, de mon monde, de mon univers et à me jeter dans le néant.

Les bâtisseurs bâtissent. Grâce à une vision. Lorsqu’on veut construire sa vie, il faut une vision. Voilà pourquoi on dit que les bâtisseurs sont des visionnaires. Parce qu’ils ancrent dans la matière un concept de création éthéré en utilisant les éléments en leur faveur.

Cela fait plusieurs jours que j’ai un appel très fort pour la Terre (l’élémentaux) . je ne sais pas trop comment expliquer. C’est très bizarre. J’ai cette vision qui ne me quitte plus. Je vois un monde où la terre est aride, et moi qui la manipule avec une magie qui sort des mains en l’appelant.

J’aime cet endroit. j’aime cette terre. Il regorge dans cet espace quelque chose qui m’intrigue et qui m’appelle, qui gronde en moi comme un appel sourd et lointain. Ca me parle. Ca m’évoque quelque chose, mais je ne sais plus quoi.

*soupire*

Enfin… il faut que je me fasse une nouvelle liste d’objectifs tous aussi barges les uns que les autres pour les dix prochaines années à venir. Et je prends mes listes très aux sérieux. Tous les dossiers, je les traite. Un par un, et peu importe le temps qu’il me faudra. Ils seront traités et expérimentés.

Il y a un sujet qui remonte à cet instant qui m’intrigue depuis plusieurs années mais que je n’avais pas mis dans mes dossiers. Ceci dit, je pense que maintenant, il pourrait être intéressant. Où sont toutes les âmes qui sont dans le coma ? Pourquoi ne reviennent-elles pas ? Sont-elles bloquées par quelque chose ? Je n’ai jamais su pourquoi, ce sujet m’a toujours touchée. Je me dis que ça pourrait être ouf si on pouvait aider ces âmes, non ? Je pense que ce sujet me touche parce que je pense qu’il est tout à fait possible que certaines soient bloquées et n’arrivent pas à revenir d’elles-mêmes.

Voilà, je vous avais dit que c’était des sujets complètement barges.

Ne vous méprenez pas. Je ne dis pas que je vais sauver le monde ! lol ! Mais ce qui m’intéresse est surtout le processus de gestion des âmes et comment de tels process seraient possibles.

Cela dit, j’ai toute la vie pour comprendre certaines choses… ou non. Mais ça, seule la vie me le dira.

Bises

 

25 Comments

  1. alexandre

    bonsoir camille,

    j ai un defi de ouf a te proposer si tu l’acceptes .J’en avais parle a mon maitre dans le passe et il m’avait dit que c’etait trop dangereux. Cela serait de remonter le temps par la magie ou un rituel magique et de changer ton passe ou ce qui ne te convient pas dans celui-ci. Mon maitre m’avait dit que cela pouvait me mener aux portes de la folie c est dire si cet objectif est dangereux .Je dois bien t’avouer qu’actuellement il me serait bien utile de connaitre ce type de rituel si existe lol bref je te souhaite bon courage pour tes futurs objectifs bises

  2. CELINE

    Bonjour Chère Camille ! ^^

    J’ai découvert votre (ta) page facebook il y a quelques jours…sans chercher précisément de l’aide…

    Puis-je te tutoyer ?

    J’ai un nouveau challenge pour toi LOL (en fait ce n’est pas marrant du tout).

    Je n’ai pas eu du tout la même approche que toi des rêves lucides…

    Je fais essayer de faire simple et court…

    Je m’appelle Céline et j’ai 30 ans,

    A 15 ans, je ne savais pas du tout ce qu’était un rêve lucide et son existence… J’avais une lubie…l’interprétation de mes rêves…et je me suis mise tous les matins avant de commencer ma journée, à écrire sur un cahier ce dont je rêvais…jusqu’au jour où je me suis retrouvée dans un rêve LUCIDE…waouh ! ^^

    Ces rêves ne duraient pas longtemps mais qu’est-ce-que je m’éclatais dedans à “voler dans les airs”…^^

    En fait, je n’étais pas seule… =O

    Une nuit, j’ai eu le droit à une visite d’un être aux contours mal définis, assez sombre, qui respirait l’antipathie…En bref, il me disait que mon ange gardien (car j’y croyais très fort) n’était pas content de moi, et qu’à chaque tentative de mieux faire, je m’éloignais sans cesse du droit chemin =O

    Je me suis réveillée et je me suis dit : “Mais qu’est-ce-que c’est que ça ?” ?!!!!!!

    Je n’ai pas eu le temps de dire “ouf”… des tas d’êtres aussi sympathiques que lui ont envahi mes rêves…Les paroles se sont transformées en insultes…les insultes en violence physique…Toutes les nuits on essayait de me faire du mal…mais je me suis aperçue qu’étonnement une force me protégeait…mais voir toute cette haine contre moi, utilisant tout et n’importe quoi (coups de poing, couteau, lame,…etc) me choquait à l’époque…

    J’ai une nuit laissé un message à un guide, lui disant que j’étais très mal…L’un d’entre eux m’a répondu : “Je sais…pourquoi n’en parles-en tu pas à ta mère?…”.

    A partir de mes 16 ans, on a vérifié si j’étais encore vierge ou pas…je l’étais…j’ai donc eu droit à des tentatives de pénétration forcée (dont certaines réussites)…

    Mes parents ne croyant pas à toutes ces choses, j’en ai parlé à un psy qui bien sûr a prévenu mes parents sur mon délire mental très très très grave !

    Je suis donc entrée dans une très grosse dépression…

    Voilà, j’ai aujourd’hui 30ans et je vis en quelques sortes toujours le même cinéma… des êtres viennent, des nouveaux, des anciens, essayant d’autres techniques…ou tout simplement venant faire du “baby sitting” auprès de moi, pour être sûr que personne ne me vienne en aide…

    Je pourrais en raconter et raconter mais je n’en ai plus le courage :/

     

    Voilà mon histoire chère Camille !

    Personne à ce jour n’a su m’aider…

    Je voudrais juste savoir ce que tu en penses… ?

    merci, celine

     

  3. Spiritual Flower

    Bonsoir,

    Je constate non sans amusement, qu’on n’a vraiment pas la même idée du mot “ouf”… !

    Alexandre,

    Une telle demande évoque clairement que tu n’as pas encore saisi l’instant présent et que tu es dans le déni de toi-même. Je pense que tu peux utiliser les énergies de l’ombre pour quelque chose de beaucoup plus constructif que de nourrir ton égo.

    Voilà ce que je te propose comme petit exercice. Depuis ton canapé, ferme les yeux et reconnecte toi à ton toi dans le passé. Vois ce que tu y vois. Et guéris le. Alors tu vas me dire “t’es drôle, comment ?” Accepte de voir, accepter ce que tu as été, pardonne et aime.

     

    Céline,

    Bienvenue sur mon blog et merci pour votre partage. Me tutoyer ne me pose aucun problème tant que le respect est là 😉

    J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi .

    La bonne : tu n’es ni folle, ni foutue et je pense que tu es tombée à pic dans mes petites énergies et parmi nous et les autres lecteurs.

    La mauvaise : ça va “piquer” sec.  Le travail sera long et éprouvant. Et oui, tu lis bien. Je parle de “travail”. Parce que ce n’est pas moi qui vais devoir travailler, mais toi. Et y’a du taf, ma belle.

    Déjà, qu’est-ce que je pense de ton problème ? Hé bien, que tu vis un emmerdement de bas astral, et que j’hallucine même de voir comment certains d’entre vous se font à ce point emmerder.  Parce que oui, ce genre de pratiques est assez courant et sache que tu es loin d’être la seule par ce type d’énergie.

    Je déteste cette dimension là, mais heureusement pour moi, j’ai des guides très strictes qui gardent l’entrée de ma maison. Tu vois, ton problème, c’est que toi, ta maison, le bas astral y rentre comme dans un moulin et y fait sa loi. Alors il va falloir prendre le problème à bras le corps et sur tous les fronts. Parce que Céline, chez toi, c’est qui le chef ?….Tu vois, ça va être ça, ton travail, pendant les semaines à venir, de reprendre toute ta maison en main.

    il faut comprendre que les attaques que tu subis constamment ne sont pas au hasard. Ce sont tes propres failles qui nourrissent ceux qui viennent t’ennuyer. Ces petites énergies “merdiques” comme je les appelle si amoureusement qui se nourrissent de tes peurs, de tes souffrances et qui aiment te voir et te sentir en perdition.

    Je vais te proposer deux choses, la première, c’est de faire cet exercice de l’oeuf. Parce qu’il faut vraiment que tu comprennes qu’en toi réside une part immuable que personne ne peut ternir ou malmener.

    http://reveslucides-et-spiritualite.com/developpement-spirituel-2/hypersensibilite-et-oeuf-interieur/

    Et la deuxième, c’est de méditer en appelant le papillon blanc. Tu t’installes comme tu veux, ou tu veux, et aucune limite de temps. Tu fermes les yeux et tu appelles le petit papillon blanc.

    Oui, juste ça.

    Comment sauras-tu que c’est le bon ? Parce que tu te sentiras bien et en paix en sa présence.

    Pour ce qui est du reste, on va dire que j’ai fait la demande, mais comme je n’ai pas l’habitude de faire une manipulation énergétique pour les autres et de travailler sur les portes ouvertes des autres, je ne sais pas si “la sauce a pris”.  J’ai bien vu quelque chose, mais… sur ce coup-là, je ne peux rien garantir.  C’est la première fois que je teste.

     

    Bises

     

  4. Cel

    Bonjour,

    Ouah, sacré palier tout de même ! Des fois quand je te lis, je me dis “ben dis donc, j’ai l’impression de rien glander à côté de Camille”. Si je dis ça, ce n’est pas pour la comparaison (chacun avance à son propre rythme et clairement le mien est plus lent) mais pour te dire combien ça m’impressionne tout le taf que tu abats côté spiritualité ! Tu n’as jamais envie de faire des pause par moment ? ^^

    Tu peux t’ennuyer, mais l’ennui est la porte sur mille possibilités. La difficulté étant, comme le disait Sylvie pour les gens à la Reliance du milieu, de choisir ce qui nous parle parmi ces multiples possibilités. J’en saisis bien la complexité, vu que je n’arrive pas  à trouver une vision qui me motiverait à construire, comme on a déjà discutait 🙂 . “Lorsqu’on veut construire sa vie, il faut une vision.” Aussi ce sujet me parle beaucoup.

     

    J’avoue que je suis assez ébahie par le commentaire de Céline. J’ai pu lire et avoir une petite idée de la pénibilité de supporter le bas astral, car j’ai déjà subi des attaques dans le passé. Mais pas de façon aussi consciente et répétée chaque nuit ! Je n’imagine pas l’horreur de vivre ça toutes les nuits… Céline, tu as toute ma compassion, et je te souhaite de trouver la force en toi de faire évoluer cette situation avec l’aide et les outils de Camille.

     

    Camille, si tu acceptes que je te soumette un sujet (s’il t’inspire), voici  une question : comment gérer le lien entre digestion physique/santé et gestion des énergies ? Particulièrement pour les hypersensibles.

    J’ai décidé de quitter mon boulot sans y retourner, car les énergies m’ont rendu littéralement malade et que mon corps a dit stop. Sauf que voilà, il a bien fallu que je retourner au bureau pour négocier ma rupture… La nuit même, de nouveau une violente crise physique, et j’en suis toujours malade 2 jours après… Même en cherchant à m’ancrer, m’aligner, demandant de l’aide à mes guides, j’arrive de moins en moins à gérer les énergies extérieures… Mon hypersensibilité s’est encore accrue, et je n’arrive pas du tout à gérer ce développement. Et je ne comprends rien de ce qui se passe !

    Je vais commencer par retourner à l’exercice de l’oeuf. Si éventuellement tu as d’autres suggestions, je serais preneuse 🙂

    Bises

    1. Spiritual Flower

      Bonjour Cam,

      Je suis surprise de te lire. Comment peux-tu penser que je bâche à mort niveau spiritualité ? Je suis une grosse flemmarde, pourtant. Je travaille que quand un sujet me pique. Mais sinon, 99% me passe au-dessus. Pour après, c’est vrai, je ne t’enlève pas que quand je suis impliquée, je n’y vais pas de main morte… *ahem ahem*

      En effet, comme tu dis, c’est le problème des gens du Milieu, d’avoir à suivre leurs instincts pour aller là où cela leur parle. J’apprends à faire ça ces dernières années. Je t’avoue que je ne sais pas encore où je vais, mais j’y vais.

      Un jour, à l’époque où moi aussi j’avais des grosses crises de digestion (il y a un ou deux ans, je ne sais plus), j’ai passé une gueulante auprès de mes guides pour comprendre pourquoi j’avais autant de problèmes. Un être est venu, un être appartenant au clan de la nature, et il m’a simplement dit que cela faisait travailler la foi, que cela m’aiderait à la retrouver. Sur le coup, je n’ai pas compris. Mais maintenant avec le recul, je comprends pourquoi il m’a dit ça.
      La digestion pour les hypersensibles, est le principe de gestion énergétique entre l’interne et l’externe. Parce que tu ne sais pas la traiter et comment la traiter. Mais justement voilà, tu apprends. C’est pour cela que ça prend du temps. Il faut que tu arrives à prendre en considération tous les aspects de ta personne au moment où tu entends les signaux.
      Il est évident que comme tu es déjà à fleur de peau, les signaux sont violents. D’où ta grosse crise. C’est normal, pas de panique. Par contre, dis toi que la jolie chose dans l’histoire c’st que tu te sois rendue compte que le travail te rongeait. Et ça, c’est très bien. C’est une belle étape. L’autre belle étape, est que tu as réussi à prendre en compte tes messages et à aller dans ce sens. C’est très bien.
      Bon, alors maintenant, pour les effets, je serai toi, je demanderai à Marie pour la prise en charge d’un maximum d’aléas. Si si, à Marie. Moi, quand je vais très mal ou en période de crise, elle prend le relais et m’enveloppe. Alors, elle ne résout pas tout, mais elle soulage. As-tu déjà essayé de l’appeler avec une petite prière ou deux ?
      Sinon, inutile de te rappeler que malheureusement, ton état a atteint un tel stade que le chemin est rude pour retrouver une paix intérieure. Mais tu es sur la bonne voie. Les prises de conscience s’accompagnent d’épreuves. Et là, malgré tout ça, tu apprends à écouter ton corps et les signaux qu’ils t’envoient.
      Sais-tu combien de fois j’ai du avoir mal avant de comprendre les premiers signaux d’un problème ? Plein de fois. A chaque fois c’était virulent, et petit à petit, à force de les percevoir, je les sentais de plus en plus tôt. C’est ce travail que tu fais là. Tu apprends à détecter les signaux. Et c’est comme ça que tu vas trouver ta voie. En t’écoutant et en suivant ton ressenti intérieur.

      Faire le contrat de rupture, et après tu seras libéré. C’est ta dernière étape. Après, ça ira mieux. Même si tu vas avoir du mal à t’en remettre, tu auras appris sur toi.

      Retrouver la foi, c’est cela, c’est retrouver la petite voix intérieure et la suivre pour son propre bien-être. C’est savoir sur quoi se baser et sur qui avoir confiance. Aie confiance en toi. Les signaux sont douloureux aujourd’hui, mais en les prenant en considération, tu vas voir, ils te parleront et te guideront vers autre chose de meilleur.

      Bises

  5. Cel

    Bonsoir,

    Merci Camille pour ton témoignage et tes conseils. Cela fait du bien parfois de pouvoir mettre un peu de sens et de compréhension derrière ce que l’on vit, en se disant “non, je ne suis pas folle, et je ne suis pas la seule à le penser” lol.

    Je vais tester la prière à Marie, merci du conseil.

    Et je vais ramper jusqu’à mon lit, lol.

    Bises

    1. Spiritual Flower

      Camille, tiens, j’y pense, as-tu déjà testé des exercices de souffle ?
      La respiration profonde et ventrale pourrait peut etre te soulager un peu, non ?

      Bon courage ma belle, c’est dur et je compatis.

  6. alexandre

    bonsoir camille,

    je souhaitais te remercier pour ton exercice il m a donne lieu a une revelation etonnante , celle d’une faille spirituelle due a un evenement du passe ou ma mere avait ete agressee energetiquement .j ai pu guerir cette faillepar la compassion pour l’enfant que j avais ete. il m’a ete dit tu retrouveras toutes tes capacites quand tu comprendras que l’humanite et le pouvoir se completent.

    Il faut dire qu’une partie de mes capacites a ete restreinte apres un rituel de remise a la terre des energies negatives envoyees par une ancienne connaissance. ahem, ahem, je sais j’aurais du rester neutre comme me l’a fait remarquer sylvie de ni ombre ni lumiere. Je prends cela comme une occasion de redecouvrir certaines bases et de me proteger en prenant des bains de sel . Bref , beaucoup de boulot pour bibi lol je dois etre maso mais j aime ca. Je te souhaite de trouver de nouveaux objectifs .bises

    1. Spiritual Flower

      Bonsoir Alexandre,
      Si cet exercice a su t’apporter quelque chose alors je suis contente pour toi.
      C’est toujours intéressant de redécouvrir certaines bases, on les voit avec un oeil neuf et un nouveau regard.

      Je te souhaite de belles redécouvertes 😉

      Bises

  7. Alone

    C’est intéressant tout cela…… bref essai de ne pas te morfondre. Sinon…….salut alors j’ai une question (plutôt 2 )  mais avant tout j’espère que tu vas bien ce soir ou plutôt aujourd’hui. C’est bizarre de ce dire que tu as exploré tout les sujets et que tu t’ennui sans tes problèmes. Au moins tu verras bientôt ton âme soeur. C’est un sacré lot de consommation. J’aimerais savoir si les hallucinations ont une réelle cause spirituelle ou si c’est tout simplement des hallucinations tel que décris par les neurologue ?

    Question débile d’un point de vue spirituel qu’est-ce que que les gauchers ont de fondamentalement différent avec les droitiers ? Parce que la totalité des gauchers que je connais sont des manipulateur et des surdoué alors quand on sait qu’il n’existe que 10 % de gaucher dans le monde c’est assez troublant et question bonus nos prénoms à l’heure actuelle que signifie t’il ? J’ai l’impression qu’il y a une sorte de significations par rapport à nos traits de personnalité ou autre.

  8. fleur

    Coucou Camille,

    Si tu ne sais pas quoi faire, regarde l’anime dont je t’avais parlé Avatar: The Last Airbender (61 épisodes : 3 saisons) et la série qui fait office de suite : the legend of Korra (52 épisodes).

    Tu me diras ce que tu en penses.

    Bises

     

  9. Spiritual Flower

    Salut à vous,

     

    Il fait de plus en plus froid mais mon addiction aux gaufres me réchauffe suffisamment pour ne pas râler.

    Alone, Je ne sais pas. Je n’ai pas étudié le cerveau donc je n’ai pas d’idées sur son lien et l’impact gauche-droite au niveau cérébral. Dans tous les cas, il est évident que le corps n’agit pas sans raison plus profonde que juste une impulsion nerveuse. Il faut bien une raison pour en donner l’ordre. Pour ce qui est des prénoms, le choix n’est pas un hasard. Nous avons tous un lien avec la vibration du nom qui remontent à d’anciennes vies et qui parfois nous aide à guérir de vieilles mémoires. Si on retrouve certaines « similitudes » dans les attraits des noms, c’est parce que le verbe est porteur d’énergie et donc de sens.

    Fleur,

    Je connais bien les avatar, mon ex aimait les regarder. Je n’ai jamais accroché ceci dit mais cela reste sympa. Je n’ai pas vu les derniers par contre. Mais comme je ne suis plus dans ma période anime, je ne pense pas y revenir pour le moment.

    Merci pour vos  mots

    Bises

     

  10. Fleur

    Coucou Camille !

    Ah ça je connais bien : “je ne suis plus dans ma période anime”.

    Et je comprends, ça ne se discute pas !

    je suis restée quelques années à ne plus en regarder puis je m’y suis remise un petit peu. Et j’ai un regard tout autre ! Et cela suite à mes lectures de super blogs où sont partagées de belles expériences spirituelles !

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × cinq =