L’oeuf de l’incarnation

 

IMGP0466

Bonjour à tous,

Je pensais que j’étais nulle en dessin. Nan, vraiment.  Depuis que j’ai abandonné la peinture qui me frustrait tant, je me disais que je n’arrivais à la cheville de tous les artistes que je découvrais jour après jour sur internet avec leurs toiles toutes aussi belles les unes que les autres. 

A chaque fois que je voulais faire un dessin, rien ne sortait, je n’arrivais à rien et aucune forme ne prenait forme. 

Peu après ma dispute avec ma mère, j’ai décidé de faire un mandala pour me calmer et ca été plus qu’efficace. Ca été jusqu’à me montrer que lorsque je dessinais les formes et les éléments en les ajoutant les uns après les autres, le dessin se créait d’une manière incroyable. Je n’avais pas besoin de réfléchir à une forme définie, tout ce qui comptait pour moi était de voir quel élément je voulais y insérer à l’instant t et non de voir mon dessin avec la forme déjà finie. Voilà ce que j’aime dans le fait de faire des mandalas. Je n’ai plus cette pression mentale d’aboutir un dessin avec une forme arrêtée. 

Depuis ce jour, je ne dis plus que je vais dessiner. Je dis que je vais faire un mandala. Et mes dessins aboutissent toujours. Et tout me convient. Je ne vis plus de grosses frustrations énormes comme j’ai pu ressentir avec la peinture. Je joue avec les crayons de couleurs pour l’instant et j’ajoute mes éléments dans mes mandalas. 

Mon compagnon a souri lorsqu’il a vu mes mandalas, il m’a dit qu’ils n’avaient rien de mandalas mais que c’était des dessins. C’est vrai il a raison. Mais pour moi, dans ma manière de les créer, ce sont des mandalas que je crée. Et depuis que je les appelle ainsi et que je me place psychologiquement dans cette démarche, figurez-vous que je suis fière de ce que j’arrive à créer. 

Ce dessin est pour moi une fierté. Je le trouve beau et rares sont mes dessins que je pourrai poster sur un de mes murs chez moi, mais celui là, je pourrai le mettre au mur. 

Au départ sur ce dessin, tout a commencé par les feuilles, je voyais des feuilles en rond, et puis … bah….. les éléments ont pris place les uns après les autres comme une évidence. 

Au milieu je vois une fleur de l’âme. Ce dessin représente pour moi l’oeuf de l’incarnation.

Je vous souhaite à tous, une belle journée remplie de couleurs. 

Bises

 

Source: Sketches

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + seize =